Google viole la technologie Web de GraphOn ?

Le par  |  5 commentaire(s)
Google logo

Encore une histoire de brevets technologiques venue des USA avec la société GraphOn qui s'en prend maintenant à Google et à plusieurs de ses services en ligne.

Google logoSociété dont le siège social est basé à Santa Cruz, GraphOn Corporation développe des solutions permettant à ses clients d'exploiter à distance leurs applications. Mais GraphOn vient surtout de se faire un nom suite au dépôt d'une plainte à l'encontre du géant de l'Internet, son compatriote et voisin californien, Google.

GraphOn reproche ainsi à Google le viol de 4 brevets relatifs à une " méthode unique pour maintenir automatiquement une base de données et y accéder en réseau ", peut-on lire dans un communiqué. GraphOn affirme avoir obtenu ces brevets suite à l'acquisition de Network Engineering Software en février 2005, et dans sa plainte, pointe du doigt les services Google Base (base de données permettant à tout utilisateur de mettre en ligne du contenu de son choix), AdWords (plate-forme de publicité), Blogger (publication de blogs), Google Sites (création de sites collaboratifs) et le célèbre YouTube. GraphOn souhaite obtenir une injonction permanente ainsi que des dommages-intérêts dont le montant n'a pas été précisé.


Google et bien d'autres
C'est loin d'être une première pour GraphOn qui semble être rôdé à l'exercice. Presque comme un argument en sa faveur,  GraphOn indique avoir poursuivi AutoTrrader.com en novembre 2005 pour la violation de 2 des 4 brevets impliqués dans sa rixe avec Google.  Finalité : la signature d'un accord de licence en janvier dernier.

Par ailleurs, pour ces mêmes brevets, d'autres sociétés que Google sont également dans la ligne de mire de GraphOn avec le dépôt d'une plainte en mars 2008 à l'encontre de Classified Ventures, IAC/InterActiveCorp (maison-mère de Ask), Match.com, LLC, eHarmony.com, CareerBuilder et... Yahoo!.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #301801
4 brevets violés et les violeurs courent toujours. Que fait la police?
Le #302011
Si on regarde le brevet n°6,850,940 , en gros tout site web utilisant une base de donnée en backend (soit la grande majorité du web) est concerné par cette violation de brevet (et donc GNT aussi).

Bref, le système de brevets américain démontre encore que ce n'est pas la tendance que l'on devrait suivre en Europe.

Référence du brevet:
http://patft.uspto.gov/netacgi/nph-Parser?Sect1=PTO1&Sect2=HITOFF&d=PALL&p=1&u=%2Fnetahtml%2FPTO%2Fsrchnum.htm&r=1&f=G&l=50&s1=6,850,940.PN.&OS=PN/6,850,940&RS=PN/6,850,940
Le #302351
@killyouridols
Si on suit le système américain (et donc le système de l'OEB) le fait de vivre, de respirer, de boire et manger sera bientôt soumis à rétribution pour cause de brevet ...
db
Le #302521
@Gourmet: ouaip, l'institut des brevets australien avait suivi le modèle américain. Résultat un journaliste pour tester le système avait déposé le brevet de la roue (oui, la roue). Et bien son brevet a été accepté et validé jusqu'à ce qu'il publie un article sur l'absurdité de ce système de brevets sur les concepts et en fasse la preuve par son brevet enregistré et validé en bonne et due forme.

Je veux bien que l'on brevette une réelle invention mettant en place une technologie propre, mais avec le brevet sur les concepts (les plus flous et les plus fous), on peut breveter le fait de nouer ses lacets, de cliquer avec une souris, ouvrir un robinet, mettre une tranche de jambon entre deux tranches de pain, etc... J'espère que nos représentants européens en sont clairement conscients, puisque la question de mettre en place ce système de brevets (dont les brevets logiciels) est toujours en discussion et appuyée par certains lobbies puissants.
Le #302601
+1000 killyouridols
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]