Une recherche suicidaire ? Google affiche S.O.S Amitié

Le par  |  12 commentaire(s)
SOS-Amitie-logo

Pour une recherche pouvant faire penser à un mal être, le moteur Google affiche un lien vers S.O.S Amitié.

" Suicide ", " en finir avec la vie ", " fatigué de vivre ". De tels mots clés dans une requête de recherche sur le moteur Google donnent lieu à l'affichage dans la page des résultats d'un lien vers l'association S.O.S Amitié.

Le lien clairement identifié apparaît en haut de page. Il est déclenché pour plus de 600 requêtes laissant penser à un mal être de l'internaute. Ce dispositif de prévention a été mis en place il y a quelques jours à l'occasion de la 4e édition de la semaine internationale de prévention du suicide.

Google-SOS-Amitie

La prévention du suicide paraît encore plus judicieuse sur les réseaux sociaux. Le plus utilisé d'entre eux propose un formulaire pour signaler du contenu de nature suicidaire. En partenariat avec l'association américaine SAVE, Facebook a par ailleurs autorisé l'accès à des données pour des chercheurs indépendants.

Le mois dernier, Bloomberg a indiqué que les données d'au moins une vingtaine de comptes dont les utilisateurs se sont suicidés ( dans un comté du Minesota ) vont être examinées. L'étude devrait notamment permettre d'identifier des signaux d'alarme comme un changement de vocabulaire, le temps entre les publications de posts avant que l'acte irréparable ne soit commis.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1191582
Souvent les suicides sont à cause de l'argent (pas tous, ok) on va nous donner plus de tune ? ou faut que les gens continu de se suicider ?
Le #1191632
tonio1987fr a écrit :

Souvent les suicides sont à cause de l'argent (pas tous, ok) on va nous donner plus de tune ? ou faut que les gens continu de se suicider ?


Ben oui, il suffit de planter plus d'arbres à billets et le tour est joué...
Le #1191662
Voila une bonne initiative pour une fois, à généraliser.
Le #1191812
Ah tiens j'avais râté ça:
"Facebook a par ailleurs autorisé l'accès à des données pour des chercheurs indépendants. [...] Bloomberg a indiqué que les données d'au moins une vingtaine de comptes dont les utilisateurs se sont suicidés ( dans un comté du Minesota ) vont être examinées."
=>Ces gens-là ont-ils donné leur consentement pour que leurs données soient utilisées à des fins de recherche médicale sans bénéfice direct ?
Le #1191842
testé avec "Je vais me suicider", ça marche pas
Le #1191882
liberal a écrit :

Ah tiens j'avais râté ça:
"Facebook a par ailleurs autorisé l'accès à des données pour des chercheurs indépendants. [...] Bloomberg a indiqué que les données d'au moins une vingtaine de comptes dont les utilisateurs se sont suicidés ( dans un comté du Minesota ) vont être examinées."
=>Ces gens-là ont-ils donné leur consentement pour que leurs données soient utilisées à des fins de recherche médicale sans bénéfice direct ?


ils sont morts.... tu veut quoi? qu'ils reviennent en fantome pour demander des droits?

Le #1191982
toto69 a écrit :

testé avec "Je vais me suicider", ça marche pas


Pareil avec "plus envi de vivre"... va falloir augmenter la liste des mots et phrases clé...
Cela reste quand même une bonne initiative soit dit en passant.
Le #1191992
Mais c'est exxxxxxxxxtra ....;!!!!

Comme on disait avant..... GOOGLE est ton ami.....!!!!!!!!!!!!!!!!

Au fait, si je cherche un emploi, Je mets comme recherche "chômeur désespéré" et GOOGLE me trouve un travail ?
Pareil pour un logement, j'indique "je suis à la rue" et GOOGLE me trouve une nouvelle adresse....
Et.... j'ose pas, c'est trop beau..... allez j'essaye quand même, ...je mets "je veux gagner au loto" et GOOGLE , me donne les bons n°.
Oui, GOOGLE est notre ami....
Le #1192142
minicupi a écrit :

liberal a écrit :

Ah tiens j'avais râté ça:
"Facebook a par ailleurs autorisé l'accès à des données pour des chercheurs indépendants. [...] Bloomberg a indiqué que les données d'au moins une vingtaine de comptes dont les utilisateurs se sont suicidés ( dans un comté du Minesota ) vont être examinées."
=>Ces gens-là ont-ils donné leur consentement pour que leurs données soient utilisées à des fins de recherche médicale sans bénéfice direct ?


ils sont morts.... tu veut quoi? qu'ils reviennent en fantome pour demander des droits?


"Le secret médical demeure une obligation après la mort." http://sante-medecine.commentcamarche.net/contents/congres/le-secret-medical-sfar-synthese
Anonyme
Le #1192302
quelle bonne idée, il faudrait aussi l'insérer sur Twitter.
Et ils devraient le faire avec plusieurs types de phrases faisant référence au suicide, pas seulement les 3 qu'ils ont proposé.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]