Harcèlements via Facebook : des comptes fermés

Le par  |  3 commentaire(s) Source : AFP
Luc-Marie Chatel

Une convention a été signée pour donner aux chefs d'établissement la possibilité d'agir plus vite en cas de cyber-harcèlement sur Facebook. À la clé pour les élèves pris la main dans le sac, des blocages ou fermetures de comptes, voire des poursuites judiciaires dans les cas les plus graves.

Luc-Marie ChatelLuc Chatel et e-Enfance ont signé en début de semaine une convention afin de combattre le cyber-harcèlement entre élèves, avec des élèves qui se moquent, s'injurient et se menacent par le bais du réseau communautaire Facebook.

Le ministre de l'Éducation nationale a indiqué que la signature de cette convention permettra aux chefs d’établissement constatant des actes de cyber-harcèlement d’avoir les moyens d’agir plus promptement. Lorsqu’un cyber-harcèlement sera constaté, le chef d’établissement pourra en effet prévenir e-Enfance, qui se tournera à son tour vers Facebook pour faire bloquer ou fermer les comptes des élèves exerçant du harcèlement. Il sera également en mesure d'infliger une sanction éducative aux élèves fautifs et devra inciter les familles des victimes au dépôt d'une plainte dans les cas les plus graves.

Le ministre de l''Éducation nationale a aussi signalé qu’un guide en ligne et en version papier sera disponible dès la rentrée scolaire 2011. Celui-ci présentera des cas concrets de cyber-harcèlement et renseignera sur la procédure à suivre en cas de cyber-harcèlement avéré.


Les enseignants aussi victimes
Logo CNILLuc Chatel a par ailleurs invité les enseignants, très exposés eux aussi à ce type d'agissement, à déposer plainte s’ils s'avéraient entre être victime.

D'après la CNIL, 20 à 30 cas par mois lui auraient été rapportés cette année, contre moins de 10 l’an passé. Mais dans la grande majorité des cas, il s'agit de plaintes formelles, les enseignants victimes de cyber-harcèlement n’envisageant pas d’aller plus loin afin d’éviter que la situation ne s’aggrave.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #789141
Ne pourrait-on pas envisagé l'outil internet d'une manière plus constructive en mettent en place des espaces de dialogue entre le professeurs et leurs élèves. Au lieu de systématiquement opposé de manière conflictuelle les deux parties.

L'éducation nationale est complètement à la rue en matière d'outil informatique proposé aux enseignants et aux élèves. Et ne parlons même pas de la formation des profs...
Le #789161
Des cendres dans la rue !

Qu’est-ce que j’ai bien pu faire pour être défaite à ce point ?
J’ai soulevé quelques passions inutiles
Fait semblant de donner quelques conseils
A quelques collègues soit disant fragiles
J’ai introduit la mauvaise bactérie dans les consciences stériles
La bactérie qui tue toute envie d’exercer la profession d’un âne qui ne dit pas son nom.
« Faites ce que vous pouvez camarades… puisque vos supérieurs ne le peuvent pas…
Faites ce que vous voulez camarades… puisque vos supérieurs ne le veulent pas
Faites sauter la baraque…y a pas d’autre solution… puisque vos supérieurs ne le font pas.

http://www.lejournaldepersonne.com/2011/06/des-cendres-dans-la-rue/
Le #789221
Don à l'école t'as pas le droit mais dés que t'es sorti de l'école, tu peux harceler tout le monde.

Moi, je voudrais fermer facebook parce qu'ils m'harcélent depuis 5 ans pour me forcer à ouvrir un compte en essayant de me faire croire que c'est pour mon bien.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]