MC2 : un standard unique pour les codes-barres mobiles 2D

Le par  |  0 commentaire(s)
oma_logo

Le Mobile Codes Consortium veut accélérer l'adoption des codes-barres 2D pour le marketing mobile, en partenariat avec la GSMA et l' Open Mobile Alliance.

Oma logoLe Mobile Codes Consortium ( MC² ), organisation regroupant des sociétés diverses tels que Publicis, Hewlett-Packard, Deutsche Telekom, Gavitec, KPN, Neomedia, Nokia, Qualcomm et Telefonica O2 Europe, vise depuis mai 2007 à établir un standard permettant le développement de l'usage des codes-barres 2D.

Ces derniers sont des motifs codant une information, généralement une URL, pouvant être lue par un logiciel embarqué dans un téléphone en prenant simplement un cliché du code-barre. L'intérêt est évident puisqu'il évite à l'utilisateur la pénible tâche qui consiste à entrer lui-même une adresse Internet et peut intéresser un grand nombre d'applications, à commencer par la publicité mobile.

Encore faut-il, pour permettre une adoption de masse de ce type de service, disposer d'un standard commun, pour le code-barre 2D et pour son lecteur, sur lequel les industriels pourront se reposer. C'est une nouvelle avancée en ce sens qui annoncée, avec l'implication de la GSMA ( GSM Association ), qui regroupe plus de 700 opérateurs mobiles du monde entier, et de l' OMA ( Open Mobile Alliance ), autre regroupement de professionnels de la mobilité qui vise à encourage l'utilisation des services mobiles data.


De nombreux services en vue

Avec ces deux partenaires, le MC² obtient un soutien fort après neuf mois de lobbying et de recherche de partenaires en vue de développer une spécification pour les codes-barres 2D.  L'enjeu est de taille, comme le souligne Thomas Curwen, de Publicis Dialog et co-président de MC² : " les codes-barres mobiles vont rendre la publicité beaucoup plus efficace. La possibilité pour les consommateurs de "cliquer" directement sur les affiches publicitaires pour accéder à Internet rend les affichages publicitaires aussi interactifs que les bannières sur Internet. Avec l'avantage supplémentaire pour les publicitaires de savoir quelles affiches créent les meilleurs taux de clics. "

Mais les applications ne sont pas uniquement publicitaires. Il est possible par exemple de créer des codes-barres 2D affichés sur des arrêts de bus et annonçant les horaires et d'autres informations comme la météo ou les activités de l'office du tourisme sur son mobile. D'autres services, bancaires ou d'information, sont également envisageables. sur des affiches comme dans les pages de magazines.

Des offres de ce type sont déjà proposées par plusieurs sociétés mais l'absence de modèle commun limite leur diffusion. Avec un standard ouvert et interopérable, le marché du code-barre mobile 2D ne sera plus bridé par la fragmentation et permettra de développer ces activités. La spécification devrait être finalisée au cours de l'année 2008.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]