Google suspecté de détourner du trafic

Le par  |  3 commentaire(s)
logo-google

Dans le dossier européen sur des allégations d'abus de position dominante, Google est accusé en l'état actuel des choses de détourner du trafic vers ses propres services de recherche. C'est la conviction du commissaire européen à la concurrence.

La Commission européenne sera-t-elle plus intransigeante que la commission américaine du commerce ? La FTC a en effet blanchi Google et a mis un terme à son enquête. Pour la FTC, Google n'a pas violé de lois antitrust.

Le commissaire européen à la concurrence se montre plus pointilleux. Dans un entretien accordé au Financial Times, Joaquin Almunia indique que l'enquête ouverte en novembre 2010 est toujours en cours et qu'il a la conviction que Google " détourne du trafic " vers ses propres services de recherche.

Une manière de mettre à nouveau la pression sur la firme de Mountain View afin qu'elle apporte des modifications pour échapper à des poursuites. Pour Joaquin Almunia, il semble clair qu'en l'état actuel des choses, Google abuse de sa position dominante sur le marché de la recherche en ligne.

En Europe, outre des divergences pour la législation, la situation est différente de celle aux États-Unis dans le mesure où Google traitent plus de 90 % des requêtes de recherche ( 67 % aux USA ; comScore ).

Google est notamment accusé par plusieurs concurrents de favoriser l'affichage de ses propres services dans les résultats de recherche. Des services de recherche verticale, à savoir une recherche spécialisée dans un domaine comme Google Shopping ou la cartographie.

À l'issue de la fermeture de l'enquête de la FTC, Microsoft avait estimé la commission américaine trop coulante avec Google.

Dans le courant de ce mois, Google doit faire des propositions concrètes à la Commission européenne. Si elles sont jugées satisfaisantes, l'enquête sera close. Dans le cas contraire, Google risque des poursuites et des sanctions de jusqu'à 10 % de son chiffre d'affaires.

Les déclarations de Joaquin Almunia sonnent donc comme un ultimatum, mais ce n'est pas la première fois. Après la décision de la FTC, Google avait souligné une conclusion claire : " les services Google sont bons pour les utilisateurs et bons pour la concurrence. "

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1145992
Google continue à engranger de gros bénéfices ... Etant donné qu'ils n'ont pas trouvé de concepts révolutionnaires concernant la recherche sur le Web depuis de nombreuses années, qu'ils n'offrent pas des services que d'autres ne peuvent pas offrir , il fallait bien se douter que ca magouillait quelque part
patheticcockroach Hors ligne VIP 7663 points
Le #1146252
Ulysse2K a écrit :

Google continue à engranger de gros bénéfices ... Etant donné qu'ils n'ont pas trouvé de concepts révolutionnaires concernant la recherche sur le Web depuis de nombreuses années, qu'ils n'offrent pas des services que d'autres ne peuvent pas offrir , il fallait bien se douter que ca magouillait quelque part


Une fois devenus aiguilleurs du web, ils n'ont plus qu'à faire tourner une régie publicitaire pour encaisser, et à racheter des startups à tour de bras (et les mettre devant les concurrents dans les résultats) et le tour est joué. Du moment que le moteur de recherche est efficace et les startups rachetées pas trop nulles, on a la recette du Minitel 2.0.
Le #1148592
C'est pas du détournement ... c'est tout simplement qu'il s'agit du meilleur moteur de recherche au monde actuellement, performant tant par la rapidité, la pertinence, que la fiabilité.
Les autres moteurs ne font que suivre tant bien que mal.... et parfois ils s'appuient sur la qualité du n° 1.
mais bon, c'est comme ça, on va pas leur en vouloir.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]