Hitachi, ou comment observer le cerveau au quotidien

Le par  |  2 commentaire(s) Source : AFP
hitachi-logo.png

Ce mardi, Hitachi, un important groupe d'électronique d'origine japonaise, a levé le voile sur un prototype d'appareil d'imagerie médicale portatif.

Hitachi logo pngCe mardi, Hitachi, un important groupe d'électronique d'origine japonaise, a levé le voile sur un prototype d'appareil d'imagerie médicale portatif. Ce dernier se compose de deux parties : une partie bandeau-casque pesant 400 grammes et un boîtier de contrôle pesant quant à lui 600 grammes. Ce même boîtier peut ensuite transmettre les données recueillies par les capteurs du bandeau-casque, vers un ordinateur par le biais du réseau sans-fil. Le fait de pouvoir transmettre les données par le sans-fil est un grand avantage dans ce cas, puisqu'il permet de réduire considérablement la taille du dispositif en séparant la partie observation et traitement des données, et de réduire au passage le nombre de fils au strict minimum, à savoir celui qui relie l'appareil et le bandeau-casque.

Selon l'agence de presse AFP ( Agence France Presse ), Hitachi a " développé des procédés basés sur la tomographie optique, laquelle permet, grâce à l'émission de lumière par un laser, de dresser une image de l'activité neuronale en mesurant les flux sanguins ", une des technologies qui ont permis " de loger le système de mesure de l'activité du cerveau dans un bandeau et de supprimer les nombreuses fibres optiques et sortes d'électrodes précédemment requises. "

Dans son communiqué, Hitachi indique : " Grâce aux technologies mises en oeuvre dans ce prototype, les chercheurs et médecins pourront un jour étudier le fonctionnement cérébral des personnes dans le métro, en voiture, au bureau, dans la rue ou chez elles. "

Hitachi imagerie
Le prototype en question ( Crédit AFP )

Encore une belle avancée dans le domaine médical en somme. Reste désormais à attendre la phase industrielle et son utilisation à grande échelle. Pas avant quelques années très certainement.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #172817
Peut être aussi pour diagnostiquer directement un problème sur le lieu même de l'accident, ou avant de bouger le malade. Enfin si c'est dans l'interet collectif c'est très bien
Le #172898
Je veux bien etre un testeur
Dreamer
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]