Guantanamo coupe son WiFi après des menaces du groupe Anonymous

Le par  |  4 commentaire(s) Source : Mashable
Guantanamo

Les responsables de la base américaine de Guantanamo à Cuba viennent de prendre la décision de couper temporairement leur accès WiFi après avoir reçu des menaces du groupe Hacktiviste Anonymous.

Guantanamo est un camp militaire faisant office de centre de détention de haute sécurité rassemblant des individus considérés comme "combattants illégaux" et capturés lors de diverses missions étrangères. Sa situation sur le sol cubain permet de ne pas soumettre les détenus au fonctionnement du système judiciaire fédéral américain.

Guantanamo Et c’est justement ce point qui est le moteur de l' « Operation Guantanamo », une nouvelle campagne de protestation lancée par le collectif Anonymous il y a deux semaines.

Pour limiter les tentatives de hack du système informatique de la base, le réseau WiFi a ainsi été simplement coupé, et l’accès aux divers réseaux sociaux totalement banni.

L’action du groupe de pirate est d’attirer un peu plus l’attention sur les conditions de détention des prisonniers de Guantanamo. Des conditions qui ont déjà amené 103 des 166 prisonniers à entamer une grève de la faim il y a plus de 105 jours.

Les revendications concernent le mauvais traitement, les conditions de détention et la durée indéterminée de leur emprisonnement tout comme l’incapacité des détenus à se voir traduits par un tribunal leur permettant de se défendre avec un avocat.

Différents pays dénoncent le centre de Guantanamo depuis sa création en 1994, ainsi que diverses associations de défense des droits de l’homme.

En 2008, Barack Obama partageait son intention de fermer définitivement le camp de détention. Malheureusement, cela implique que les détenus soient automatiquement soumis à la justice américaine, une chose impensable puisque beaucoup d’aveux obtenus sous la contrainte auraient amené à un vice de procédure entrainant la libération des criminels.

Il y a peu de chance que la prise de partie du groupe Anonymous parvienne à réellement faire la différence, mais s’il fallait une occasion de rappeler au monde l’existence du centre, l’objectif est au moins partiellement rempli.

  

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1319422
Anonymous : "Bouh !"
US Army : "Oups ... There'll be hell to pay"

Ils font moins les malins, hein ?
patheticcockroach Hors ligne VIP 7663 points
Le #1319812
Depuis le temps qu'on dit qu'un PC sécurisé est un PC enfermé seul dans une pièce sans connexion internet et sans électricité, voilà enfin que le message commence à passer, pour la connexion tout du moins
Le #1319872
Mouhai, enfin, je doute qu'un anon' se pose dans les 100m pour pirater Guantanamo...
Le #1320042
Il faudrait que l'armée américaine attrape ces satanés Anonymous et les enferme à Guantanamo en tant que "combattants illégaux" qui empêchent ces gentils soldats de se battre contre les méchants du monde entier, alors qu'ils ne font que défendre la veuve et l'orphelin !! ... enfin, je crois, c'est ce qu'on m'a dit !

à lebonga : je crois que la crainte, ce n'est pas qu' Anonymous aille squatter leur accès wifi !! C'est plutôt que les gentils soldats qui font des massages relaxants aux méchants, ils aient l'idée stupide de se connecter au web, et de raconter des bêtises inexactes pour faire les rigolos sur Facebook, au risque que ce soit mal compris par plein de gens mal-intentionnés, tout ça au moyen d'une connexion wifi !

Si tu fermes le wifi, et si tu fermes le réseau ethernet, tu verras ... la vérité sortira de la bouche de l'état-major, et PERSONNE ne contestera cette version, preuve qu'elle est vraie !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]