Google et règles de confidentialité : action répressive avant l'été

Le par  |  10 commentaire(s)
logo-google

C'est acté. La Cnil va piloter un groupe afin de mener une action répressive européenne à l'encontre de Google pour ses règles de confidentialité. Elle est prévue avant l'été.

Après les menaces, les autorités européennes pour la protection des données personnelles vont passer aux actes. Elles ont confié à la Cnil ( Commission nationale de l'informatique et des libertés ) le pilotage d'un groupe de travail afin de " coordonner leur action répressive ". Celle-ci sera menée avant l'été.

Dans les prochaines semaines, ce groupe va se réunir et auditionnera Google qui est accusé de ne pas avoir répondu de manière précise et opérationnelle aux demandes formulées pour une mise en conformité de ses règles de confidentialité avec une directive européenne.

Google-regles-confidentialite 

Actualité publiée le 18 février 2013
Au mois de mars 2012, Google a mis en place de nouvelles règles de confidentialité. La fusion d'une soixantaine de règles en une seule afin de régir plusieurs services ( moteur de recherche, Gmail, YouTube, Google+... ) et lui permettre d'avoir une vision globale des utilisateurs.

En octobre, la Commission nationale de l'informatique et des libertés a présenté les conclusions d'un rapport qui a mis en exergue des interrogations sur le respect Google de la directive européenne sur la protection des données. Principalement au regard de l'information des personnes concernées.

Mandatée par ses homologues européennes, la Cnil a reproché à Google ne pas fournir une " information claire et complète sur les données collectées " et " la finalité du traitement des données personnelles ".

D'autres griefs ont porté sur la combinaison des données pas suffisamment portée à l'exacte connaissance des utilisateurs, et le manque de précision quant à la " durée maximale ou habituelle de conservation des données traitées ".

Google avait quatre mois pour se mettre en conformité et s'engager sur les recommandations de la Cnil. Dans un communiqué, cette dernière indique " qu'aucune réponse précise et opérationnelle n'a été apportée " par Google à l'issue de ce délai.

Vers une action répressive des Cnils européennes
Les autorités européennes se disent désormais déterminées à s'engager sur le chemin de la répression à l'encontre de Google. Elles proposent la " mise en place d'un groupe de travail, piloté par la Cnil, pour coordonner leur action répressive, laquelle devrait intervenir avant l'été. "

Ce plan sera soumis à validation le 26 février prochain. Pas sûr toutefois que l'Europe des 27 soit à l'unisson. Le cas échéant, des amendes pourraient être formulées à l'encontre de Google, voire l'arrêt de la collecte de données personnelles en l'état sous peine d'amende.

Une situation qui pourrait déboucher devant les tribunaux d'autant que de son côte Google affirme respecter la législation européenne avec ses règles de confidentialité.

En France, la Cnil a déjà condamné Google pour la collecte de données techniques sur les réseaux Wi-Fi dans le but de proposer au final des services de géolocalisation. Une amende de 100 000 euros.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1206842
Non mais....
Qui ose réprimer Google de la sorte ?
Cela est inadmissible....
Décidément, dans ce monde cruel on aura tout vu....
Anonyme
Le #1206982
Avec une amende pouvant aller jusqu'à 2% des revenus, ça va peut-être calmer ces escrocs.
Le #1207252
On s’inquiète de l’hégémonie des maxi-firmes à la Google et de la dictature induite par l’usage exclusif de leurs plateformes mais que fesons nous pour contrer cela? Pour peser face aux oligopoles numeriques commençons par soutenir les startups concurrente de google. Rien que cette semaine j'en ai decouvert 2: un site concurent de google news: onemoretab.com qui permet de faire son choix de news parmi tous les titres de la presse française et qwant.com , un moteur de recherche original.
Le #1207362
L'Europe est à la ramasse en matière de web alors plutôt que de soutenir des projets crédibles elle essaie de ralentir l'expansion Américaine par tous les moyens.
J'aurais largement préféré la première option car la deuxième ne fera que des perdants.
Anonyme
Le #1207672
L'Europe peut être dans le haut du panier sur elle s'en donne la peine.
Les Sté N°1 (en qualité) dans le monde sont légion en Europe.
En France par exemple :
Thrustmaster (Chantepie, Ille-et-Vilaine), Mobile Tout Terrain (Toulouse), Triangle (Villeneuve Saint-Germain, Aisne) et j'en passe.

En Allemagne :
Noctua, Cherry et j'en passe aussi.
Le #1208562
ignace72 a écrit :

L'Europe peut être dans le haut du panier sur elle s'en donne la peine.
Les Sté N°1 (en qualité) dans le monde sont légion en Europe.
En France par exemple :
Thrustmaster (Chantepie, Ille-et-Vilaine), Mobile Tout Terrain (Toulouse), Triangle (Villeneuve Saint-Germain, Aisne) et j'en passe.

En Allemagne :
Noctua, Cherry et j'en passe aussi.


Je parle de l'Europe et du web pas de petites sociétés implantées dans des pays Européens même si elles proposent des produits de qualité.
Anonyme
Le #1208612
spamnco a écrit :

ignace72 a écrit :

L'Europe peut être dans le haut du panier sur elle s'en donne la peine.
Les Sté N°1 (en qualité) dans le monde sont légion en Europe.
En France par exemple :
Thrustmaster (Chantepie, Ille-et-Vilaine), Mobile Tout Terrain (Toulouse), Triangle (Villeneuve Saint-Germain, Aisne) et j'en passe.

En Allemagne :
Noctua, Cherry et j'en passe aussi.


Je parle de l'Europe et du web pas de petites sociétés implantées dans des pays Européens même si elles proposent des produits de qualité.


C'est la même chose, quand on veut, on peut.
Le #1208702
ignace72 a écrit :

spamnco a écrit :

ignace72 a écrit :

L'Europe peut être dans le haut du panier sur elle s'en donne la peine.
Les Sté N°1 (en qualité) dans le monde sont légion en Europe.
En France par exemple :
Thrustmaster (Chantepie, Ille-et-Vilaine), Mobile Tout Terrain (Toulouse), Triangle (Villeneuve Saint-Germain, Aisne) et j'en passe.

En Allemagne :
Noctua, Cherry et j'en passe aussi.


Je parle de l'Europe et du web pas de petites sociétés implantées dans des pays Européens même si elles proposent des produits de qualité.


C'est la même chose, quand on veut, on peut.


Donc l'Europe ne veut pas nous sommes d'accord !
Anonyme
Le #1209212
spamnco a écrit :

ignace72 a écrit :

spamnco a écrit :

ignace72 a écrit :

L'Europe peut être dans le haut du panier sur elle s'en donne la peine.
Les Sté N°1 (en qualité) dans le monde sont légion en Europe.
En France par exemple :
Thrustmaster (Chantepie, Ille-et-Vilaine), Mobile Tout Terrain (Toulouse), Triangle (Villeneuve Saint-Germain, Aisne) et j'en passe.

En Allemagne :
Noctua, Cherry et j'en passe aussi.


Je parle de l'Europe et du web pas de petites sociétés implantées dans des pays Européens même si elles proposent des produits de qualité.


C'est la même chose, quand on veut, on peut.


Donc l'Europe ne veut pas nous sommes d'accord !


OUI…
Le #1224842
C'est quoi ce copier-coller d'un vieil article ???? Pouviez pas juste mettre un lien ?
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]