Hadopi : la peur du gendarme aux péages

Le par  |  24 commentaire(s)
Hadopi-logo

Le retour de vacances de certains automobilistes empruntant les autoroutes de France sera marqué par une sensibilisation à la lutte contre le téléchargement illégal et à la riposte graduée.

Hadopi-logoLa Haute Autorité pour la diffusion des œuvres et la protection des droits sur Internet a pour mission la mise en œuvre de la loi voulue pour lutter contre le téléchargement illégal avec à sa charge la réponse dite graduée. Sous la houlette de la Hadopi, les premiers e-mails d'avertissement  pour les abonnés Internet pris en flagrant délit de téléchargement illégal doivent théoriquement être envoyés en septembre.

La Hadopi avait prévenu que son entrée en action s'effectuerait au préalable avec une campagne de sensibilisation à destination des Français, afin de ne pas les prendre en traître, notamment en période de vacances. Cette campagne va débuter ce week-end sous la forme d'un dépliant explicatif qui sera distribué aux péages des autoroutes. De quoi créer des bouchons supplémentaires...

Dans un communiqué relayé par l'AFP, la Hadopi a indiqué que cette distribution de 260 000 dépliants au total aura lieu ce week-end et le suivant : " une présence lors des deux plus importants week-ends de retour de vacances permet de toucher le grand public et de s'adresser à toute la famille ".

Ce dépliant explique ce qu'est la Hadopi, rappelle que derrière une œuvre numérique se cache le travail de créateurs, dresse une liste basique des solutions de sécurisation de son accès à Internet ( mot de passe, contrôle parental, antivirus, pare-feu, clé WPA pour réseau Wi-Fi ) afin d'éviter qu'il ne soit détourné pour du téléchargement illégal. La négligence caractérisée est en effet sanctionnée ( 1 500 € d'amende et éventuellement suspension d'accès pendant un mois ) dans le cadre de la réponse graduée.

C'est évidemment le schéma de la réponse graduée qui constitue l'essentiel du dépliant. Après une constatation d'infraction par les ayants droit, la Hadopi est saisie d'une plainte. Si elle donne suite, l'identification de l'abonné est demandée au FAI concerné et un premier e-mail d'avertissement est envoyé. Un deuxième avec lettre remise contre signature en cas de récidive dans les 6 mois, puis la possible sanction si nouvelle récidive dans les 12 mois. La sanction est prononcée par une autorité judiciaire.

L'effort de communication enclenche donc une nouvelle vitesse, et il est tout aussi d'importance que les premiers e-mails d'avertissement car il permet de répandre la " peur du gendarme ", même si la Hadopi préfère y voir une action pédagogique. Au passage, la Hadopi souhaite bonne route aux automobilistes... sur Internet.

NouvelObs.com a publié un PDF du dépliant de la Hadopi.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 3

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #678671
"La négligence caractérisée est en effet sanctionnée ( 1 500 € d'amende et éventuellement suspension d'accès pendant un mois ) dans le cadre de la réponse graduée."

Donc si on pirate mon WiFi c'est moi qui paie ?
Non parce que je ne vois pas comment ils peuvent dire si c'est une "négligence caractérisée" ou si c'est involontaire, je doute que tout le monde sache paramétrer correctement un réseau WiFi par exemple.
Et puis si j'ai envie de mettre le nom de mon chien en mot de passe, c'est mon droit quand même...

N'importe quoi...
Le #678681
./Ce dépliant explique ce qu'est la Hadopi,/.

oui un truc ou même si c'est pas toi c'est toi quand même,un peu comme si les assurances refusaient d'indemniser car le verrou sur la porte est pas assez fort donc une prune en plus
quand on sait comment une ip peut se retrouver usurpée,que tu sécurise ou pas ton pc tu l'auras dans l'os..

allez tout le monde en mode oignon et ipfuck réglé sur les "plages" tmg
ça c'est une bonne i(p)ée




Le #678691
Comment gâcher du papier en 1 leçon...
Le #678721
Si j'étais a la place de ceux qui recoivent ce papier, je le jetterais a la gueule de ceux qui les distribue avec une jolie insulte et une panoplie de nom d'oiseau en prime.

Je sais que c'est peut etre un "job de vacances", n'empêche que je leur expliquerais mon point de vue.
Le #678731
De toute façon les technologies sont déjà là pour contourner facilement hadopi, pour ceux qui craignent le méchant gendarme :
http://torrentfreak.com/5-ways-to-download-torrents-anonymously-100819/

Vivement que les oignons poussent, ça va bien les faire pleurer...
Le #678741
@codekiller>"La négligence caractérisée est en effet sanctionnée ( 1 500 € [...] Donc si on pirate mon WiFi c'est moi qui paie ? [...]N'importe quoi... "

tu fais les questions/réponses tout seul... faut pas s'emballer.
quelqu'un qui pirate via ton wifi c'est pas de la négligeance caractérisée.
le mot "caractérisée" n'a pas été ajouté pour rien je pense.
Le #678791
@codekiller

Le problème, c'est que même quand ton PC ou ton modem sont éteints, ton compteur électrique coupé, toi en voyage à l'autre bout du monde, ton IP peut se retrouver à un endroit où à un autre laissant croire que tu télécharges. Peu importent les mesures de sécurité prises chez toi.
Et là, tu es coupable jusqu'à preuve du contraire (preuve relativement impossible à fournir)

Une IP, on l'injecte où on veut. Les seuls à l'abri de la sanction sont ceux qui n'ont pas d'abonnement au net.
Le #678801
@

je pige pas trop ton raisonnement là ?!

la hadopi relève des adresse ip ayant téléchargé illégalement. cette adresse ip peut-être utilisée par n'importe lequel des habitants de l'adresse postal ayant acces à l'ordi, mais également par les voisins qui piratent ton wifi. dans ce cas, la hadopi dit qu'il est de la responsabilité du propriétaire de la ligne de s'affranchir de ça... ce n'est pas évident, ni facile, mais c'est possible.

là où la hadopi ne précise quedal, parce qu'elle ignore sans doute le problème ( Albanel, créatrice de la hadopi, parlait il y a peu du célèbre pare-feu "openoffice"... c'est quand même grave !), c'est lorsque cette adresse ip tourne via un logiciel de "masquage" (proxy) qui remplace la véritable ip frauduleuse par une autre, prise au hasard, mais toujours valide, donc, appartenant à quelqu'un... et ce, de n'importe quel coin de france, ou d'europe, ou du monde !

Comment on fait là pour ce justifier ?

1500€...

pour de la riposte graduée, c'est quand même balaise...
Le #678891
On a du mal à faire régner la sécurité dans les rues en France et on mobilise les forces publiques que NOUS payons pour protéger les intérêts des nantis, nos artistes qui sont également les plus cons du monde, y a qu'à les ecouter parler sur les plateaux télés. CQFD.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]