Les jeunes joueurs se détournent des gros jeux, selon Hideo Kojima

Le par  |  10 commentaire(s) Source : GamesTM
Hideo Kojima

Le créateur de Metal Gear Solid s'est exprimé concernant la tendance de consommation du jeu vidéo. Il a déclaré que les jeunes joueurs se désintéressent de plus en plus des jeux AAA, à savoir les titres haut de gamme, au profit des jeux sociaux et sur mobiles.

Préparant actuellement Metal Gear Solid 5 : The Phantom Pain et en passe de commercialiser le prologue MGS V : Ground Zeroes, le célèbre créateur Hideo Kojima a été interviewé par le site GamesTM. Il s'est notamment exprimé sur la tendance de consommation des jeux vidéo des jeunes joueurs.

Metal Gear Solid V : Ground Zeroes - Jamais Vu - 1 Il a précisé que les jeux haut de gamme ( triple A ) ont tendance à désintéresser ce type de gamers, ces derniers étant plus enclin à « se concentrer sur des jeux sur mobile et sur les réseaux sociaux ».

Il a souligné que cet état de fait est très visible au Japon, mais tend à se répercuter sur les autres zones géographiques. Cela s'explique notamment par le fait que les jeux mobiles et sociaux sont soit gratuits, soit free to play ou très peu chers, attirant ainsi de nombreux joueurs.

Malgré tout, Kojima est convaincu que les jeux AAA ont encore de l'avenir devant eux et, plus généralement, les jeux japonais ne sont pas condamnés. En effet, les productions nipponnes n'ont pas eu le vent en poupe ces dernières années, notamment sur les consoles de salon.

De gros jeux attendus sont actuellement en cours de réalisation. Nous pouvons notamment citer le prochain MGS V, Final Fantasy XV et Kingdom Hearts 3 de Square Enix, ou encore The Evil Within de Capcom ( par le créateur de Resident Evil ).

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1675342
Comme quoi on peut être un très grand monsieur du jeu vidéo, et mettre un temps fou à découvrir après tout le monde ce que l'on appelle la "casualisation"...
Le #1675522
C'est surtout qu'ils font de la merde depuis des années les japs.
Le #1675532
C'est surtout qu'ils font de la merde depuis des années les japs.
Le #1675682
@oldjohn

Le point est surtout que la majorité des jeux japs se sont occidentalisés pour plaire aux plus gros marchés.
La question étant le pourquoi de l'occidentalisation. Les jeux pur jap sont trop difficiles pour la majorité des jeunes joueurs occidentaux? L'existence de Microsoft qui partage le marché des consoles de salon "hardcore" avec Sony? La mauvaise image de Nintendo avec la Wii qui était beaucoup trop présenté comme console tout public?
Le #1675822
Vous oubliez surtout un point cruciale le prix des jeux (AAA) bien plus cher que ceux sur smartphone souvent gratuit ou payant quelques euros.
Le #1675882
Le prix n'a pas de lien à mon avis.

La cible du jeu mobile est beaucoup plus large que celle du jeu vidéo que je nomme traditionnel.
Le jeu sur support mobile est oversimplifié et est à la portée de tous où un jeu traditionnel type FPS ou stratégie demande beaucoup plus que de toucher un écran avec son doigt.

Le prix est plus en adéquation avec le budget nécessaire à la réalisation des titres mobiles, c'est à dire très peu en comparaison et une rentabilité exacerbée pour les "gratuits".
Je ne mettrais pas forcément ma main à couper, demain tu as un jeu mobile "must-have" (ou décrit comme tel) à 50 euros, prêt à parier qu'il sera tristement en top le jour de sa commercialisation. Il ne fera pas autant qu'un Angry Bird gratuit ou payant, mais il sera en top.
Le #1676052
LGdotfr a écrit :

Le prix n'a pas de lien à mon avis.

La cible du jeu mobile est beaucoup plus large que celle du jeu vidéo que je nomme traditionnel.
Le jeu sur support mobile est oversimplifié et est à la portée de tous où un jeu traditionnel type FPS ou stratégie demande beaucoup plus que de toucher un écran avec son doigt.

Le prix est plus en adéquation avec le budget nécessaire à la réalisation des titres mobiles, c'est à dire très peu en comparaison et une rentabilité exacerbée pour les "gratuits".
Je ne mettrais pas forcément ma main à couper, demain tu as un jeu mobile "must-have" (ou décrit comme tel) à 50 euros, prêt à parier qu'il sera tristement en top le jour de sa commercialisation. Il ne fera pas autant qu'un Angry Bird gratuit ou payant, mais il sera en top.


C'est justement sur ton dernier paragraphe que mon avis diverge. La cible n'est justement pas des joueurs exigeants à la recherche d'un "must-have" valant ses 50 euros. Ce sont des casus à la recherche de ce qu'ils considèrent comme un jeu vidéo, c'est-a-dire l'équivalent en 2014 des jeux à cristaux liquides des années 80. Du jeu bas de gamme (low-cost ? ) et peu exigeant.

Ou comment faire payer sur mobile des jeux à peine digne d'un démineur gratos sur PC... Perso je n'arrive toujours pas à considérer qu'il s'agisse réellement de jeux vidéos.
Le #1676082
Sicyons a écrit :

LGdotfr a écrit :

Le prix n'a pas de lien à mon avis.

La cible du jeu mobile est beaucoup plus large que celle du jeu vidéo que je nomme traditionnel.
Le jeu sur support mobile est oversimplifié et est à la portée de tous où un jeu traditionnel type FPS ou stratégie demande beaucoup plus que de toucher un écran avec son doigt.

Le prix est plus en adéquation avec le budget nécessaire à la réalisation des titres mobiles, c'est à dire très peu en comparaison et une rentabilité exacerbée pour les "gratuits".
Je ne mettrais pas forcément ma main à couper, demain tu as un jeu mobile "must-have" (ou décrit comme tel) à 50 euros, prêt à parier qu'il sera tristement en top le jour de sa commercialisation. Il ne fera pas autant qu'un Angry Bird gratuit ou payant, mais il sera en top.


C'est justement sur ton dernier paragraphe que mon avis diverge. La cible n'est justement pas des joueurs exigeants à la recherche d'un "must-have" valant ses 50 euros. Ce sont des casus à la recherche de ce qu'ils considèrent comme un jeu vidéo, c'est-a-dire l'équivalent en 2014 des jeux à cristaux liquides des années 80. Du jeu bas de gamme (low-cost ? ) et peu exigeant.

Ou comment faire payer sur mobile des jeux à peine digne d'un démineur gratos sur PC... Perso je n'arrive toujours pas à considérer qu'il s'agisse réellement de jeux vidéos.


C'est pourtant bien le sens de mon commentaire

Ce que je dis, c'est si demain un jeu mobile présenté "must-have" était proposé au tarif hallucinant de 50 euros, il se vendrait facilement à la cible du jeu sur support mobile.
Mon commentaire global énoncant que le prix n'a pas d'incidence plus que ça. Sauf gratuit où tout le monde se jettera possiblement dessus. Mais des jeux payants sur mobile, les prix augmentent. Au début, sur l'AppStore, tout était à 99 cts et maintenant on a des jeux à presque 10 euros qui ne sont, finalement, que du ré-usage (comme les Final Fantasy par exemple).

Donc je ne trouve pas déconnant, encore plus quand on sait que NVidia aurait visiblement fait fort avec sa dernière prouesse pour Android (actuellement) permettant, à l'avenir, d'unifier le gaming traditionnel sur ces supports mobiles (tout en forçant, malgré tout, l'habituel couple clavier/souris ou pad. Cf http://steamcommunity.com/app/41070/discussions/0/630800446936367743/

Cela étant, je partage ton sentiment à l'égard du jeu mobile.
Il y a quelques exceptions (GeoDefense, Anomaly) mais la majorité sont de faire payer ce que ces mêmes "joueurs" refuseraient de payer sur leur ordinateur. Voire refuserait sur leur ordinateur de s'afficher des bandeaux publicitaires sur des freewares.
Deux poids, deux mesures.
Le #1676342
LGdotfr a écrit :

Sicyons a écrit :

LGdotfr a écrit :

Le prix n'a pas de lien à mon avis.

La cible du jeu mobile est beaucoup plus large que celle du jeu vidéo que je nomme traditionnel.
Le jeu sur support mobile est oversimplifié et est à la portée de tous où un jeu traditionnel type FPS ou stratégie demande beaucoup plus que de toucher un écran avec son doigt.

Le prix est plus en adéquation avec le budget nécessaire à la réalisation des titres mobiles, c'est à dire très peu en comparaison et une rentabilité exacerbée pour les "gratuits".
Je ne mettrais pas forcément ma main à couper, demain tu as un jeu mobile "must-have" (ou décrit comme tel) à 50 euros, prêt à parier qu'il sera tristement en top le jour de sa commercialisation. Il ne fera pas autant qu'un Angry Bird gratuit ou payant, mais il sera en top.


C'est justement sur ton dernier paragraphe que mon avis diverge. La cible n'est justement pas des joueurs exigeants à la recherche d'un "must-have" valant ses 50 euros. Ce sont des casus à la recherche de ce qu'ils considèrent comme un jeu vidéo, c'est-a-dire l'équivalent en 2014 des jeux à cristaux liquides des années 80. Du jeu bas de gamme (low-cost ? ) et peu exigeant.

Ou comment faire payer sur mobile des jeux à peine digne d'un démineur gratos sur PC... Perso je n'arrive toujours pas à considérer qu'il s'agisse réellement de jeux vidéos.


C'est pourtant bien le sens de mon commentaire

Ce que je dis, c'est si demain un jeu mobile présenté "must-have" était proposé au tarif hallucinant de 50 euros, il se vendrait facilement à la cible du jeu sur support mobile.
Mon commentaire global énoncant que le prix n'a pas d'incidence plus que ça. Sauf gratuit où tout le monde se jettera possiblement dessus. Mais des jeux payants sur mobile, les prix augmentent. Au début, sur l'AppStore, tout était à 99 cts et maintenant on a des jeux à presque 10 euros qui ne sont, finalement, que du ré-usage (comme les Final Fantasy par exemple).

Donc je ne trouve pas déconnant, encore plus quand on sait que NVidia aurait visiblement fait fort avec sa dernière prouesse pour Android (actuellement) permettant, à l'avenir, d'unifier le gaming traditionnel sur ces supports mobiles (tout en forçant, malgré tout, l'habituel couple clavier/souris ou pad. Cf http://steamcommunity.com/app/41070/discussions/0/630800446936367743/

Cela étant, je partage ton sentiment à l'égard du jeu mobile.
Il y a quelques exceptions (GeoDefense, Anomaly) mais la majorité sont de faire payer ce que ces mêmes "joueurs" refuseraient de payer sur leur ordinateur. Voire refuserait sur leur ordinateur de s'afficher des bandeaux publicitaires sur des freewares.
Deux poids, deux mesures.


Effectivement, j'avais mal compris ton commentaire. Mais je pense que tu exagères avec tes 50 euros. A ce prix je ne pense pas que ça passerais. Enfin, j'espère ne pas me tromper. Les gens ne sont quand même pas cons à ce point ? Si ?
Le #1677682
Sicyons a écrit :

LGdotfr a écrit :

Sicyons a écrit :

LGdotfr a écrit :

Le prix n'a pas de lien à mon avis.

La cible du jeu mobile est beaucoup plus large que celle du jeu vidéo que je nomme traditionnel.
Le jeu sur support mobile est oversimplifié et est à la portée de tous où un jeu traditionnel type FPS ou stratégie demande beaucoup plus que de toucher un écran avec son doigt.

Le prix est plus en adéquation avec le budget nécessaire à la réalisation des titres mobiles, c'est à dire très peu en comparaison et une rentabilité exacerbée pour les "gratuits".
Je ne mettrais pas forcément ma main à couper, demain tu as un jeu mobile "must-have" (ou décrit comme tel) à 50 euros, prêt à parier qu'il sera tristement en top le jour de sa commercialisation. Il ne fera pas autant qu'un Angry Bird gratuit ou payant, mais il sera en top.


C'est justement sur ton dernier paragraphe que mon avis diverge. La cible n'est justement pas des joueurs exigeants à la recherche d'un "must-have" valant ses 50 euros. Ce sont des casus à la recherche de ce qu'ils considèrent comme un jeu vidéo, c'est-a-dire l'équivalent en 2014 des jeux à cristaux liquides des années 80. Du jeu bas de gamme (low-cost ? ) et peu exigeant.

Ou comment faire payer sur mobile des jeux à peine digne d'un démineur gratos sur PC... Perso je n'arrive toujours pas à considérer qu'il s'agisse réellement de jeux vidéos.


C'est pourtant bien le sens de mon commentaire

Ce que je dis, c'est si demain un jeu mobile présenté "must-have" était proposé au tarif hallucinant de 50 euros, il se vendrait facilement à la cible du jeu sur support mobile.
Mon commentaire global énoncant que le prix n'a pas d'incidence plus que ça. Sauf gratuit où tout le monde se jettera possiblement dessus. Mais des jeux payants sur mobile, les prix augmentent. Au début, sur l'AppStore, tout était à 99 cts et maintenant on a des jeux à presque 10 euros qui ne sont, finalement, que du ré-usage (comme les Final Fantasy par exemple).

Donc je ne trouve pas déconnant, encore plus quand on sait que NVidia aurait visiblement fait fort avec sa dernière prouesse pour Android (actuellement) permettant, à l'avenir, d'unifier le gaming traditionnel sur ces supports mobiles (tout en forçant, malgré tout, l'habituel couple clavier/souris ou pad. Cf http://steamcommunity.com/app/41070/discussions/0/630800446936367743/

Cela étant, je partage ton sentiment à l'égard du jeu mobile.
Il y a quelques exceptions (GeoDefense, Anomaly) mais la majorité sont de faire payer ce que ces mêmes "joueurs" refuseraient de payer sur leur ordinateur. Voire refuserait sur leur ordinateur de s'afficher des bandeaux publicitaires sur des freewares.
Deux poids, deux mesures.


Effectivement, j'avais mal compris ton commentaire. Mais je pense que tu exagères avec tes 50 euros. A ce prix je ne pense pas que ça passerais. Enfin, j'espère ne pas me tromper. Les gens ne sont quand même pas cons à ce point ? Si ?


Si Si il y en a qui sont si bête et même plus que ce que l'on pense.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]