Affaire Orkut : Google se rebiffe face au Brésil

Le par  |  8 commentaire(s)
logo orkut

Le 22 août, le juge fédéral Jose Marcos Lunardelli donnait à Google jusqu'au 28 septembre pour se plier à cette décision.

Logo orkutLe 22 août, le juge fédéral Jose Marcos Lunardelli donnait à Google jusqu'au 28 septembre pour se plier à cette décision. Aujourd'hui, l'on apprend par la porte-parole de la firme de Mountain View, Debbie Frost, que Google engagerait un recours pour expliquer pourquoi le groupe ne peut se plier à cette décision.

" Nous avons fourni et nous continuerons à fournir aux autorités brésiliennes les informations concernant les utilisateurs qui ont abusé du règlement du service  Orkut, si leurs requêtes sont raisonnables et suivent une voie légale. " a t-elle indiqué à Sao Paulo.

" C'est et cela a toujours été notre intention de coopérer dans des enquêtes criminelles, autant que possible, tout en étant très attentif à l'équilibre entre les intérêts de nos utilisateurs et les demandes des autorités. " a t-elle ajouté.

Google bresil logo pngGoogle affirme que sa division brésilienne, menacée de fermeture, ne peut pas fournir les informations requises car les données d'Orkut se trouvent stockées aux Etats-Unis dans les quartiers généraux du groupe. Et le numéro un de la recherche web a toujours indiqué vouloir coopérer si les requêtes n'enfreignaient pas lois états-uniennes, a estimé Frost.

En août, Lunardelli avait nié cet argumentaire, indiquant dans sa décision écrite " qu'il n'est pas adéquat que les données soient stockées aux Etats-Unis, dès lors que toutes les photographies et messages concernés par l'enquête proviennent des Brésiliens, grâce aux connexions Internet du territoire national. "

Le groupe Google a par ailleurs indiqué qu'il s'était déjà plié à 40 demandes similaires de la part des autorités brésiliennes. Orkut est une plate-forme communautaire sur invitation qui connaît un fort succès au Brésil avec 8 millions d'utilisateurs soit un quart des brésiliens connectés à Internet.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #133169
C'est grave cette histoire car cela révèle que dans tous les pays, sauf les Etats-Unis, Google peut faire ce qu'elle veut avec les données.

De là à dire que Google et le gouvernement américain se tiennent sûrement la main, il n'y a qu'un pas ...
Le #133173
Au brésil, google empeche une enquete sur des faits de racisme, violences, pornographie infantile, alors qu'en chine, ils donnent les infos permettant de lutter contre la liberté d'expression (pourtant l'un des fondements des EU)

Chercher l'erreur....
Le #133174
Sont peur qu'on les trouve dans la liste des pédophile '
Anonyme
Le #133175
et en chine, il nb'ehsite pas a tout balancer au autorité chinoise...
Le #133192
Vous confondez Yahoo et Google ... pour le moment Google n'a absolument rien donné aux chinois, contrairement à Yahoo et MSN !
Le #163871
Bonjour à tous,

Je suis moi même victime de racisme, propos diffamatoires e calomnieux sur Orkut.

J'ai téléphoné aujourd'hui sur la ligne directe de Google France où on m'a gentiment répondu que Orkut n'appartenait pas à Google!

Le responsable de Google France m'a même demandé d'épeler le nom du site pour tout vous dire! Comme par hasard... LOL!

Je pense que ce site est tout simplement très mal géré et mérite non pas une sanction mais une amélioration qui consisterait à ce qu'il y ait un contrôle au préalable avant l'émission de chaque profile et chaque communauté présente sur ce site.

Ne restons pas les bras croisés sans rien faire! Il faut mobiliser l'opinion publique et créer une sorte de pétition pour arrêter cette violence gratuite !

Yannick de Belgique
Le #163916
Du nouveau du côté belge... J'ai passé la journée entière à téléphoner à gauche et à droite concernant ce problème avec Orkut! Anmesty International, La ligue des droits de l'homme, La Police Fédérale, La RTBF (tv belge) (qui m'a raccrochée au nez), RTL TVI (tv belge) (qui m'a raccrochée aussi au nez), tous ont fermés les yeux lorsque j'ai abordé ce problème avec eux!

ça sait vendre des bougies le 11 novembre mais ça ne se bouge pas les fesses pour une telle affaire! En attendant, les pédophiles, les racistes, les homophobes, etc... sont libres de faire leurs saloperies sur Orkut.com!!!

Quelle justice à la con quand même!!!
Le #164086
Voici une partie de texte du règlement interne d'Orkut: " De plus, nous sommes conscients que certains éléments publiés sur orkut revêtent un caractère personnel ou provocant. Cependant, nous ne pouvons pas être seuls juges de tout ce qui est bien ou juste. Certains cas devront donc être soumis à l'appréciation d'une cour de justice. Voici quelques exemples de contenus que nous ne supprimons pas sans l'appui d'une décision de justice :

* Attaques personnelles ou diffamations
* Image ou langage choquant ou indécent
* Satire politique ou sociale"

Donc, ça veut dire que les images pédophiles, la diffamation, images persos, etc... Peuvent rester pendant des années sur Orkut avant que quelque chose bouge du côté de la justice.

Où va le monde'
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]