Google rachète une société de reverse engineering

Le par  |  0 commentaire(s)
Zynamics-bindiff

La firme de Mountain View fait ses emplettes dans le domaine de la sécurité informatique et fait tomber l'Allemand Zynamics dans son giron.

Zynamics-bindiffC'est une acquisition surprise pour laquelle le montant de la transaction n'a pas été divulgué. Une surprise car le PDG de Zynamics n'en revient pas lui-même. Aussi connu sous le pseudonyme de Halvar Flake sur la scène de la sécurité informatique, Thomas Dullien fait part de son étonnement, précisant qu'à sa création la société allemande n'avait pas pour vocation d'être un jour revendue.

Toute la petite équipe de Zynamics va rejoindre Google, et pour Thomas Dullien, c'est aussi une forme de soulagement. Il voit ainsi une occasion pour lui de se consacrer uniquement à des travaux techniques et ainsi délaisser toutes les tâches liées à la gestion de l'entreprise.

Zynamics est une société qui a conçu des outils de reverse engineering ( BinDiff, BinNavi, VxClass, BinCrowd ) connus des chercheurs en sécurité informatique. Ils permettent d'analyser du code logiciel afin d'aider à comprendre toutes les relations complexes qui existent et rechercher d'éventuelles vulnérabilités.

Si les produits de Zynamics vont survivre au rachat, Google n'a toutefois pas indiqué ce qu'il compte faire de cette technologie.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]