GPS : sous la pression des smartphones, les PND évoluent

Le par  |  2 commentaire(s) Source : Digitimes
Archos GPS

Face à la concurrence des smartphones embarquant de plus grands écrans et des processeurs dual core, les systèmes GPS autonomes évoluent vers de plus grandes tailles d'écran, des processeurs plus puissants et l'intégration d'Android.

Archos GPSLes systèmes GPS autonomes, utilisés principalement comme aides à la conduite automobile et  gloires des années 2003-2006, ont vu progressivement monter la concurrence des smartphones GPS, à mesure que les modules GPS se sont miniaturisés et ont été intégrés avec d'autres technologies sans fil présentes dans les terminaux mobiles et que le marché des smartphones a pris de l'ampleur.

Désormais, le marché des PND ( Personal Navigation Devices ) s'est tassé et les fabricants tentent leur chance du côté des produits spécialisés ( GPS d'extérieur, fitness, marine, aviation ), des systèmes de première monte dans les automobiles, moins chers que les dispositifs dédiés existants, ou encore proposent des systèmes GPS connectés avec des services Premium.

Mais le marché du GPS automobile n'est pas encore mort et offre des perspectives pour plusieurs années, au moins pour les plus gros acteurs. Cependant, l'évolution technique rapide des smartphones haut de gamme oblige les fabricants de systèmes GPS à revoir leurs plates-formes matérielles.


Nouvelles configurations
Avec des terminaux mobiles offrant de plus en plus souvent des affichages 4,3" et commençant à proposer des processeurs dual core, les fabricants de GPS vont progressivement passer en 2011 à des gammes d'appareils dotés d'affichages 5" ( alors que le standard depuis deux ans était 4,3" ).

Si les processeurs dual core ne sont pas une nécessité pour les systèmes GPS, les cadences des processeurs seront plus couramment autour de 800 MHz à 1 GHz pour prendre en compte l'apport des nouvelles fonctionnalités proposées dans ces appareils.

Enfin, la plate-forme Android devient attractive pour les fabricants de systèmes GPS ( alors que la plupart des systèmes utilisent actuellement Linux ou Windows CE ) car elle permet de réduire les coûts de R&D, de faciliter les interactions avec des smartphones ou des tablettes Android mais aussi de profiter de certaines des nombreuses applications mobiles disponibles.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #765521
Pour info, Androïd possède un noyau Linux.
Le #765581
Tout à fait. J'évoquais plutôt des systèmes Linux avec couche dédiée directement fournie par le fabricant du système GPS.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]