Le hacking bientôt enseigné à l'université, en Ecosse

Le par  |  16 commentaire(s)

Hackers en herbe, hâtez-vous, et affûtez votre anglais : une université écossaise ouvrira en octobre prochain un cours de hacking.

Hackers en herbe, hâtez-vous, et affûtez votre anglais : une université écossaise ouvrira en octobre prochain un cours de hacking. Mais c'est pour la bonne cause.


Dundee, Ecosse, future capitale mondiale du hacking '
L'université d'Abertay, à Dundee, en Ecosse, ouvrira en octobre prochain un cursus de science baptisé "Hacking éthique et contre-mesures". Comme son nom l'indique, cette classe, qui accueillera la première année 30 élèves au maximum, aura pour but de former des spécialistes de l'informatique aux techniques de hacking, non dans le but de pénétrer des systèmes distants, mais bien de se prémunir contre de telles attaques.

De plus en plus d'entreprises sont en proie aux attaques régulières de pirates informatiques, qui tentent par tous les moyens de s'introduire dans leur système. Les responsables informatiques de ces firmes, grandes ou petites, ont bien du mal à assurer en même temps la gestion d'un réseau d'entreprise ouvert sur l'extérieur (activité commerciale oblige) et à protéger ledit réseau des tentatives d'intrusion, voire de piratage. Il existe donc une véritable demande pour des informaticiens formés spécialement à des techniques de détection de ces attaques et à l'élaboration de contre-mesures, autrement dit d'une protection active : détecter une menace aux portes du réseau d'entreprise, c'est bien ; être capable, non seulement de l'enrayer, mais également d'adapter la protection résidente en fonction de l'évolution des menaces, c'est encore mieux. Sans parler du fait qu'un expert en hacking pourrait donner aux forces de l'ordre des renseignements précieux lorsqu'il s'agit de partir à la chasse aux pirates.


Une première, sous haute surveillance
L'université d'Abertay insiste sur le fait qu'elle va soigneusement choisir les candidats (on l'espère !), en accord avec une directive très stricte édictée par le Ministère de l'Intérieur britannique, qui reste souverain sur ces questions malgré l'autonomie grandissante accordée aux différentes nations qui composent le Royaume-Uni. Les futurs hackers formés à Dundee seront donc triés sur le volet, et feront l'objet d'une surveillance constante pendant la durée de leurs études. Il n'est pas exclu que la surveillance se poursuive pendant un temps, à la fin du cursus...

L'université écossaise se vante d'être la première en Grande-Bretagne à proposer une telle formation, et aussi complète, même si d'autres facultés intègrent déjà dans leur cursus des unités de valeur relativement semblables. Des initiatives de ce type existent depuis des années dans le secteur privé, et sont le plus souvent sponsorisées par des entreprises, mais dans le cadre d'une université publique, c'est effectivement une première. Gageons qu'elle suscitera des vocations, tant chez les étudiants que chez les doyens d'autres universités.



Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #115816
Salut
Une bonne nouvelle, vais aller m'inscrire de ce pas ! Mais tout dépend le menu à la cantine !! Si c'est de la panse de brebis farcie !! Beurk ! Tant pis j'irais à la HACK Academy en France!! Soyons chauvins !
++
Le #115819
Le hagis c'est excellent quand c'est recouvert d'un bon Talisker !!! Par contre Dundee... faut aimer... pour avoir vécu quelques années pas trop loin de là...
Sinon la Cacademy... quelle catastrophe !!! Un truc de script kiddies en herbe... On a une bonne école de hack en France =>l'Epita
Le #115823
la bonne ecole aux usa, la DEFCON <img src="/img/emo/cool.gif" alt="8:" />
Le #115826
en quoi ça devrait paraitre dangeureusement de faire du hacking'
Le #115855
glattering : c'est facil de passer du hacking au piratage...
Le #115873
Et les mises en pratiques se front sur le site Microsoft.com
Le #115915
Maxime81 "c'est facil de passer du hacking au piratage..."

Tu devrais revoir la définition de piratage et de hacking je pense....

Heu sinon, je suis sceptique. Ca fait un peu coup de pub quand même, car bon, toute bonne école orientée sécurité réseau fait déja ce genre de chose, sans forcement le crier haut et fort. C'est quand même une évidance que pour lutter contre quelque chose, il faut d'abord le connaitre (et savoir le reconnaitre) ce quelque chose.
Le #115936
Chitzitoune +1

il ne fau pas aller bien loin en france aussi on trouve sa. a epita comme cela a ete di plus haut mais encore a info sup qui a des accord avec certaine entreprise de paris bien connu pour hacker leur reseau cela leur permet de tester leur secu... donc bon pk aller mettre des jupe alors qu'on peu rester en france pour le faire
Le #115952
Pour combattre son ennemi il faut le connaître !!!
Comme dirais notre ami le vieux pirate qui se fait toujours couler son navire dans obélix et astérix.
Aléa jacta ennimus connesris piratas !

Bon ok je sors...
Le #115954
Oue enfin les gars de l'epita sont certes tres bon, mais vu que le diplome n'a pas le titre qu'il meriterai.
Et vu le prix de l'ecole, vaut mieux aller voir ailleur, et c'est pareil voir pire pour sup info.

Voili voilou, vous savez maintenant que c'est pas parce qu'une ecole se dit d'ingenieur, qu'a la fin le diplome est celui d'un ingenieur.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]