Hadopi : pour José Bové la loi est terminée

Le par  |  8 commentaire(s)
Bove_Hadopi.

S'exprimant au cours de l'émission Dimanche+ de Canal+, la tête de liste Europe-Écologie dans le Sud-Ouest a estimé que le vote du Parlement européen a scellé le sort de la loi Hadopi. Pour José Bové le gouvernement tente désormais de sauver les meubles.

Bove_Hadopi.Le vote solennel du texte du projet de loi Création et Internet est programmé à l'Assemblée nationale le mardi 12 mai. Dès le lendemain, le texte sera examiné par le Sénat avec un vote presque dans la foulée. Pour José Bové, la loi dite Hadopi est morte née : " cette loi de toute façon, on peut en discuter des heures, elle est terminée ".

La tête de liste Europe-Écologie a ainsi fait référence dans l'émission Dimanche+ diffusée sur Canal+ au vote par le Parlement européen de l'amendement Bono du Paquet Télécom et la position des eurodéputés selon laquelle " les droits fondamentaux des internautes ne peuvent être restreints sans décision préalable des autorités judiciaires ".

Interrompu sur le fait que l'amendement n'a pas encore été confirmé avec le Conseil des ministres des télécoms qui doit se réunir en juin et par ailleurs le sentiment du gouvernement selon lequel cet amendement Bono ne fait pas obstacle à la riposte graduée française, José Bové a déclaré : " le gouvernement français essaie de sauver les meubles comme il peut ".

Il a également pointé du doigt une contradiction :

" Le président de la République a dit à Nîmes dans son discours sur l'Europe, je veux plus de pouvoir pour le Parlement européen et quand le Parlement européen prend une décision qui va contre ses intérêts personnels, là il ne tient plus compte du Parlement européen. Il faut savoir où il se situe. "

Au cours de cette interview, Bové aura au préalable souligné que la loi Hadopi institue une double peine avec outre la coupure de l'accès à Internet pour l'internaute ayant téléchargé illégalement à plusieurs reprises, une possible amende de 300 000 euros. Allusion au délit de contrefaçon de la loi DADVSI. José Bové a toutefois reconnu la légitimité d'une loi pour garantir un revenu pour les artistes.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #457141
Il n'était peut-être pas encore au courant et j'aimerai savoir ce que pense les 4 artistes dits "de gauche" de ceci:
Le cadre de TF1, licencié pour un courriel critiquant la loi Hadopi, aurait été dénoncé par un collaborateur de Christine Albanel. Laquelle a décidé de le suspendre de ses fonctions pour un mois.
http://www.lexpress.fr/actualite/high-tech/un-collaborateur-de-christine-albanel-mis-a-la-porte_759583.html

1 mois n'importe quoi, on va pouvoir dénoncer à tout va...
Le #457151
de plus sarko-nabot 1er veut mettre un de ses potes a la tête de france telecom .....vivement la révolution....
Le #457211
les peuples ont les gouvernements qu'ils méritent.

La prochaine fois, abuser du droit de vote, ça changera.
Le #457231
mouai et surtout évitez d'être attiré par un ptit bonhome qui vous fait croire que les chomeurs et les rmistes sont responsables de l'endettement du pays.... et j'en passe...

le nombre de connerie qu'il a pu sortir juste pour plaire aux vieux trou du cul qui pullulent en france.
Le #457331
Altheos a raison.
Si le français était moins con en plus d'avoir la mémoire courte, on en sera (peut-être) pas là...
Le #457421
Pour une fois que JB dit un truc intelligent.
Le #457611
A Bas les Artistes!
Le #457721
mogg 11/05/2009 à 21h10
A Bas les Artistes!

En voilà un qui n'a rien compris...

Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]