Google : résultats en hausse mais pas assez pour les marchés

Le par  |  0 commentaire(s)
Google logo pro

Google annonce un chiffre d'affaires supérieur aux prévisions mais un bénéfice plus faible que ce qu'attendaient les analystes, qui s'inquiètent par ailleurs de la hausse des dépenses du groupe sous la nouvelle direction de Larry Page, faisant baisser le titre en Bourse de plus de 5%.

Google-nouveau-logoMême si Larry Page n'a officiellement remplacé Eric Schmidt à la tête de Google que depuis le début du mois d'avril, ses premières initiatives donnent quelques indications pour les observateurs et analystes de la gestion à venir du groupe.

Et les premiers signes suggèrent que le nouveau CEO ne va pas lésiner sur les dépenses pour développer des produits attractifs dans des domaines stratégiques comme les réseaux sociaux, pour résister à la pression de Facebook et autres Twitter.

Cela laisse entendre également que la priorité ne devrait pas être donnée à la réduction des coûts, avec le risque d'affaiblir la rentabilité à court terme du groupe, et donc ses performances auprès des actionnaires, tandis que la nouvelle direction mise sur des projets qui apporteront de la croissance à plus long terme.


Les marchés boudent les résultats positifs de Google
C'est en partie la raison pour laquelle, malgré des résultats financiers trimestriels en croissance, et notamment une hausse de 29% de son bénéfice net, à 2,3 milliards de dollars, les marchés ont réagi plutôt fraîchement en faisant dévisser le cours de l'action Google en Bourse de 5,5%.

Signe peut-être de ce décalage des attentes, Larry Page n'est resté que deux petites minutes à la conférence de présentation des résultats financiers, laissant ensuite son directeur financier, Patrick Pichette, gérer l'événement et s'évitant ainsi de répondre à des questions éventuellement incisives des analystes sur la direction des opérations à venir.

Le groupe a généré un chiffre d'affaires de 8,6 milliards de dollars au premier trimestre 2011, en progression de 27% par rapport à l'an dernier, et de 6,54 milliards de dollars après reversement des commissions aux partenaires, quand les analystes s'attendaient à 6,32 milliards de dollars.

La prime de salaire de 10% donnée aux salariés de Google en début d'année pour les inciter à rester dans l'entreprise et les annonces d'un recrutement significatif de nouveaux employés a évidemment aussi des répercussions sur les résultats.

Mais ces mouvements viennent appuyer les nouveaux champs d'investigation de Google, comme la publicité vidéo sur Youtube ou la publicité mobile sur les smartphones, qui devraient générer de nouvelles opportunités financières pour le groupe.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]