Toujours pas détails sur les projets de Google pour Motorola Mobility

Le par  |  1 commentaire(s) Source : Wall Street Journal
Google-nouveau-logo

Ceux qui espéraient des précisions sur ce que Google compte faire de l'activité de fabrication d'appareils mobiles de Motorola Mobility sont repartis bredouilles de la présentation des résultats financiers du deuxième trimestre 2012.

Il a été question de Motorola Mobility lors de la conférence de présentation des résultats financiers de Google pour le deuxième trimestre 2012 mais uniquement pour commencer de faire apparaître le fabricant dans les comptes du groupe et pour indiquer que l'intégration de cette acquisition datant d'août 2011 suivait son cours.

Larry Page, CEO de Google, étant toujours invisible pour cause d'extinction de voix, le directeur financier Patrick Pichette n'a pas été bien bavard concernant les projets relatifs à l'activité de fabrication de terminaux mobiles de Motorola.


Google-nouveau-logo Google a indiqué que le fabricant américain avait généré 1,25 milliard de dollars, dont 843 millions de dollars pour l'activité de fabrication de terminaux mobiles, avec toujours une perte opérationnelle de 233 millions de dollars largement compensée par les résultats de Google dans la publicité en ligne.

Mais les observateurs souhaiteraient savoir ce que compte faire Google de l'activité hardware mobile de Motorola dont certains estiment que le groupe devrait s'en séparer pour ne conserver que les brevets, utiles à Android dans les multiples affaires judiciaires dont il fait l'objet.


Toujours pas d'axe stratégique révélé
Motorola Mobility logo Le rachat de Motorola Mobility avait déclenché beaucoup de questions par rapport aux possibles avantages qu'il pourrait gagner en obtenant les dernières versions d'Android en avance par rapport aux autres partenaires de l'écosystème.

Les représentants de Google ont longtemps calmé le jeu en affirmant qu'ils continueraient de travailler avec tous les acteurs et le lancement de la tablette Nexus 7, conçue en collaboration avec Asus, en est un nouvel exemple.

Mais que faire de l'activité hardware de Motorola Mobility si la cohésion d'Android impose de ne pas pouvoir profiter de sa capacité à créer et vendre des smartphones et tablettes, ou de le faire d'une façon bridée pour ne pas mécontenter les autres partenaires ?

A ces questions, Google n'apporte toujours pas de réponse, un an après l'annonce de l'acquisition, mais quelques mois seulement après l'obtention des feux verts réglementaires. En attendant, le rapprochement entre les deux sociétés se poursuit.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #991861
Pour moi ils ont acheter Motorola simplement pour les brevet et pour pas être emmerder par Apple pour leur future mobile fabriqué par leur partenaires.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]