Web en danger : Google s'inquiète d'une décision italienne

Le par  |  26 commentaire(s)
Google logo

Suite à la décision d'un tribunal italien qui a vu la condamnation de trois dirigeants de Google, le géant américain s'inquiète du devenir d'un Internet libre et ouvert.

Google logoLa pilule est visiblement très difficile à avaler pour Google qui va faire appel de la décision d'un tribunal de Milan en Italie. Une affaire qui avait été relayée dans nos colonnes.

À l'été 2006, une vidéo filmée via un téléphone mobile dans une salle de cours a été mise en ligne sur Google Video qui à l'époque hébergeait des vidéos. Elle montrait un groupe d'élèves de 16 à 17 ans humiliant un adolescent atteint de la trisomie 21. Une scène filmée à Turin qui est restée en ligne pendant deux mois.

Alors que Google a retiré la vidéo incriminée dès sa connaissance et a collaboré avec la police italienne pour identifier son auteur, quatre de ses dirigeants ont été accusés de complicité de diffamation et atteinte à la vie privée, le parquet de Milan soutenant qu'ils avaient l'obligation d'empêcher la diffusion de la vidéo. La victime avait retiré sa plainte, mais l'association Vividown de défense des trisomiques s'était portée partie civile.

Si les charges retenues pour diffamation ont été abandonnées, l'ancien président du conseil d'administration de Google Italie et un ancien membre, ainsi que le responsable chargé de la vie privée pour Google ont été condamnés mercredi à six mois de prison avec sursis. Un responsable de Google Video a pour sa part été acquitté.

Google crie au scandale et s'étonne d'une telle décision alors que les quatre " Googlers " étaient totalement étrangers à ladite vidéo et ne soupçonnaient même pas son existence avant sa suppression. " Cette décision signifie que les employés de plateformes d'hébergement comme Google Video sont pénalement responsables du contenu que les utilisateurs mettent en ligne ".

Mais Google dénonce également une attaque à l'encontre des principes de liberté sur lesquels l'Internet est bâti, et de rappeler que le droit européen protège les hébergeurs pour tout contenu illégal mis en ligne dans la mesure où il est retiré dès que porté à sa connaissance. Sans quoi, le " Web comme nous le connaissons cessera d'exister ".

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 3

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #600351
c'est moi qui me fait des idées ou google et youtube lors de l'upload d'une vidéo devaient la vérifier avant qu'elles soient présente sur leur site, donc si c'est le cas google est parfaitement en tort.

Ou alors je me trompe et l'attente de cette vérification ne sert à rien si ils ne consulte pas les vidéos. :?

Et puis 2006 ça date un peu, faut voir si ils procédaient différemment à cette époque là.
Le #600371
Moi je propose qu'on mette en prison tout fabricant de voiture dès qu'un chauffard tue des gens. Quelle bande d'abrutis...
Le #600401
Et bien c'est bien fait pour la gueule de Google qui était prêt à sacrifier la neutralité du net dans le but d'avoir une meilleure bande passante pour leurs sites (notamment YouTube), avant de faire machine arrière lorsqu'ils se sont rendus compte de ce que cela impliquait dans des cas comme celui là...

Google ne défend la neutralité du net que parce que ça les arrange, pas pour les vraies valeurs de la neutralité du net.

Mais bon, du moment qu'ils défendent la neutralité, quelles que soient les raisons c'est toujours ça de pris.

Au passage, ce n'est là que le début des problèmes qui vont subvenir avec la loi Hadopi et qui sont du même ordre...
Le #600421

Sukebe
25/02/2010 à 00h34

c'est moi qui me fait des idées ou google et youtube lors de l'upload d'une vidéo devaient la vérifier avant qu'elles soient présente sur leur site, donc si c'est le cas google est parfaitement en tort.

Ou alors je me trompe et l'attente de cette vérification ne sert à rien si ils ne consulte pas les vidéos. :?

Et puis 2006 ça date un peu, faut voir si ils procédaient différemment à cette époque là.



impossible trop de vidéo imagine le nombre de gens qu'il faudrait c'est totalement impossible
Anonyme
Le #600451
@Vincent:
Comment ça impossible ?
Il ne faut pas inverser les choses ! C'est à celui qui propose un service de s'assurer qu'il pourra le faire dans les règles !

Pourquoi chaque Webmaster devrait être responsable du contenu de son site web SAUF GOOGLE ?

Désolé mais c'est à Google de mettre le moyens pour contrôler comme cela est imposé à chacun de nous !!!!!!!

Les Italiens ont bien raison !



Le #600461
@petitlutinmalin "Pourquoi chaque Webmaster devrait être responsable du contenu de son site web SAUF GOOGLE ? "


Car tu confonds webmaster et hebergeur de contenu ?

Quand tu publies du contenu, tu es responsables de ce que tu as publiés.

Quand tu proposes un service donnant accès aux gens, ce sont les utilisateurs les responsables, pas la personne dont le service est détourné, sauf si y'a preuve qu'il était de mèche (au courant et a laissé faire, avec complicité, .....)

C'est exactement comme dire que 1&1, OVH, Orange, Free, SFR, ... seraient responsable du contenu illégal mis à disposition par leur clients, ou que le marchand de couteau est reponsable du meutre commis par son client, le vendeur de voiture coupable d'un accident, .....

Le #600481
ou c'est comme si on venait vous foutre en tole parce qu'un typa a ecrit un symbole nazi ou antisemtite ou autre sur le mur de votre maison!

mais monsieur vous l'avez pas vu et pas enlevé assez tot!
hop au trou!

y a pas a dire internet est tjrs pas rentré dans les mentalités des toutes ces vieilles institutions
Le #600521
on s'approche du point Goodwin, attention...

Simplement, il faut distinguer, comme le dis à très juste titre Chitzitoune: il y'a publication d'un côté et hébergement de l'autre.

quand on publie une vidéo sur n'importe quelle plateforme vidéo, voici en résumé les conditions de youtube: "d'émissions TV, de clips musicaux, de concerts ou de publicités sans avoir obtenu d'autorisation préalable, à moins que vous ne soyez vous-même titulaire de l’intégralité des droits sur le contenu.

La page Conseils sur les droits d'auteur et le Règlement de la communauté peuvent vous aider à déterminer si votre vidéo porte atteinte aux droits d'auteur d'un tiers.

En cliquant sur "Ajouter la vidéo", vous certifiez que cette vidéo n'enfreint pas les Conditions d'utilisation de YouTube "Important : Ne mettez pas en ligne d'émissions TV, de clips musicaux, de concerts ou de publicités sans avoir obtenu d'autorisation préalable, à moins que vous ne soyez vous-même titulaire de l’intégralité des droits sur le contenu.

La page Conseils sur les droits d'auteur et le Règlement de la communauté peuvent vous aider à déterminer si votre vidéo porte atteinte aux droits d'auteur d'un tiers.

En cliquant sur "Ajouter la vidéo", vous certifiez que cette vidéo n'enfreint pas les Conditions d'utilisation de YouTube:

"Important : Ne mettez pas en ligne d'émissions TV, de clips musicaux, de concerts ou de publicités sans avoir obtenu d'autorisation préalable, à moins que vous ne soyez vous-même titulaire de l’intégralité des droits sur le contenu.[...]
En cliquant sur "Ajouter la vidéo", vous certifiez que cette vidéo n'enfreint pas les Conditions d'utilisation de YouTube et que vous êtes titulaire des droits d'auteur de la vidéo, ou que vous avez reçu l'autorisation expresse de mettre cette vidéo en ligne."

Et dans les conditions d'utilisation (lien) on retrouve :
"YouTube n'est pas destiné à la pornographie ni au contenu à caractère sexuel. (...)nous collaborons étroitement avec les forces de l'ordre et que nous signalons toute exploitation d'enfant.
Ne publiez pas de vidéos représentant des actes répréhensibles, tels que les mauvais traitements infligés à des animaux, la consommation de drogues ou la fabrication de bombes.
Les images violentes ou la violence gratuite sont interdites. Si votre vidéo met en scène des personnes blessées, attaquées ou humiliées, ne la publiez pas.
Nous encourageons la liberté d'expression (...) Mais nous n'autorisons pas les discours incitant à la haine qui attaquent ou dévalorisent un groupe en raison de la race, l'origine ethnique, la religion, le handicap, le sexe, l'âge, le statut de vétéran ou l'orientation/identité sexuelle.
Google applique une "tolérance zéro" envers les comportements abusifs, les persécutions, les menaces, le harcèlement, l'intrusion dans la vie privée ou la divulgation d'informations personnelles d'autres membres. "

Donc ils hébergent, certes, mais vous êtes responsables du contenu qui est mis en ligne parce que l'auteur c'est vous pas google...

C'est comme le problème des blogs, où tout auteur peut y indiquer ses opinions, mais la liberté des uns s'arrête là ou celle des autres commence (on reviens au second laïus de google).
Le fait est que c'est chacun en son âme et conscience qui décide de ce qui est bon ou pas a publier!

Je suis loin de penser comme ce bon vieux frédéric (http://www.dailymotion.com/video/k1Saoep0D4bXaH1m7XV) mais tout de même... chacun est responsable de ses propos, quand on est hébergeur on a dans une certaine mesure une obligation de vérifier le contenu qui est publié sur les serveurs, mais la faute ne vient pas d'eux. elle vient des utilisateurs qui publient.

Quand un journaliste signe un article, il est responsable des propos qu'il engage, certe sous une ligne éditoriale, et dans le cas ou ca ne passe pas c'est la rédaction qui va prendre.

L'internet est plus libre et doit le rester. Il faut simplement pas que ce soit un capharnaüm géant, ressemblant à une poubelle, ou n'importe qui peut se permettre de publier n'importe quoi et de s'y sentir à l'abri.
Le #600571
Parce qu'il y a une ENORME différence entre hébergeur de contenu et la personne qui publie ce contenu ????!!!!!
Le #600621
C'est Google qui perçoit les revenus publicitaires, pas l'uploader de la vidéo.

Alors que ce soit Google qui en soit responsable ne me choque pas, et qu'il soit contraint de vérifier chaque vidéo non plus.

La frontière entre hébergeur et publieur est mince.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]