Attentats : Google supprime des vidéos YouTube à la demande de la police

Le par  |  2 commentaire(s)
YouTube-Android-logo

Le patron de Google France indique que suite aux récents attentats, un dispositif a été mis en place pour aider les autorités. Notamment, la suppression de vidéos illégales de YouTube.

Sans surprise, Google est contraint comme Facebook et Twitter de faire le ménage après les attentats qui ont frappé la France la semaine dernière. Au micro de France Info, le Directeur Général de Google France, Nick Leeder, a même précisé qu'un dispositif a été mis en place la semaine dernière afin " d'aider les forces publiques. "

Google accède par exemple aux demandes des autorités pour le retrait de vidéos jugées illégales et mises en ligne sur YouTube. " Il y a des cas où des vidéos sont illégales et on reçoit une demande de la police pour les supprimer ". " On a eu quelques demandes pendant le week-end et on a supprimé les vidéos le plus rapidement possible. "

De telles demandes ciblent des vidéos précises avec une adresse clairement identifiée. Pour autant, Nick Leeder a rappelé que YouTube est déjà régi par un ensemble de règles dont contre l'incitation à la haine. Répondant à une question sur la vidéo de revendication d'Amedy Coulibaly, il a indiqué que les vidéos d'incitation au terrorisme sont automatiquement supprimées.

Le patron de Google France assure que Google va appliquer la loi si des changements interviennent suite au débat qui débute en France. Mais il évoque un bon équilibre à trouver " entre la surveillance, la protection des gens et la liberté d'expression. "

L'Association des services internet communautaires (ASIC), dont Google est membre, a rappelé hier son opposition au contrôle a priori des contenus sur le Web comme voulu par le ministère de la Culture. Une mesure qui viserait à renforcer la protection de la propriété intellectuelle. " Toute remise en cause du statut juridique de l'hébergeur n'aurait pour effet que d'imposer un contrôle a priori de tous les contenus sur Internet et ainsi une censure généralisée des contenus diffusés. "

Le Premier ministre Manuel Valls a de son côté donné une semaine au ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve pour faire des propositions qui concerneront notamment le contrôle d'Internet et des réseaux sociaux. " Ils sont plus que jamais utilisés pour l'embrigadement, la mise en contact et pour l'acquisition de techniques permettant de passer à l'acte (ndlr : terroriste). "

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1828631
Oui il surtout pas montrer le vrai visage de la France. Car on nous dit que tout va bien en France les mechants sont mort et que l'on vit dans le monde de Bisounours
Le #1828865
Eagles84 a écrit :

Oui il surtout pas montrer le vrai visage de la France. Car on nous dit que tout va bien en France les mechants sont mort et que l'on vit dans le monde de Bisounours


Des séquences sont gênantes ?
Ces vidéos sont exploitables uniquement par les autorités ?
On ne veut pas tout dire ?
ça cache un truc ....
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]