Brevets : Google et Hyperphrase pas encore fixés

Le par  |  0 commentaire(s)
Google logo

Alors que le numéro un de la recherche Web avait reçu un jugement plutôt favorable lors d'un premier verdict, la Cour d'Appel fédérale vient d'émettre un avis partagé dans l'affaire opposant Google à Hyperphrase Technologies.

Google logoHyperphrase Technologies, LLC et Hyperphrase Inc avaient en effet déposé une plainte dans le Wisconsin accusant Google d'avoir enfreint quatre de ses brevets relatifs aux liens contextuels pour réaliser AutoLink et AdSense. La Cour avait émis dans cette affaire un avis favorable pour la firme de Mountain View.

Or, en appel, la justice a à la fois confirmé ce premier verdict, tout en le remettant partiellement en cause et en renvoyant l'affaire au tribunal initial. La cour d'appel a déclaré que le service AdSense n'avait pas enfreint le brevet d'Hyperphrase. Il a également rejeté la décision partagée sur AutoLink, indiquant que Google ne s'était pas non plus rendu coupable de violation d'un brevet comme l'avançait la petite société. Cependant, pour les deux derniers brevets, il a remis en cause le premier jugement pourtant favorable à Google et renvoyé la décision à la Cour du Wisconsin.

Michael Kwun, conseiller général juridique chez Google, a déclaré être ravi d'une partie de ce verdict, celle concernant AdSense évidemment. " Nous sommes heureux que le Federal Circuit ait indiqué qu'AdSense n'avait enfreint aucun des brevets d'Hyperphrase. Nous continuons de croire que les réclamations restantes dans cette affaire sont sans fondement, et nous allons nous défendre vigoureusement contre ces plaintes ", a t-il déclaré suite à ce verdict relayé par Reuters.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]