Hadopi : Trident Media Guard mènera la traque

Le par  |  12 commentaire(s)
Hadopi-nouveau-logo

Le nom de la société qui sera chargée d'identifier les adresses IP des abonnés Internet pris en flagrant délit de téléchargement illégal est désormais connu. Trident Media Guard doit encore attendre l'aval de la CNIL.

Hadopi-nouveau-logoSelon les informations de notre confrère 01net, c'est la société Trident Media Guard basée à Nantes qui a été choisi par l'industrie du disque et du cinéma pour jouer les gendarmes des autoroutes virtuelles de la communication.

Sur flagrant délit, l'infraction sera du téléchargement illégal d'œuvres protégées par des droits d'auteur avec comme constat le relevé de l'adresse IP qui servira dans le cadre de la riposte graduée de la loi Hadopi.

Les premiers relevés ne pourront néanmoins pas commencer avant que la Commission nationale de l'informatique et des libertés donne son aval aux dossiers qui vont lui être soumis. La CNIL attend par ailleurs les décrets d'application de la loi Hadopi. Le ministre de la Culture a donné une fourchette large pour l'envoi des premiers e-mails d'avertissement : entre avril et juillet 2010.

Pour le compte de l'industrie du disque, TMG prévoit de placer sous sa surveillance quatre réseaux d'échanges en P2P et un total de 10 000 titres dont la moitié seront des nouveautés. Ce sont ainsi un maximum de 25 000 téléchargements illégaux par jour qui seront relevés. Pour l'industrie du cinéma, 25 000 autres. Ces relevés transiteront vers les représentants des ayants droit puis par la Hadopi ( l'autorité ) qui sollicitera les FAI pour l'envoi des messages d'avertissement.


D'abord sur le P2P et plus si affinités
Le sénateur UMP Michel Thiollière, qui siège au sein de la Haute Autorité, avait prévenu qu'il n'y aurait " pas de limites au contrôle ", laissant entendre que la surveillance ne s'opérerait pas uniquement sur les réseaux P2P. Même son de cloche du côté du directeur général de la SCPP ( Société Civile des Producteurs Phonographiques ) qui parle d'un premier bilan au bout d'un an, et l'éventualité alors d'étendre le dispositif de surveillance.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #583731
Tiens les relevés ne pourraient commencer qu'une fois la Cnil d'accord et les décrets publiés ?
Alors quid des déclaration du sénateur Michel Thiollière il y a 3 semaines qui disait que "les ayants droits étaient prêts à fournir des listings d'adresses IP pirates" (donc collectées illégalement et pour d'éventuelles infractions avant l'entrée en vigueur de la loi...) ?

http://www.generation-nt.com/hadopi-thiolliere-telechargement-illegal-actualite-937891.html

Est-ce qu'on a les détails sur la procédure légale que va devoir suivre le "fournisseur officiel" d'IPs des méchants téléchargeurs affameurs d'artistes maudits ?
Qui va vérifier que la collecte des IPs suit bien cette procédure vu qu'Hadopi juge toute seule comme une grande de qui est coupable ou non ?
Le #583771
si j'ai bien compris une société privée (surement pote à sarko) va avoir accès à mon surf.
Le #583801
Pote à Sarko : Christian Clavier, pote à Clavier : Thierry Lhermitte.
Ce dernier a justement souscrit à 5000 actions de la société TMG après le vote d'Hadopi. Quel homme d'affaire avisé ?
Dommage, pour le public, qu'il compense ainsi ses talents limités d'acteur.

Question tambouille TMG n'est le choix final qu'après un long processus... (je n'ai pas parlé d'obscures tractations) :

Le 26 novembre 2009 le ministère de la Culture avait choisi Extelia, une filiale de la Poste, pour identifier les internautes qui téléchargent sur la toile. Mais côté professionnel, un autre appel d’offres avait été lancé par les ayants droit, dont la Société civile des producteurs phonographiques (SCPP). Deux sociétés étaient sur les rangs : AdVestigo et TMG (Trident Media Guard).
TMG a été choisie en début de mois (donc GNT a pas mal de retard sur ce coup).
Le #583871
Alors Thierry on traque ?
db
Le #583881
Tout ça pour une loi morte née

J'espère que TMG a bien blindé ses serveurs, je ne voudrais pas inciter à la traque anti Hadopi mais après tout c'est de la légitime défense
Le #583921
ça fait plusieurs années que ces 2 etudiants ingé inondent les protocoles d'éhanges de fichies de leurres. les films x renommés dora chez les scouts, c'est eux, les leurres des séries vo, c'est aussi de leur fait.
bref une bande de branquignioles qui va faire peur a mme michu et qui va donner du boulot aux boites de vpn, et aux techniciens itinérants qui sauront equiper les bobo de filtres efficaces.
ils peuvent tout surveiller mais c'est pas demain la veille qu'ils font arréter les transferts par https/vpn/newsgroups.
qu'ils persévèrent, ça fait des années qu'ils rament
Le #584041
TMG est dirigé Thomas GARY, un zozo bien introduit, spécialiste des Wargames.
Autrement dit un expert de la piraterie sur Internet. L'incorrigible tartufferie du régime d'extrême droite qui nous gouverne est à mourir de rire.
En fait le Gary qui se dit directeur est mythomane.
L'organigramme est le suivant
Dirigeant(s)
PCA M. GUISLAIN Alain - né(e) le : 25-11-1968
DG M. GUISLAIN Alain - né(e) le : 25-11-1968
Administrateur GRAND OUEST GESTION représenté par M. GUBLER Thomas - né(e) le :
Administrateur M. CASALTA Bastien - né(e) le : 31-01-1978
Administrateur M. LHERMITTE Thierry - né(e) le : 24-11-1952
-------------------

Le #584071
L'incorrigible tartufferie du régime d'extrême droite qui nous gouverne"

C'est ton opinion qui est risible, ou tu as vu que le gouvernement actuel est d'extrême droite ? Avant d'exprimer des opinions aussi pauvre politiquement façon j'suis anar c'est branché j'me la pète, tu ferai bien de te cultiver un peu pour connaitre les différents courant politique Français...
Le #584161
j'adore

www.viadeo.com/fr/profile/thomas.gary
Textile - Habillement - Chaussure
Directeur

le meme ? euh ouep.
Le #584591
Le mercantilisme de ces charognards tue dans l’oeuf toute initiative créatrice sur internet. Si les réalités économiques rendent utopique le « tout gratuit » les majors et autres parasites de collecte des droits d’auteurs veulent imposer le tout-payant qui en est l’autre extrême. Le juste millieu ne les interessent pas, la licence globale par exemple. Non! tout contôler, tout faire payer, revendre leur fonds de catalogue 10 fois amortis, rallonger les droits d’auteurs de plusieurs décennies, faire instorer l’HADOPI, concocter en douce l’ACTA, racketter avec la taxe sur la « copie privée » qui donne le droit a rien copier du tout, etc…Bref, la guerre ouverte a leurs clients potentiels ou avérés.

Et l'état qui instaure en toute complicité un système de délations publiques, filtrage, flicage, espionnage, pressions, chantage...Vichy II le retour !

Les internautes, ont comme leurs ordinateurs une mémoire vive ! Il faut pas s’étonner d’avoir des retours de bâton. Les échéances arrivent...


Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]