Google : abus de position dominante en Italie ?

Le par  |  0 commentaire(s) Source : New York Times
Google News Italia

Les éditeurs de presse italiens demandent une enquête de l'autorité de régulation du pays à propos de son service Google News qui serait, selon eux, un concurrent déloyal leur faisant perdre visibilité et revenus publicitaires.

Google News ItaliaLes éditeurs de journaux italiens estiment que le service Google Actualités ( Google News Italia en V.O. ), qui référence chaque jour une sélection  de titres d'articles de divers horizons associée aux premières lignes des publications, constitue une concurrence déloyale pour leur visibilité et leur capacité à attirer des visiteurs, avec pour conséquence un impact défavorable sur leurs revenus publicitaires.

Ils regrettent notamment l'absence de transparence dans le mécanisme de sélection des titres d'articles, ce qui ne leur permet pas d'affiner leur stratégie de visibilité. Or celle-ci passe dans une proportion significative par les moteurs de recherche et la présence sur des services comme Google News.

Les éditeurs italiens s'estiment floués dans la mesure où ils n'ont aucun contrôle sur les mécanismes de sélection et ne peuvent en tirer parti. Pour Carlo Malinconico, président du FIEG ( Fédération Italiennes des éditeurs de journaux ), " les éditeurs fournissent la plupart du contenu sur Internet mais ils n'obtiennent presque rien en retour. Notre sentiment est que nous perdons plus que nous ne gagnons. "


Entre visibilité et revenus publicitaires
Et selon eux, gare à ceux qui voudraient sortir du système. S'ils peuvent faire en sorte que Google ne référence plus leurs articles pour Google News, ils accusent le géant de la recherche de moins bien les référencer par la suite dans son moteur de recherche, argument que ce dernier rejette.

Pour faire la lumière sur ce contexte difficile, les éditeurs réunis au sein du FIEG ont demandé à l'autorité anti-monopole du pays de mener une enquête pour vérifier si les pratiques de Google, dont la position dans le domaine des moteurs de recherche est écrasante, ne constituent pas " une entrave à la concurrence du marché des recettes publicitaires en ligne ".

Les éditeurs de presse français, et plus récemment belges, s'étaient déjà émus de la façon dont Google récupère leurs articles et de la répartition des revenus publicitaires que cela entraîne.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]