Très haut débit en France : un programme législatif

Le par  |  10 commentaire(s)
fibres optiques

Câbler en fibre optique les immeubles neufs de plus de 50 logements, une des propositions législatives pour accélérer le développement du très haut débit en France.

Ce mercredi, la ministre de l'Economie, Christine Lagarde, et le secrétaire d'Etat chargé des Entreprises et du Commerce Extérieur, ont réuni pour la deuxième fois le comité de pilotage du très haut débit.

Regroupant des représentants des opérateurs et des équipementiers de télécommunications,  des constructeurs, des collectivités territoriales, des syndics de  copropriété ou encore des associations de consommateurs, ce comité s'est vu présenter les propositions législatives en faveur du développement du très haut débit en France, qualifié " d'enjeu majeur de croissance et de création d'emplois de demain. "

Ces mesures oeuvrent pour :
  • L'accès des opérateurs aux immeubles existants : le propriétaire d'un immeuble ne peut pas, par exemple, s'opposer sans motif sérieux au raccordement à un réseau à très haut débit en fibre optique ouvert au public.
  • La mutualisation des câblages installés dans les immeubles : partage entre les opérateurs.
  • L'encadrement des conventions propriétaires / opérateurs : pour l'installation et la maintenance des lignes.
  • Le pré-câblage des logements neufs en fibre optique : un coût estimé aux alentours de 400 euros par logement.
L'ensemble de ces mesures législatives détaillées dans ce document, seront inscrites dans le projet de loi de modernisation de l'économie prévu au printemps 2008.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #196951
"Le pré-câblage des logements neufs en fibre optique"

sympa comme proposition...
Le #196952
Après la mise à disposition de la boucle locale (payé par la communauté) à la disposition des FAIs, on va faire payer par les particuliers (investissement et entretien) la terminaison.
Sacré économie pour les FAIs, je doute que l'abonnement soit moins cher que pour un immeuble ancien où le FAI fait tout le fibrage jusqu'à la prise
Le #196953
Pourquoi ils ne parlent que d'immeubles ? Les autres y auront pas droit ?
Le #196956
@jvachez:
Non, car comme toujours pour les réseaux, c'est le plus de monde couvert par le moins de cable possible (donc les zones denses, et dans le cas de la fibre à la maison, les immeubles)

Si aç coute 400 € par logement, pour un immeuble de plus de 50 logements, tu images les couts pour une maison "seule" ? (car ce qui coute le plus cher, c'est pas de cabler les logements, mais d'y arriver jusqu'au logement....avec tous les travaux que ça représente)
Le #196958
en campagne pas besoin de faire des trancher tout passe en aérien dans 90% des cas ,mais par contre des grandes distance l'un dans l'autre on doit retrouver les même tarifs
Le #196959
santec >
Sauf erreur de ma part, la fibre sa ne passe pas en aerien, donc dans les campagne tres riches, ils pourront creuser pour passer la fibre a prix exorbitant.
Dans les autres campagnes, ils resteront au 56K
Le #196960
le cablage dont parle le projet de loi ne concerne que la partie privative de l'immeuble...donc indépendant de la distance au NRA
Le #196963
ograweb: les câbles optique doivent avoir la même protection que les câble cuivre donc sont possable en aérien la plupart sont coller aux pilonnes très haute tension


Le #196972
En effet, EDF a déjà posé ce genre de câbles sur ces pylônes.

Mais vu que maintenant, la "mode" est aussi d'enterrer les câbles électriques...
Le #196974
jvachez >parce que le particulier qui construit SA maison, il fait ce qu'il veut puisque c'est SA maison (m'enfin, le prix est assez dérisoire ...). Mais c'est surtout que fibrer une maison individuelle, ça ne pose pas trop de problèmes techniques, ni légaux d'ailleurs. Fibrer un immeuble c'est un autre problème : si c'est pas fait à la construction, après faut convaincre les syndic, faire des travaux dans tous les apparts (ça m'étonnerait qu'ils fassent les appart un par un : s'ils en font un ils les font tous ...) donc ça implique de déranger les occupants de l'immeuble, y compris la mémé qui en a rien à foutre ... d'où l'intérêt de cabler les immeubles à la contruction.

"en campagne pas besoin de faire des trancher tout passe en aérien dans 90% des cas" >c'est partiellement vrai. Pour les villages anciens ok, mais pour les villages plus récents (banlieues lointaines), tout est enterré. Et ça représente une part importante des gens qui habitent dans des maisons individuelles.

"la plupart sont coller aux pilonnes très haute tension" ... oui, enfin, les cables très haute tension, ils traversent pas les villages. ... Mais ce n'est de toute façon pas de ce réseau là que l'on parle.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]