GPS : ALK CoPilot Live 8 pour Windows Mobile et Android

Le par  |  4 commentaire(s)
ALK CoPilot Live 8 Android

ALK Technologies annonce la disponibilité de son nouveau logiciel de navigation CoPilot Live 8 pour les smartphones Windows Mobile et Android.

ALK CoPilot Live 8 AndroidL'éditeur britannique ALK Technologies dévoile la dernière version de son logiciel de navigation GPS pour smartphones, CoPilot Live 8, pour les terminaux sous Windows Mobile et Android, en attendant une version iPhone.

L'interface a été revue pour fournir des instructions plus claires au niveau des bifurcations grâce à l'affichage des voies, des panneaux de signalisation et des intersections de façon réaliste avec le mode CoPilot ClearTurn.

De même, les instructions vocales annoncent les deux prochaines manoeuvres et le zoom sur la carte varie en fonction de la vitesse, tandis qu'un avertisseur de survitesse préviendra de tout excès par des alertes sonores et visuelles.

ALK CoPilot Live 8 02 ALK CoPilot Live 8 04

Pour faciliter le repérage, CoPilot Live 8 affiche en 3D les bâtiments remarquables à proximité et une fonction text-to-speech annonce le nom des rues. A l'inverse, la fonction CoPilot Command assurera une reconnaissance vocale pour un contrôle du logiciel à la voix.

ALK CoPilot Live 8 03

Le système offre également un mode piéton et des services connectés : météo, recherche locale, prix du carburant ou partage de position avec ses amis via CoPilot LiveLink. Le logiciel de navigation CoPilot Live 8 est disponible pour 29,99 € avec une cartographie France, ou 69,22 € avec une cartographie Europe, téléchargeable sur le site de l'éditeur ou via l' Android Market.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #502931
Heu ce n'est pas inintéressant, mais vu la duré de vie de la batterie de mon Samsung Galaxy en usage normal (une trentaine d'heurs maximale et puis s'en va), je n'ose à peine imaginer ce que cela donne lorsque l'on active le GPS en sus des animations 3D .... en voiture je veux bien (merci l'allume cigare) mais à pied ... vaut mieux que le trajet soi court .
Le #502961
Le problème est commun à tous les smartphones, malheureusement.
Le #503301
En pietons tu planifie souvent des trajets de plus de 5km? (parce que sinon bravo ! mais moi du coup ça m'pose pas de probleme)
Et pour le 2 roues (moto) j'ai déjà une source 12v comme en voiture.

Par contre, j'vois pas là une réelle nouveauté, surtout que le l'info traffic live est toujours fonctionnel.... sauf en France.
Le #511841
Ah, la différence entre le discours marketing et la réalité... Je suis un (malheureux) utilisateur de ce logiciel de "navigation mobile intelligente"...
Pour simplifier, je dirai que ce logiciel n'arrive pas à la cheville d'un bête GPS bas de gamme d'il y a quatre ans ! J’utilisais ça, un tout vieux GPS avec des cartes 2006, et je me suis laissé charmer par les sirènes de la modernité… Certes, dans Copilot Live, il y a beaucoup de couleurs et de jolies icônes dans le menu. Et plein de choix possibles, plein de fonctions, plein de machins... Mais les fonctions de base ne sont pas bien assurées.
Et ça commence par le lancement du logiciel : « bienvenue à Copaïlot laïve » s’esbaudit une voix féminine. Erreur de localisation ou aveu d’auto-satisfaction, j’eu préféré que l’on me la souhaite à moi, la bienvenue. Mais il semble que je ne sois pas le bienvenu…
Je suis à l’arrêt, je lance le logiciel, j’appuie sur « destination » puis « adresse », je tapote sur le clavier, ça y est, je l’ai ma destination, j’appuie sur « démarrer » (sont-ce des anciens de Microsoft ???), ça calcule le trajet… et là, aucune indication de direction n'apparaît. Je vois un bout de route en vert, un gros rond rouge dessus, qui me représente moi, je suppose. C’est tout. Ah bon, il faut rouler. Alors je roule. Le guidage –une grosse flèche rouge- apparaît enfin. Il suffit de rouler 100 à 200 mètres. Et faire demi-tour, si on n’a pas bien deviné la bonne direction. Lamentable.
Ergonomie : nulle. Mauvaise gestion de l’écran tactile (on ne sait jamais si on a assez appuyé et au bon endroit), menu foisonnant mais lent et illogique (certains choix ferment directement le menu), arborescence mal conçue, impossible de savoir si certains mots sont des boutons tactiles ou de simples indications, clavier virtuel alphabétique et positionnement des autres touches toujours différent (en particulier la touche d’effacement, si utile, mais jamais à la même place !)…
Fonctions : alors là, il y en a beaucoup. Une, surtout, qu’il ne faut JAMAIS utiliser : « planifier ou éditer un trajet ». En théorie, intéressant : on peut se faciliter la vie en éditant un itinéraire à l’avance, et même optimiser automatiquement l’ordre des arrêts. En pratique, quasi nuisible : une fois que l’on a entré quelques destinations, Copilot Live devient inutilisable. A chaque lancement, il commence par recalculer l’itinéraire complet. Bonjour l’attente. Et tant que quelque chose figure dans cette « planification », le logiciel devient très, très lent… environ 20 secondes entre chaque lettres pour entrer une simple destination… Donc, une fonction bidon, à ne surtout pas utiliser.
Aujourd’hui, avec deux destinations laissées par mégarde dans cette « planification », Copilot Live a planté 5 fois (fermeture inopinée), avant que je ne repense à ce « détail » et n’aille les effacer.
Même le simple guidage est très moyen. Alors oui, on peut tout choisir, le type de vue, les couleurs de la carte, la 2D, la 3D, une vue spéciale du prochain croisement, et j’en passe… Mais au final, le guidage est très, très moyen. Il arrive que la vue ne soit pas correctement centrée, donc on ne sait pas où on va. Il arrive aussi, en ville essentiellement, que la vue arrive en retard, donc trop tard. Il arrive aussi que l’indication soit erronée, et fasse faire un détour. Ce qui m’est arrivé hier en ville, en zone découverte (aller au bout d’une rue, puis revenir et continuer ma route… ) et aujourd’hui à la campagne (sortir de la route principale, traverser un village, pour ensuite revenir sur la route principale, donc faire un détour pour rien)… Jamais eu ce type de dysfonctionnement avec mon vieux GPS.
Autre problème, les messages d’alerte de batterie. Vous roulez, vous jetez un coup d’œil sur votre écran, et là, plus rien à part un message d’alerte qui masque tout l’écran. Fini le guidage, la batterie est à 30% ! Il faut appuyer sur un certes gros, mais vraiment récalcitrant bouton « ok » pour que le message disparaisse, et que le guidage puisse être à nouveau visible…
Passons sur les alertes radar, quasiment inexistantes (le périphérique parisien n’est pas dans la base de données… ), les avertissements de dépassement de vitesse qui ne peuvent indiquer qu'un dépassement de 10 km/h au minimum (donc largement inutiles par rapport aux radars)... Tous ces avertissements sont inaudibles, et matérialisés par une icône de quelques millimètres de haut sur l’écran. Ridicule.
Alors, il y a un support client. Mon logiciel refusait de s’activer. Deux appels payants et un mail d’explications plus tard, j’arrive à l’activer… Pourquoi ne pas envoyer les explications directement à tout acquéreur ? Il y a aussi le mode d'emploi, je viens de recevoir le lien par mail, 3 semaines après l’achat, et il n'est pas à jour, les indications ne correspondent pas au menu actuel...
Bref, je ne conseillerai Copilot Live à personne ! J’utilise la version 8, sur HTC Magic, mais j'ai vraiment l'impression d'avoir acheté une version 0.8 ! La "navigation mobile intelligente", ça ? J’en rirai si je n’avais pas acheté ce « machin »…
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]