HP : Intel et Microsoft, ces partenaires qui deviennent un peu trop des concurrents

Le par  |  6 commentaire(s) Source : CNet.com
Logo HP

Moins de soutien au couple Windows / x86 et plus à ARM / Android / Chrome OS : le groupe HP est en train de changer son fusil d'épaule face à des partenaires qui deviennent un peu trop encombrants.

Le groupe HP n'est pas au mieux de sa forme et il faudra encore un bon moment avant de voir le bout du tunnel, malgré les efforts de son CEO Meg Whitman. Les ventes de PC continuent de se contracter tandis que les tablettes tactiles et les produits hybrides attirent de plus en plus l'attention du public.

Par ailleurs, HP, après des années de leadership sur les ventes d'ordinateurs, se retrouve sous la pression du groupe chinois Lenovo qui profite d'une croissance exceptionnelle alors même que tous les autres acteurs perdent du terrain.

Logo HP Dans ce contexte, plus moyen de continuer à miser uniquement sur le couple Wintel (Windows de Microsoft / x86 d'Intel), d'autant plus que le public n'a pas vraiment été réceptif sur les grandes initiatives de Microsoft et d'Intel, qu'il s'agisse des Ultrabooks ou de l'arrivée de Windows 8.

Pire, ces partenaires de longue date en viennent à se transformer en concurrents, notamment avec Microsoft qui se met à proposer des tablettes Surface et à vanter la Surface Pro 2 comme "plus performante que 95% des ordinateurs portables du marché".

Face à cette "trahison", Meg Whitman se fait plus incisive : "les marchés habituellement très rentables de HP sont marqués par une rupture profonde. Sur les appareils grand public, les équipements Wintel sont agressivement remplacés par les PC sous processeur ARM et les terminaux mobiles utilisant des systèmes d'exploitation concurrents...Les partenaires historiques actuels de HP, comme Intel et Microsoft, sont de plus en plus en train de devenir des concurrents directs".

HP Pavilion 14 Chromebook La CEO ne cache pas vouloir mettre l'accent de plus en plus sur ces autres systèmes d'exploitation qui commencent à prendre de la place, comme Android et Chrome OS, ainsi que sur Ubuntu, avec des vues sur les marchés chinois et indiens.

Face à l'évolution du marché et au recul rapide des ventes de PC, les solutions Wintel deviennent de moins en moins la référence obligée assurant des revenus presque prévisibles. Si en plus, les partenaires, qui cherchent eux-mêmes de nouveaux relais de croissance, deviennent des concurrents, il n'y a plus de loyauté qui tienne.

D'où la multiplication d'annonces chez HP sur des appareils nomades et des PC utilisant divers processeurs ARM (Nvidia Tegra 4, Samsung Exynos...) et misant sur plusieurs systèmes d'exploitation. L'approche monolithique a vécu.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1519882
Il y a comme un parfum entêtant d'ere post-Windows qui envahit l'actu.
Le #1520032
penseurodin a écrit :

Il y a comme un parfum entêtant d'ere post-Windows qui envahit l'actu.


Ce qui est marrant avec ce genre d'arguments c'est qu'on se rend compte qu'ils sont comme les prophètes, de temps en temps un d'eux a raison mais est mort depuis 250 ans lorsque ça se produit.
Du coup, les trolls, c'est marrant @penseurodin mais ce genre d'intervention te ridiculisee un peu plus à chaque fois.

Certes le mobile émerge, les tablettes/smartphones prennent des parts de marché de plus en plus importantes dans le trafic web mondial mais n'oublions pas que les PCs ont toujours des fonctions que des tablettes/smartphones ne peuvent pas remplir et que sur ces dits-PC, Windows (quelle qu'en soit la raison) est encore à plus de 80% de PDM (je ne dis pas 90 pour être sûr de ne pas exagérer même si je pense que c'est encore le cas)
Le #1520202
Oui, le PC en tant qu'outil de travail restera encore longtemps sous Windows.

Il n'empêche, que si il y a 6/7 ans, quelqu'un avait dit que MS ne dominerait pas à 97% de pdm l'informatique individuelle, on lui aurait rit au nez...... et pourtant, c'est bien ce qui se passe.

Il y a bien un changement de paradigme : l' OS ne sera pas forcément seul désormais !
Le #1520442
Une partie du changement passe par des entreprise comme steam qui porte sous mac et linux du grand public.

Prions que ça continue. Le Jeu est un des vecteurs de vente de windows.
Le #1520882
Nerthazrim a écrit :

penseurodin a écrit :

Il y a comme un parfum entêtant d'ere post-Windows qui envahit l'actu.


Ce qui est marrant avec ce genre d'arguments c'est qu'on se rend compte qu'ils sont comme les prophètes, de temps en temps un d'eux a raison mais est mort depuis 250 ans lorsque ça se produit.
Du coup, les trolls, c'est marrant @penseurodin mais ce genre d'intervention te ridiculisee un peu plus à chaque fois.

Certes le mobile émerge, les tablettes/smartphones prennent des parts de marché de plus en plus importantes dans le trafic web mondial mais n'oublions pas que les PCs ont toujours des fonctions que des tablettes/smartphones ne peuvent pas remplir et que sur ces dits-PC, Windows (quelle qu'en soit la raison) est encore à plus de 80% de PDM (je ne dis pas 90 pour être sûr de ne pas exagérer même si je pense que c'est encore le cas)


L'avenir ce n'est pas forcément du passé avec quelques années de plus. Quand le PC était quasiment seul avec un Windows quasiment seul aussi, rien ne pouvait vraiment bouger, mais maintenant la muraille se fissure et ton monde s'écroule avec une vitesse étonnante même pour moi. Les mots ne sont pas encore prononcés par tous mais les faits s'accumulent.
Le #1521642
Microsoft devrait survivre encore un peu, mais HP c'est moins sûr
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]