Hadopi : une rallonge de deux millions d'euros ?

Le par  |  17 commentaire(s)
Hadopi-logo

Afin que la Haute Autorité mène à bien ses missions, une députée souhaite une rallonge budgétaire de deux millions d'euros.

Hadopi-logoLe projet de loi de Finances 2011 sera examiné par les députés de l'Assemblée nationale à partir de la semaine prochaine. Parmi les mesures inscrites, l'augmentation du taux de TVA pour les offres triple play des opérateurs que ces derniers devraient répercuter directement sur la facture de l'abonné.

Dans ce projet de loi, il est prévu de doter la Haute autorité pour la diffusion des œuvres et la protection des droits sur Internet ( Hadopi ) d'un budget de 12 millions d'euros, et dont le ministère de la Culture a récemment rappelé que cette enveloppe servirait aussi à " financer les missions d'appui au développement de l'offre légale et de protection des œuvres contre le téléchargement illégal ". Une autre mission de la Hadopi en plus de chapeauter la réponse dite graduée.

La députée UMP Muriel Marland-Militello a déposé un amendement en vue d'obtenir une rallonge budgétaire pour la Hadopi, soit 2 millions d'euros pour selon elle : " mettre le paquet sur le développement de l'offre légale, dans l'intérêt des internautes et des créateurs ".

Dans le billet publié sur son blog et intitulé " Plus de crédits pour l'Hadopi ", la députée des Alpes-Maritimes, qui voue un quasi-culte de la personnalité à Nicolas Sarkozy, estime que " grâce à l'action du président de la République, le piratage n'est plus une fatalité " et que " la menace de mort que fait peser le piratage sur la création a déjà commencé à reculer ".

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #701741
Allons-y la France est riche et on prendra comme toujours dans les mêmes poches, ceux qui n(ont pas les moyens de la culture.

"qui voue un quasi-culte de la personnalité à Nicolas Sarkozy, estime que " grâce à l'action du président de la République, le piratage n'est plus une fatalité " et que " la menace de mort que fait peser le piratage sur la création a déjà commencé à reculer "."

C'est une malade la groupie de Sarko! il y a des gens qui ont élu ça?

Le #701751
[mode troll on]
A ce rythme la lutte coutera bientôt plus cher aux contribuables que le piratage aux ayants-droits...
[mode troll off]
Anonyme
Le #701811
Je m'étonne de moins en moins que les gens rechignent à payer des impôts. Quand on voit où ça part : dans les poches des majors qui n'en n'ont vraiment pas besoin.
Et il parait que l'Etat est en déficit. Mais je dois être mal renseigné.
Le #701861
Hey bah oui un budget similaire à la CNIL pour "défendre" l'industrie du disque et les grand producteurs/maison de disque plutôt que les français... C'est beau la France quand on y pense.
Le #701881
Bah ouais, fallais pas piraté massivement les gars, maintenant vous passez à la caisse .

Esperons que sur le long terme, tout ca soit bénéfique.
Le #701931
Bénéfique pour les major, oui ça c'est certains
Le #701941
"la menace de mort que fait peser le piratage sur la création"

Just lol
Le #702001
si ils mettaient autant de pognon pour développer de vraies offres légales et attrayantes , on n'en serait pas là...
Le #702011
@ sukebe

"Bénéfique pour les major, oui ça c'est certains "

meme pas, une partie de ceux qui téléchargait utilise un autre moyens, les autres n'achètent pas forcement.
Le #702031
Difficile de comprendre pourquoi c'est l'Etat qui doit payer pour assurer une offre légale aux ayants droits. A priori cela devrait revenir aux majors afin d'assurer le financement des ayants droits. L'Etat c'est nous et c'est donc nous qui remplissons les poches de ceux qui attendent que cela leur tombe dans le bec !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]