Google Chrome en version 42. Quoi de neuf ?

Le par  |  3 commentaire(s)
Chrome_logo.GNT

Le navigateur Google Chrome est disponible en version 42 stable. Une nouvelle mouture surtout marquée par les notifications en push mais pas seulement.

Une nouvelle version stable de Google Chrome est disponible au téléchargement. Estampillée 42, elle inaugure les notifications en push natives mais on parle ici bel et bien de Chrome pour Windows, OS X et Linux.

Avant les utilisateurs finaux (qui auront donné leur accord préalable), ce sont les développeurs qui sont les premiers concernés avec l'implémentation de nouvelles APIs dont Push API. Elles vont permettre aux sites Web d'envoyer des notifications aux utilisateurs et ce même lorsque la page en question a été fermée.

Pour cette possibilité à la manière d'une application mobile, les développeurs peuvent utiliser Google Cloud Messaging afin de solliciter un script (service worker) tournant en tâche de fond dans le navigateur et de manière séparée de la page Web. Une fois sollicité, le service worker peut exécuter du code JavaScript. Google précise que cette exécution a lieu pendant une courte période.

Chaque notification affichée (un exemple ci-dessous) proposera un bouton de paramètres pour le site. Par ce biais, l'utilisateur pourra désactiver s'il le souhaite les notifications pour un site.

Google-Chome-notification-push

Cette version 42 de Google Chrome est également synonyme de la désactivation par défaut du support NPAPI. Cela concerne donc tous les plugins à architecture Netscape Plugin Application Programming Interface. Un plan d'abandon progressif que Google avait formalisé fin 2014. Le point de non-retour sera atteint en septembre 2015 avec l'abandon total du support.

Les notes de version de Google Chrome 42 font mention de changements sous le capot pour améliorer la stabilité et les performances, ainsi que de la correction de 42 vulnérabilités de sécurité. Rien de critique a priori. Google a déboursé 21 500 dollars pour récompenser les chercheurs en sécurité tiers qui ont rapporté des vulnérabilités.

À signaler un petit clin d'œil de Google pour faire écho au numéro 42 de cette publication de Chrome avec ce lien pour la réponse à la requête " the answer to life, the universe, and everything ". C'est la réponse à la grande question sur la vie, l'univers et tout le reste dans " Le Guide du voyageur galactique " de Douglas Adams.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Anonyme
Le #1839503
le Push API pourrai bien remplacer le RSS feed alors.
bref, j'ai du boulot en perspective
Le #1839504
Le #1839527
0.042 !? c'est aussi le nombre de Terade ram qu'il faut pour lancer 20 processus de chrome.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]