Google annonce son système d'exploitation Chrome OS

Le par  |  7 commentaire(s)
google_logo_Pro

La firme de Mountain View annonce l'arrivée au deuxième semestre 2010 d'un système d'exploitation open source Google Chrome OS qui se destinera initialement aux netbooks. La rumeur Google OS de longue date n'en est désormais plus une.

google_logo_ProAprès sa multitude de services en ligne, son navigateur Web et sans oublier son système d'exploitation Android pour les terminaux mobiles fruit du rachat de la société éponyme, Google annonce un futur OS qui sera distinct d'Android bien que s'intéressant principalement au domaine de la mobilité avec les netbooks. Ce sont ces machines qui bénéficieront en effet en premier lieu de Google Chrome OS à l'horizon du deuxième semestre 2010 grâce à des partenariats OEM.

Le système d'exploitation dont le code versera dans l'open source fonctionnera sur des machines à architecture x86 et ARM. Pas de plateforme x64 donc, contrairement à Windows 7 qui convoite également le marché des netbooks, tout en délaissant pour l'heure les ordinateurs portables à technologie ARM. Une lacune que viendra alors combler Google Chrome OS.


Un OS orienté Web
" Vitesse, simplicité et sécurité " sont les principaux domaines qui vont guider le développement de Google Chrome OS. Un temps de démarrage optimal pour se rendre le plus rapidement sur le Web qui sera l'environnement de prédilection du système. Il faut donc s'attendre à une interface utilisateur presque dépouillée et diverses technologies de sécurité afin d'assurer une navigation sereine à l'abri des virus et autres menaces. Un nouveau système de fenêtrage au-dessus d'un noyau Linux est ainsi annoncé.

" Pour les développeurs d'applications, le Web est une plateforme. Toutes les applications Web fonctionneront automatiquement et les nouvelles applications pourront être conçues en utilisant vos technologies Web préférées ", indique Google tout en précisant que toutes les applications conçues pour Google Chrome OS seront également fonctionnelles sous Windows, Mac OS X et GNU/Linux via une exécution à travers le navigateur Web.

Après Google Chrome pour lequel Google revendique plus de 30 millions d'utilisateurs, l'annonce d'un OS gratuit pour les netbooks, mais également compatible avec les ordinateurs de bureau, semble une nouvelle fois une réponse adressée à Microsoft. Ce n'est d'ailleurs sans doute pas anodin si cette annonce de Google pour un OS encore très loin d'être finalisé intervient à une semaine de la conférence mondiale de Microsoft avec ses partenaires. Voilà qui devrait semer une certaine zizanie.


Ce que Google dit avoir compris

" Les gens veulent recevoir leurs e-mails de manière instantanée sans perdre du temps en attendant que leur ordinateur démarre et que leur navigateur soit lancé. Ils veulent que leur ordinateur fonctionne toujours aussi vite que lorsqu'ils l'ont acheté. Ils veulent que leurs données soient accessibles où qu'ils soient et n'ont pas envie de s'inquiéter pour la perte de leur ordinateur ou pour l'oubli d'une sauvegarde de données. Encore plus important, ils ne veulent pas passer des heures à configurer leur ordinateur afin qu'il fonctionne avec tout le matériel ou mettre à jour leurs logiciels. "

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Anonyme
Le #486821
ouais... par contre, pour sortir un chrome pour linux ils ne savent pas faire...
Le #486911
ça n'est pas pour embéter microsoft, c'est la suite logique des choses. Ils ont un panel de services, qui marchent en plus très bien. Il leur faut un OS pour concrétiser tout ça et se lançer dans le cloud computing. C'est pas pour rien que google "sponsorise" firefox et lance le google summer chaque été, ça leur fait une étude de marché, un laboratoire d'idées. On a beau s'appeler google, et etre le n° 1 en moteur, il faut sans cesse innover pour ne pas finir comme lycos ou altavista ou perdre des parts de marché comme yahoo, ou finir comme aol. google a bien compris que seul le libre fait avancer, il ré-invente sans cesse de nouveaux concepts quand microsoft lui copie (apple/mozilla/novell/google) ou s'appuie sur des brevets pour ralentir al concurrence ou racheter des boites qui peuvent lui faire de l'ombre ou devenir trop "génantes"....


PS: Drole de coincidence que mozilla présente son site web dédiés aux applications web et que google annonce juste après son OS orienté WEB.
Le #486981
"Après Google Chrome pour lequel Google revendique plus de 30 millions d'utilisateurs"

Mon petit doigt me dis qu'il surestiment largement ce chiffre...
Le #487001
les gens ont remarqué que windows sur netbook n'est pas utilisable (c'est pas moi qui le dit, c'est un sondage), en plus ils ne veulent pas linux, google c'est dit que ma fois, ce serait pas mal de mettre un pied la dedans!
Le #487011
Hal >Chrome pour Linux? De quoi tu parles là? Linux n'est pas la référence universelle, je te signale.

Sinon pas de support x64, ça fait pitié un peu. Et puis l'idée de concevoir un OS autour de l'idée de recevoir ses mails...
Le #487131
@Hal: Une version pre-alpha (assez pourrie) est tout de même disponible sous Linux.
Et y a Chromium, qui ne présente quasi aucune différence.

@Linuxien: Pas sûr, Google semble truster un peu moins de 3% du marché. Si on extrapole, ça donne 1 milliard d'utilisateurs, pour arriver aux 30 millions. Ca reste plausible.

@ @nemo: Google s'est engagé à sortir Chrome sous Mac et Linux, donc ça n'a rien à voir avec ce que Linux peut représenter, ou ce que tu peux maladroitement "signaler".
Ils traînent sur un petit projet alors qu'ils vont se servir de Linux pour un gros chantier. C'est pas très cohérent.
Le #489341
@ mezcalbert : je trouve, au contraire, que c'est totalement cohérent !
Soyons un peu pragmatique si vous le voulez bien :
1er temps : Goggle sort un navigateur web uniquement pour windows, est-ce un hasard ? pas du tout, windows représente 90% des parts de marché...
2ème temps : Google annonce la sortie de son propre système d'exploitation avec navigateur intégré etc...
Question : pourquoi mettre des moyens humains pour développer un navigateur compatible avec Linux et Mac os X, sachant que cela va toucher une part infime du marché mondial, alors qu'ils cherchent à frapper beaucoup plus fort ?
Je vous laisse conclure...
Il ne faut pas rêver, certes Google propose des tonnes de services gratuits très pratique (je précise que j'en utilise un certain nombre), mais cela reste une entreprise qui a besoin de faire rentrer des $ (tout plein !) et pour cela, malheureusement peut-être, il faut savoir analyser froidement le marché pour trouver les parts à conquérir.
Enfin, je précise que je ne suis pas un fervent admirateur de Microsoft, loin de là, je post d'ailleurs ce message à partir de mon Ubuntu préféré et mon prochain ordinateur sera un Mac !
Pourquoi ? histoire de faire baisser ce chiffre hallucinant de 90 % de parts de marché pour Microsoft !
Je pense en effet, qu'il ne tient qu'à nous pour changer la donne.
A bon entendeur...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]