Google, Facebook, Microsoft et Yahoo! divulguent les requêtes de la NSA

Le par  |  7 commentaire(s)
NSA

Après Apple, c'est au tour de plusieurs autres géants de la high-tech et du Web de publier le nombre de requêtes émanant des services de renseignement américains.

Ce n'est pas vraiment le grand déballage. Néanmoins, plusieurs géants du Web complètent leurs rapports de transparence. Leurs noms avaient été cités dans des documents fuités sur le vaste programme américain de surveillance électronique dont PRISM. L'initiative s'inscrit donc dans leur démarche visant à regagner la confiance des internautes.

Keith Alexander NSA congrèsAprès Apple la semaine dernière, FacebookGoogle, Microsoft et Yahoo! font ainsi un peu plus la lumière sur les requêtes des services de renseignement américains dont ils font l'objet. Des requêtes pour la surveillance de certains de leurs utilisateurs.

Au cours du premier semestre 2013, Facebook indique par exemple que des informations ont été demandées sur 5 000 à 6 000 comptes via 0 à 1000 requêtes. Pour cette même période, la fourchette indiquée par Google est de 9 000 à 10 000 comptes. Pour Microsoft, de 15 000 à 16 000 comptes et de 30 000 à 40 000 comptes pour Yahoo!.

Les informations proposées remontent plus loin dans le temps mais un délai de six mois doit être respecté pour l'affichage des informations les plus fraîches. Comme on l'aura remarqué, il s'agit d'informations approximatives qui n'entrent pas dans les détails et pour des demandes formulées dans le cadre du Foreign Intelligence Surveillance Act.

Apple et LinkedIn ont opté pour une présentation légèrement différente en ne faisant pas de différence entre les demandes de la FISA et les lettres de sécurité nationale autorisées par le FBI. Tous deux ont reçu entre 0 et 250 demandes au premier semestre 2013 pour 0 à 250 comptes.

Pas sûr que de telles informations suffisent à rassurer les internautes. Elles sont imprécises et on ne sait pas sur quoi les services de renseignement... se renseignent. Leur publication est encadrée par un accord avec le ministère américain de la justice.

Un responsable juridique de Google veut néanmoins croire qu'il s'agit d'un " pas dans la bonne direction ". Conscient des lacunes, il ajoute :

" Nous croyons toujours qu'une plus grande transparence est nécessaire pour que tout le monde puisse mieux comprendre comment les lois sur la surveillance fonctionnent et si elles servent ou non l'intérêt général. […] Nous voulons communiquer les chiffres précis et les types de demandes que nous recevons, ainsi que le nombre d'utilisateurs affectés dans un délai opportun. "

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1646482
Comment peut-on encore faire confiance à ce ramassis de menteurs !!!!!!

"On partage rien du tout !!!!" Mais ouhai !!!!!!!!!

déjà que c'est tous des gros voleurs (cf. impôts)...
Le #1646582
Alors et de 1 comme @lebonga, ces amerlocks me font bien marrer... C'est comme leur ex-président "non non je l'ai pas baisée... Ah si, juste un peu dans la bouche"... Maintenant c'est "non non on n'a pas violé votre privacy... Ah si, juste un peu par les tuyaux officiels (et le reste on espère que vous l'oublierez vite)".

Et de 2, à force de publier de chiffres qui veulent rien dire, on espère bien que vous vous habituerez à être espionnés.

Et de 3 : 250 mails chez Apple ??? Si ça c'est pas du ridicule !

Et de 4 : presque 10 fois plus de comptes mails espionnés chez Y!... Il y a plus de terroristes chez eux ? Vivement qu'on nous invente un test de potentialité d'être un terroriste basé sur votre adresse email !

Et de 5 "via 0 à 1000 requêtes"... Si avec 0 requête la NSA a réussi à obtenir des infos de la part de Facebook, ça veut dire que facebook a été pro-actif et a donné de lui-même des infos à la NSA ! Si c'est vrai ça fait flipper. Je suis bien content de n'avoir rien à voir avec eux !
Le #1646732
Ces fourchettes de chiffres ne veulent rien dire ...

c'est comme si j'alais voir mon banquier , que je lui demandait un prêt , qu'il me demande combien je gagne :

- Entre 0 et 15000€ m'sieur...

Ca n'a pas de sens... soit ils jouent carrément franc jeu en donnant le vrai nombre de requêtes , soit il l'a ferme !
Le #1646992
Ughhhh! Dur dur, n'est-ce pas?
Ne disons plus, oui, à toutes les applications gratuites ...
N'utilisons plus Facebook ou DropBox ou WhatsApp ou Skype ... Yahoo! ou de Google!
Il y a des pièges NSA chez Microsoft et Apple et Samsung...
Avec un smartphone, il faut être smart!
En privé, la meilleure façon de communiquer est BBMVIDEO.
C'est crypté de bout en bout sur un réseau privée au niveau mondial.
BBM VIDEO sur BES10, est à coup sûr, au sein des entreprises, le plus sûr ...
Pour le bien des Etats-Unis, le travail de la NSA inclut l'espionnage industriel...
Il est nécessaire de remplacer les Serveurs Internet Publiques, made ​​in USA ...
BlackBerry serait le seul, maintenant, avoir la capacité de remplacer ceux-ci, avec son réseau privé mondial ...
Le seul réseau mondial privé et sécurisé de données sur la planète à travers 654 opérateurs mondiaux dans 175 pays.
BlackBerry commencent déjà en quelque sorte sur son propre réseau avec la créations de BBM CHANNELS ...
Le #1647272
Depuis quand la NSA à besoin de demander quoique ce soit?
J'avais cru comprendre qu'ils avaient accès à tout?

On nous aurait menti, alors?
Le #1647632
De toute façon la nsa c'est des petits joueurs à côté des 'géants du web'.

Car eux ils obtiennent les renseignement qu'ils veulent avec en plus l'accord des con-cernés

clauses de confidentialité "mon c.l oui j'ai même ouie dire hier soir qu'une personne n'arrive pas a détruire son compte face de bouc et ce depuis des années

y'en a,au plus tu leur mets plus ils aiment
Le #1647922
L'internet d'aujourd'hui, c'est rendu un nuage de pluie acide.

Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]