Google s'excuse pour ses algorithmes "racistes"

Le par  |  10 commentaire(s)
google_logo_Pro

Google reconnaît que ses algorithmes de recherche peuvent provoquer l'affichage d'images racistes mais refuse pour autant de s'adonner à de la censure.

google_logo_ProGoogle a dû faire face à une nouvelle polémique après que son service de recherche d'images ait affiché une image raciste de l'épouse du président des États-Unis la représentant sous les traits d'une guenon. Plutôt choquant qu'une telle image apparaisse en tête de liste des résultats, surtout suite à une simple requête portant sur Michelle Obama. La firme de Mountain View a présenté ses excuses, rejetant la faute sur ses algorithmes de recherche.

Dans ses explications, Google prend l'exemple d'une requête portant sur le mot Jew, à savoir juif en anglais. Sur Google Images dans sa version mondiale, cette requête provoque l'affichage d'images antisémites. Selon Google, cela vient du fait que le mot Jew est fréquemment utilisé dans un contexte antisémite, contrairement à ses équivalents comme Jewish.

" Le classement d'un site dans les résultats de recherche Google s'appuie fortement sur des algorithmes informatiques qui utilisent des milliers de facteurs pour calculer la pertinence d'une page par rapport à une requête donnée. Parfois, les subtilités de la langue sont la cause d'anomalies qui ne peuvent être prédites "

, indique Google.

Pour autant, Google n'est pas disposé à faire le ménage en supprimant les images litigieuses comme celles qui insultent Michelle Obama  : " Nous ne supprimons pas une page de nos résultats de recherche simplement parce que son contenu est impopulaire ou parce que nous recevons des réclamations à son sujet ". Google assure que de telles mesures sont par contre prises s'il y a infraction aux Webmaster Guidelines ou en vertu de la loi. Michelle Obama va-t-elle porter l'affaire devant les tribunaux ?

Google refuse donc d'endosser le rôle de censeur, sauf sous la contrainte. Une position finalement plus confortable qui lui permet de se cantonner à son rôle de moteur de recherche, sans intervention de nature éditoriale. Google n'est pas responsable du contenu véhiculé sur la Toile.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #551361
Je confirme je viens de voir qu'elle y est encore en deuxieme position.
Le #551371

Oui il faut punir le messager de la mauvaise nouvelle et non celui qui en est la cause, c'est logique...
Le #551421
Juste comme ça le titre de la new est super racoleur, c'est un peu du Morandini
Le #551471
Je comprends même pas leurs excuse, comme s'il y etait pour quoi que ce soit...
Le #551501
superlag: dans le documentaire 300, c'est le messager qui prend...
Le #551521
D'un autre côté, combien y a-t-il eu de photos de George W. Bush représenté sous les traits d'un chimpanzé...
Le #551551
Leur décision va clairement dans le sens de la neutralité du net.

En voilà une bonne chose.
Le #551561
Google a tout à fait raison.
Ils n'ont plus qu'à faire pareil en Chine.
Le #551941
j'allais le dire : "Google reconnaît que ses algorithmes de recherche peuvent provoquer l'affichage d'images racistes mais refuse pour autant de s'adonner à de la censure" ...sauf en Chine
Le #552371
y a pire :

http://www.nowpublic.com/culture/liz-trotta-latest-series-failed-assassination-humor

Et dire que dans ce monde, il y a toujours des p'tits blancs ou autres qui croient qu'avec leurs cerveaux de demeurés, ils sont la race supérieure et que les noirs sont juste bon à les servir

Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]