Départ de hauts responsables chez HTC

Le par  |  2 commentaire(s) Source : Bloomberg
HTC One M8 Google Play

Le constructeur taïwanais HTC annonce le départ de deux hauts responsables.

Le premier d’entre eux, Benjamin Ho, n’aura pas vraiment fait long feu chez HTC, faute de décollage de la marque sur le marché nord-américain. Embauché au mois janvier 2013, il y a un an et demi donc, l’homme était jusque-là le responsable marketing. Il restera dans l’entreprise jusqu’à la fin de l’année avant de s’en aller définitivement. Les fonctions reviennent ainsi à Cher Wang, co-fondatrice et actuelle CEO du géant taïwanais, et pourraient être confiées à Paul Golden, qui a travaillé en tant que responsable marketing pour Samsung US entre 2008 et 2012 afin de lancer la gamme Galaxy avec le succès que l’on connaît. L’homme a en effet été embauché en avril dernier.

Benjamin Ho 
Benjamin Ho ( cliquer pour agrandir )

Le second à quitter le navire, Fred Liu, était en place depuis seize ans. Il supervisait l’ingénierie matérielle et l’ingénierie logicielle. On lui doit ainsi la gamme One, dont le One M8 dévoilé plutôt dans l’année fait partie, et la surcouche graphique Sense, laquelle équipe les smartphones Android de la marque. On ne sait pas encore qui le remplacera.

Fred Liu 
Fred Liu ( cliquer pour agrandir )

Ces changements de têtes s’inscrivent dans la stratégie de remaniement de l’équipe dirigeante, qui s’était déjà traduite par le remplacement du directeur financier en 2012 et le retour de Cher Wang aux commandes. Le constructeur traverse pour rappel une période difficile, marquée par onze trimestres de recul du chiffre d’affaires, du fait de la forte concurrence dans le secteur avec l’émergence de marques comme Huawei, Wiko et Xiaomi qui proposent des smartphones haut de gamme à prix compétitifs.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1794912
Je ne pense pas que la concurrence vienne actuellement de Huawei, Wiko et Xiaomi, car ces marques sont encore très peu présentes sur les marchés américain et européen.

HTC est surtout en concurrence avec LG et Sony, pour le titre de numéro 2 de l'android.
Mais dans cette course, HTC a perdu du terrain parce que LG et Sony ont sorti de meilleurs smartphones pour un prix un peu moins cher.

C'est dommage que HTC ne semble pas comprendre que le problème ne vient pas du marketing, mais de l'ingéniérie trop moyenne et des coûts trop élevés.
Le #1795162
Les "gros bras" quittent le navire .....
HTC s'en remettre a t-il ? avec un nouveau staff ?
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]