Google : surveillance gouvernementale accrue

Le par  |  4 commentaire(s)
logo-google

Dans son dernier rapport de transparence, Google note une hausse des demandes gouvernementales. La France fait partie des pays de tête.

Google a mis en ligne la sixième édition de son Transparency Report. Ce rapport semestriel rend compte des endroits du monde où des services Google sont bloqués, du nombre de demandes de suppression de contenus, de demandes de gouvernements pour obtenir des renseignements.

Avec le nouveau rapport qui couvre la période allant de janvier à juin 2012, Google dégage une tendance à la hausse : " la surveillance gouvernementale ".

Sur le premier semestre 2012, Google a reçu 20 938 demandes de renseignements d'organismes gouvernementaux. Ces demandes avaient pour but d'obtenir des informations sur 34 614 comptes d'utilisateurs. Des chiffres qui sont en constante augmentation.

Google-Tranparency-Report-requetes-gouvernements-informations
Google indique toutefois que cette augmentation est aussi à mettre en relation avec toujours plus de produits et services proposés, et un nombre croissant d'utilisateurs.

Au premier semestre, Google a reçu 1 789 requêtes gouvernementales pour le retrait de 17 786 contenus. Au deuxième semestre 2011, Google avait reçu 1 048 requêtes en ce sens.

Google-Tranparency-Report-requetes-gouvernements-supression-contenus 

En France
Dans un classement dominé par les États-Unis, la France figure en quatrième position pour le nombre de demandes de renseignements avec 1 546 demandes sur 1 880 comptes d'utilisateurs.

Google-Tranparency-Report-France-requetes-informations

Pour les requêtes de suppression de contenus, le total atteint 72 demandes ( +132 % ) pour 1 037 contenus. Google indique avoir supprimé 992 résultats de recherche en réponse à une ordonnance de tribunal pour infraction à la vie privée d'un individu.

Google-Tranparency-Report-France-suppression-contenus

Depuis juillet 2010, 54 % des demandes de suppression en France sont motivées pour des faits de diffamation, tandis que 13 % le sont pour de la pornographie, et 12 % pour des raisons de confidentialité et sécurité.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1086062
Liberté chérie, t'es entrain de partir bien loin de chez nous...
Le #1086112
goloum>>>les bagages et les meubles sont déjà partis.....
Le #1086252
Après si c'est des propos diffamatoires genre un Kevin qui fait un blog sur son ex en publiant des photos d'elle a poil. C'est pas une chute de liberté.
patheticcockroach Hors ligne VIP 7663 points
Le #1086362
Jymmy el loco a écrit :

Après si c'est des propos diffamatoires genre un Kevin qui fait un blog sur son ex en publiant des photos d'elle a poil. C'est pas une chute de liberté.


Ca dépend si le contenu est supprimé du moteur de recherche ou d'un Google blog.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]