HP : cap sur le cloud et la mobilité

Le par  |  0 commentaire(s)
HP HQ logo pro

Leo Apotheker, nouveau CEO de HP, a détaillé sa stratégie pour le groupe, en voulant marquer une rupture avec son prédécesseur et embrasser les nouvelles tendances du marché : cloud computing, portails d'applications et mobilité / connectivité.

leo apothekerLe nouveau dirigeant de HP, Leo Apotheker, a déjà présenté les grandes lignes de sa stratégie pour le groupe à l'occasion d'un événement interne à l'entreprise il y a quelques jours mais il vient d'en officialiser les grandes lignes.

Rappelant les forces du groupe, il veut aussi marquer sa différence par rapport à son précédesseur Mark Hurd, dont les pratiques managériales ont certes permis de traverser la crise économique mais qu'il faut utiliser maintenant comme socle pour renouer avec la créativité et l'essor de la marque.

C'est donc dans cette vision que Leo Apotheker souhaite inscrire son action, en s'appuyant sur plusieurs piliers. Le premier, inévitable, est celui du cloud computing, domaine pour lequel HP s'est battu de manière à réunir des expertises lui permettant de monter des offres matérielles de bout en bout, intégrant infrastructures réseau, sécurité, stockage et capacités serveurs.

C'est l'aspect de l'environnement hybride, constitué de clouds publics et privés, et dont on tire le meilleur des deux mondes, qui est mise en avant. Et maintenant que HP a fait les efforts nécessaires pour maîtriser l'aspect infrastructure, c'est vers les services cloud que Leo Apotheker veut se tourner, avec un portail d'applications ouvert agrégeant des services cloud grand public, professionnels et pour développeurs.

Le portail, qui devrait être lancé l'an prochain, proposera des services et logiciels HP mais il sera également ouvert aux offres de sociétés tierces. Parallèlement, un cloud HP devra pouvoir pousser les services adéquats en fonction du terminal ou de l'appareil de l'utilisateur.


WebOS, plate-forme globale en devenir

L'autre grand axe de la nouvelle stratégie de HP est, comme évoqué précédemment, le recours à la plate-forme WebOS non seulement dans les produits mobiles HP mais aussi sur ses ordinateurs et ses imprimantes.

En tant que leader mondial des ventes d'ordinateurs et d'imprimantes, HP estime être en capacité de créer une base de dizaines de millions d'équipements embarquant ou utilisant les ressources de WebOS en très peu de temps, avec les qualités de ce dernier : synchronisation des données en cloud, flexibilité, possibilité de créer des applications selon le contexte recherché, avec des ramifications possibles des PME jusqu'aux grands comptes via des applications dédiées.

Enfin, HP poursuivra ses efforts dans le domaine logiciel, notamment en matière d'applications de gestion et de sécurité, et proposera de nouvelles applications de gestion de  flux de grosses quantités de données ( " Big Data " ), sur la base de son acquisition de la société Vertica, en février dernier.

Complément d'information
  • Cloud Computing : offre de services par SFR et HP
    Désireux de ne pas laisser son concurrent Orange prendre toute la place sur la thématique du cloud computing, SFR annonce un partenariat avec HP afin de proposer un ensemble de services pour du "cloud maîtrisé".
  • HP Hybrid Delivery : cloud computing à tous les étages
    HP lance une grande offensive dans le cloud d'entreprise en annonçant ses solutions HP Hybrid Delivery pouvant répondre à la demande en matière de cloud public, cloud privé ou cloud hybride, en fonction des besoins de l'entreprise.

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]