Vie privée sur Internet : Google face à une enquête de l'UE

Le par  |  2 commentaire(s)
Google logo

Un comité indépendant de l'Union européenne a lancé en fin de semaine dernière une enquête sur la manière dont le moteur de recherche applique les règles en vigueur concernant la vie privée des internautes européens.

Google logoSelon le porte-parole européen Pietro Petrucci relayé par Associated Press, le panel de 28 membres, qui conseille la Commission européenne et les gouvernements des Etats membres sur les problèmes de protection des données, souhaite que Google précise ses pratiques de stockage et d'enregistrement des données des utilisateurs pendant deux années.

" Le groupe a envoyé une lettre à Google concernant un certain nombre de ces questions " a déclaré Petrucci, ajoutant que le Commissaire à la Justice Franco Frattini était en charge de l'enquête : " Il considère ces questions soulevées dans cette lettre comme étant appropriées et légitimes ", a t-il expliqué.


Une enquête pour clarifier les pratiques de Google
Peter Fleischer, conseiller général de Google sur la vie privée, a indiqué que la compagnie travaillait beaucoup à la protection des données personnelles des internautes utilisant son moteur de recherche. " Nous pensons que c'est une part importante de notre engagement à respecter la vie privée des internautes tout en équilibrant un nombre de facteurs importants, comme le maintien de la sécurité et empêcher la fraude et les abus ", a t-il assuré, ajoutant que Google se dit " engagé dans la mise en place d'un dialogue constructif ".

La firme de Mountain View a précisé qu'elle répondrait aux questions européennes avant la prochaine réunion du panel de 28 membres prévue à la fin du mois de juin prochain. Cette action européenne suit par ailleurs des interrogations similaires aux Etats-Unis soulevées par une association de consommateurs et transmises à la Federal Trade Commission qui enquête sur les pratiques de Google depuis le rachat du groupe DoubleClick.

Les responsables officiels européens ont indiqué avoir envoyé une lettre la semaine dernière demandant à ce que le géant de la recherche explique en quoi " il s'est plié aux prérequis nécessaires " au respect des lois européennes en vigueur. Des informations sur la manière dont sont stockées ces données ont également été demandées.

Du côté de Google, on explique que le moteur a besoin d'enregistrer les détails des recherches des utilisateurs à des fins de sécurité - ce afin de protéger le moteur de recherche face aux pirates informatiques. Fleischer a en outre assuré que sa compagnie avait pris de récentes mesures pour améliorer la vie privée des internautes; après 18 voire 24 mois, les données enregistrées sont ainsi rendues anonymes. " Nous sommes le seul moteur de recherche de cette importance à avoir pris cet engagement publiquement " a t-il conclu. De quoi rassurer en attendant l'enquête approfondie ?
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #172957
doubleclick, fastclick et autres pollueurs :

Firefox + AdBlock plus et basta !


Le #172989
Et dans le même temps, la police peut suivre en direct et temps réel les connexions écrites, orales et visuelles de tous les lieux et la justice va se faire installer un système qui lui permettra de manière indépendante de consulter toutes les conversations écrites, orales et visuelles sur les 2 dernières années.

Et que ce soit la gauche ou la droite, centre ou extrêmes, pas de différences.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]