Google va traduire les brevets européens et s'améliorer

Le par  |  0 commentaire(s)
Google-traduction

La machine de traduction de Google aura la charge de traduire en plusieurs langues les brevets enregistrés auprès de l'Office européen des brevets. Un accord qui profitera à l'amélioration de Google Traduction.

Google-traductionCette semaine, l'Office européen des brevets a annoncé la signature d'un accord avec Google portant sur la traduction automatique des brevets déposés et couvrant jusqu'à 38 pays d'Europe.

Actuellement, un dépôt de brevet auprès de l'OEB se fait dans l'une des trois langues officielles : l'anglais, le français et l'allemand. Une traduction dans d'autres langues pour une protection dans plusieurs pays est toutefois nécessaire. Une procédure onéreuse aux frais du dépositaire. Selon la commission européenne, un brevet européen validé dans 13 pays peut par exemple coûter jusqu'à 20 000 euros, dont près de 14 000 euros pour les seules traductions.  De fait, de nombreux brevets européens ne sont pas disponibles dans toutes les langues nationales ( 29 au total ).

Une conséquence est aussi de rendre difficile la recherche d'information dans des brevets publiés dans une langue étrangère. C'est ici qu'interviendra la technologie de traduction de Google. " Le partenariat avec Google pour créer des outils de traduction pour les brevets aidera les inventeurs, ingénieurs, équipes de Recherche & Développement à récupérer des documents pertinents de manière efficace dans leur propre langue ", a déclaré le président de l'OEB.


Une amélioration de Google Traduction
Au-delà du cas des brevets en Europe et le souhait d'un brevet européen unique exprimé par la Commission européenne, l'accord va permettre à Google d'améliorer son service basé sur la traduction automatique statistique.

Pour une traduction, le service de Google interroge des modèles portant sur des centaines de millions de documents traduits par des professionnels  ( principalement des documents de l'ONU ). Via son partenariat, Google aura bientôt accès à près de 1,5 million de documents - dans un langage essentiellement technique - dont ceux traduits par l'OEB.

" Google Traduction apprend en examinant les segments de texte traduits et en déterminant statistiquement la signification d’un mot ou d'une expression. Comme les brevets sont rédigés dans un style et un format très spécifiques, l'accès au corpus de traductions de l'OEB aidera Google Traduction à améliorer la qualité des traductions des documents brevets "

, a indiqué Google.

La technologie de Google sera aussi utilisée pour traduire les brevets qui bénéficient d'une protection en Europe et proviennent d'Asie, des États-Unis, du Canada, de l'Australie, la Russie et l'Inde.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]