GSMA : l'industrie mobile doit se mettre au vert

Le par  |  0 commentaire(s)
GSMA logo

La GSMA lance son manifeste vert, une initiative qui doit conduire à la réduction des émissions de carbone de l'industrie mobile de 40% d'ici 2020.

GSMA logoL'industrie mobile doit faire des efforts pour réduire son impact environnemental et ses émissions de CO2. C'est l'objet du Manifeste Vert lancé par la GSMA ( GSM Association ), qui regroupe près de 800 opérateurs dans le monde.

Cette initiative fixe des objectifs et propose diverses recommandations en amont de la conférence mondiale de Copenhague ( COP15 ) sur le climat, qui se tiendra du 7 au 18 décembre prochain. Elle concerne les différents aspects de l'industrie mobile, des réseaux cellulaires aux équipements et terminaux mobiles.

Ainsi le Manifeste Vert annonce la couleur : il s'agit de réduire les émissions de CO2 par connexion ( hors M2M ) de 40% d'ici 2020 par rapport aux niveaux de 2009, qui servent de référence. Pour y parvenir, il faudra repenser la consommation d'énergie de tous les postes sous contrôle des opérateurs mobiles : réseaux, installations et sites, consommation d'énergie globale et émissions carbonées liées au transport.


Une volonté de montrer l'exemple
Cela doit permettre de maintenir un bilan carbone neutre, à 245 megatonnes d'équivalent CO2, alors même que le nombre de connexions mobiles doit augmenter de 70%, soit 8 milliards de connexions, d'ici 2020, ce qui représentera 0,5% de l'ensemble des émissions mondiales en 2020.

Par ailleurs, les efforts doivent se poursuivre avec les fabricants de terminaux pour réduire la consommation d'énergie des appareils mobiles, à la fois en fonctionnement et en veille. Là aussi, l'objectif est une réduction globale de 40% d'ici 2020.

Les équipementiers sont aussi mis à contribution. Ils devront s'assurer que leurs composants réseau émettent 40% d'émissions en moins durant leur durée de vie d'ici 2020. L'industrie mobile appelle par ailleurs les gouvernements à s'engager sur un traité prenant la succession de celui de Kyoto, avec des mesures fortes pouvant être appliquées jusqu'à un niveau régional.

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]