GT Advanced demande le secret sur les documents de sa mise en faillite aux USA

Le par  |  0 commentaire(s) Source : Reuters
GT Advanced Technologies logo

Le flou règne toujours sur les circonstances de la mise en faillite du producteur de saphir synthétique GT Advanced Technologies et le mystère devrait persister, la société ayant demandé de maintenir le secret sur certains documents concernant un partenaire.

La société GT Advanced Technologies devait fournir à Apple les dizaines de millions de dalles de saphir synthétiques destinées aux iPhone 6 et aux montres connectées Apple mais c'est finalement sans ce matériaux qu'ont été présentés les nouveaux iPhone en septembre.

GT Advanced Technologies logo S'il est toujours prévu que les écrans des montres Apple Watch soient protégés par du saphir, GT Advanced s'est placée sous le régime des faillites du Chapter 11 en début de semaine, à la surprise même de son principal partenaire Apple.

Les conditions de cette mise en faillite que personne n'avait vu venir sont mal éclaircies et elles risquent de conserver leur flou pendant un certain temps car GT Advanced a demandé à la cour devant valider sa mise en faillite de conserver le secret sur certains documents relatifs à une entreprise tierce, qui est sans doute Apple.

La demande est inhabituelle pour ce type de cour et GT Advanced la justifie par le risque de devoir verser des pénalités en cas de divulgation d'accords confidentiels avec ce partenaire tiers. Dans sa requête, GT Advanced reconnaît d'ailleurs que son initiative est atypique et peut-être même sans précédent, mais qu'elle lui éviterait de devoir verser jusqu'à 50 millions de dollars de pénalité.

C'est ce jour que la société doit défendre son cas devant une cour américaine dédiée qui doit encore valider sa mise en faillite effective selon un régime qui lui permet de poursuivre ses activités tout en préparant une restructuration à l'abri de ses créanciers.

Apple avait prévu le versement de 578 millions de dollars pour l'aider à obtenir les équipements et outils nécessaires à la fabrication et à la préparation des dalles saphir qui devaient équiper ses produits. La dernière tranche de 139 millions de dollars n'avait cependant pas été versée et il apparaît que la production du saphir s'est révélée beaucoup plus coûteuse que prévu du fait de problèmes de rendements suffisants, asséchant rapidement les comptes de l'entreprise et empêchant l'intégration des dalles saphir dans les iPhone 6.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]