Pixel C : la tablette n'aurait en fait jamais dû accueillir Android Marshmallow

Le par  |  4 commentaire(s) Source : Ars Technica
Pixel C

Google a créé la surprise en dévoilant une tablette Pixel C sous Android Marshmallow mais les premiers tests soulignent de sérieux problèmes d'ergonomie. Peut-être parce qu'elle était initialement prévue pour Chrome OS ?

Pixel CLes premières reviews de la tablette Pixel C, la surprise de Google à l'annonce d'Android Marshmallow, ne sont pas très tendres, soulignant un manque d'ergonomie criant pour un produit plutôt haut de gamme et dont le grand écran et le clavier soulignent l'orientation professionnelle mais qui se voit freiné par les caractéristiques mobiles d'Android.

Et si cette contradiction était liée au fait que la tablette Pixel C n'aurait pas dû embarquer Android Marshmallow à l'origine ?

C'est la thèse développée par le site Ars Technica sur la base d'un faisceau d'éléments matériels (la carte mère "Ryu") et logiciels qui suggèrent que la présence d'Android n'est finalement que le dernier choix qui s'imposait pour avoir quelque chose à présenter avant la fin de l'année.

D'après les différents indices répertoriés et en gardant en tête que Google cherche à rapprocher dans un futur pas si lointain Chrome OS et Android, l'idée initiale était de proposer un système Chrome OS avec interface tactile connue sous le nom de Projet Athena mais qui a finalement été abandonnée durant l'été 2015.

Pixel C clavier detailGoogle aurait alors tenté de proposer un système hybride Android / Chrome OS pour exploiter malgré tout l'écran tactile, mais cette deuxième piste un peu bancale et qualifiée de "Frankenboard" aurait également été abandonnée.

Ne restait alors plus que Android Marshmallow à installer très rapidement et sans grand ménagement, la tablette Pixel C ayant été annoncée fin septembre en même temps que les smartphones Nexus 5X et 6P.

Là encore, l'annonce rapide de la tablette Pixel C en fin de conférence, après une présentation soignée des deux smartphones, le petit nombre de tablettes en démonstration, le délai entre l'annonce et la disponibilité, le ratage d'un lancement après les périodes cruciales du Black Friday et Cyber Monday, les promesses de nouvelles fonctionnalités grâce à Android N, tout laisse à penser que l'intégration d'Android Marshmallow a été réalisée très (trop ?) vite, faute de mieux.

Ars Technica suppose que l'introduction de Chrome OS avec interface tactile quelques mois seulement avant la possible annonce d'un nouveau système fusionnant Chrome OS et Android aurait peut-être été mal perçue ou aurait réduit l'intérêt pour la future plate-forme tandis que l'abandon pur et simple de la Pixel C aurait créé un creux d'un à deux ans dans la présentation de nouveaux produits mobiles.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1870996
Dommage pour cette tablette... Mais bon, on voit là que Google n'est pas pret de faire de l'ombre à Microsoft et sa Surface Pro

Enfin, espérons qu'avec quelques mise à jour, tout s'arrangera pour cette tablette
Le #1871010
Choisir nVidia quand celui-ci a annoncé l'abandon de la plateforme Arm c'est vachement judicieux, il y a des coups de pieds au cul qui se perdent chez Google, s'ils continuent ainsi ils vont finir par faire du Micro$oft.
Le #1871027
smalldick a écrit :

Choisir nVidia quand celui-ci a annoncé l'abandon de la plateforme Arm c'est vachement judicieux, il y a des coups de pieds au cul qui se perdent chez Google, s'ils continuent ainsi ils vont finir par faire du Micro$oft.


Nvidia n'a jamais annoncé la fin des puces arm chez eux, mais la fin de la branche smartphone.... En gros tu ne verras plus aucun smartphone avec proco nvidia. Ils continuent de faire des processeurs pour tablettes et box...
Anonyme
Le #1871107
smalldick a écrit :

Choisir nVidia quand celui-ci a annoncé l'abandon de la plateforme Arm c'est vachement judicieux, il y a des coups de pieds au cul qui se perdent chez Google, s'ils continuent ainsi ils vont finir par faire du Micro$oft.




NVIDIA Tegra X1 dans la Nvidia Tv Shield.

Si le X1 est pas ARM et pas de chez Nvidia en plus... (Processeur ARM® 64 bits à 8 cœurs
4x A57 2MB L2; 4x A53 512KB L2)

(Troll)


Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]