Une IA bat un pilote de chasse en simulateur de vol

Le par  |  17 commentaire(s)
Gene Lee simulation

Voilà qui devrait donner de bonnes raisons de plus de se méfier du développement non contrôlé des formes d'intelligence artificielle : une IA est désormais capable de battre un pilote d'avion de chasse de façon quasi systématique.

L'armée américaine teste actuellement des IA spécialisées dans le domaine du pilotage de drones ou autres modules volants dans le but d'assister les opérations aériennes du futur. Et pour mettre à l'épreuve ces programmes, quoi de mieux qu'une petite confrontation avec un des meilleurs pilotes de l'US Air Force ?

Gene Lee simulation

Le colonel Gene Lee, formateur des pilotes de l'US Air Force depuis les années 1980 s'est prêté à l'exercice dans un simulateur de vol très poussé. Et systématiquement, l'IA Alpha (la même qui a battu le champion du monde de jeu de Go) s'est montrée plus performante.

Le pilote s'est déclaré impressionné par la réactivité de l'IA dans le choix des manoeuvres, l'avion virtuel contrôlé par cette dernière réagissant instantanément aux réactions de l'humain. Changements de direction, déploiement de l'armement... l'IA s'est montrée particulièrement capable de s'adapter à toutes les situations, pour sortir gagnante de chaque confrontation.

Le plus inquiétant dans tout cela, c'est que l'IA Alpha ne mise pas sur une puissance de calcul colossale, puis qu'elle fonctionne sur un ordinateur de type Raspberry Pi.

Même en soumettant l'IA à des avaries techniques : pannes, conditions météorologiques diverses, bugs inexpliqués, problèmes d'armement, elle a été capable de s'en sortir en préservant le matériel et son intégrité.

On imagine comment l'armée pourrait se montrer particulièrement intéressée par l'intégration de ce type d'IA dans ses aéronefs. A cela s'ajoute également un avantage indéniable : l'IA n'apporte aucune contrainte physique aux aéronefs et elle peut se dupliquer à l'infini, contrairement à l'entrainement physique et stratégique des pilotes de chasse.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1909584
Pas mal ! Si on peut remplacer les pilote de chasse par des IA, ça permettra de transformer tout nos avions en drône et ainsi limiter le nombre de morts au combat
Le #1909590
L'intelligence artificielle est une force brute programmée d'avance pour des réponses instantanées et sans erreurs ....!!!
un exemple ? la bonne vieille calculatrice

La différence qui ne s'effacera jamais, c'est le temps de réaction (parfois très bref) de l'humain avant de prendre une décision, alors que l'IA n'a pas besoin de formater des calculs supplémentaires avant d'être opérationnelle !
L'IA agit en toute logique. l'humain réfléchit d'abord.

Le seul côté ou l'humain garde un avantage, c'est la ruse, ou agir de façon hasardeuse, parfois ça marche, parfois ça échoue !!!
Le #1909591
ca me va tres bien aussi. Qu'on en vienne a une epoque ou les guerre se feront entre Deux faction de robot jusqu'a epuisement des ressource plutot que de buter de l'humain en mode chair a canon
Le #1909597
minicupi a écrit :

ca me va tres bien aussi. Qu'on en vienne a une epoque ou les guerre se feront entre Deux faction de robot jusqu'a epuisement des ressource plutot que de buter de l'humain en mode chair a canon


Oui, mais la solution est malheureusement pire que le problème.
En effet, quand les allemands nous ont envahis en 14-18, on a pu résister "assez facilement, car nos armes étaient les mêmes.
En 39-45, quand ils eurent des armes plus perfectionné, on s'est fait défoncé, et c'est seulement grâce à l'aide des anglais et américains qu'on a pu s'en sortir.

Ici, si une armée de robots gagnent contre notre armée de robots, alors les humains n'auraient absolument AUCUNE chance de résister, car le courage ici n'aurait aucune puissance, et contre des robots blindés qui tirent et touchent leurs cibles au cm près à 100m, vous ne pourriez absolument rien faire pour vous protéger

D'où le fait que tous les pays les plus puissant investissent des milliards dans les robots.

Et in fine, quand les robots du pays adverse sont morts, et que les résistants ne sont que la population, et qu'on ordonne aux robots de tuer tous ceux qui se mettent en travers de leur chemin, ce sera bien des êtres humains qui mourrons, hommes, femmes et enfants...
Le #1909599
Safirion a écrit :

Pas mal ! Si on peut remplacer les pilote de chasse par des IA, ça permettra de transformer tout nos avions en drône et ainsi limiter le nombre de morts au combat


Surtout le jour ou l'adversaire aura les mêmes technologies
Le #1909625
minicupi a écrit :

ca me va tres bien aussi. Qu'on en vienne a une epoque ou les guerre se feront entre Deux faction de robot jusqu'a epuisement des ressource plutot que de buter de l'humain en mode chair a canon




Le "but" d'une armée de robot, c'est pas d'aller jouer entre eux, mais au contraire, de pouvoir aller tuer les "forces" du pays en face sans en perdre de son coté: les sites militaiires bien sur, mais aussi et surtout économiques, industriels, de recherches, .... et même humain (notamment pour le moral, l'effort de guerre, etc...). Bref, d'aller se débarrasser des humains en évitant leurs robots

Le #1909652
Je demande à voir en conditions réelles. Entre l’outil assisté et l'arme autonome sur le terrain, y a un grand pas qu'on est loin de franchir, même avec de si belles performances. Et pas seulement avec l'arsenal de juillet 2016. A nouvelle arme, nouvelles contre mesures.

Ben oui, on nous a fait le coup de l'arme absolue à chaque "nouveauté", mais à tous les coups, il arrive en même temps ou très peu de temps après, un éventail de contre mesures bien plus étoffé, parfois rendant cette innovation obsolète ou seulement utile face à des pays dépourvus de technologie adaptée.

Ici, il suffirait d'équiper des missiles conventionnels d'IEM d'une portée adéquate pour que le bout de ferraille fasse un gros bisou au sol en moins de 5 minutes. Brouiller les fréquences et instruments utilisés pour le rendre aveugle. Voire le pirater. Le harceler avec des missiles "factices" pour lui faire "cracher" rapidement tous ses leurres (limités !), puis le taper avec une rafale de vrais derrière. Ou pourquoi ne pas détruire directement le cœur de ces machines, qui est le même que toute nôtre technologie déportée aujourd'hui, autonome ou non, les satellites !

Quand je vois des "rebelles" abattre des avions de chasse et bombardiers dernière génération et même des drones avec des outils de générations précédentes voire inadaptés à la tâche, la technologie invincible, je n'y crois pas. Surtout qu'on est incapable d'assurer derrière. Même avec un "nettoyage en règle" et une démilitarisation totale, que l'on sait déjà faire sans drones. Suffit de voir l'Irak, l'Afghanistan, la Syrie, la Lybie, le Mali, même à des degrés plus restreints, comme en Colombie, en Ukraine, en Corée du Nord.

Un avantage dans les phases de combat, oui, et encore, ça dépend franchement de qui est en face. Pour le reste, on repassera.
Le #1909655
saepho a écrit :

minicupi a écrit :

ca me va tres bien aussi. Qu'on en vienne a une epoque ou les guerre se feront entre Deux faction de robot jusqu'a epuisement des ressource plutot que de buter de l'humain en mode chair a canon


Oui, mais la solution est malheureusement pire que le problème.
En effet, quand les allemands nous ont envahis en 14-18, on a pu résister "assez facilement, car nos armes étaient les mêmes.
En 19-45, quand ils eurent des armes plus perfectionné, on s'est fait défoncé, et c'est seulement grâce à l'aide des anglais et américains qu'on a pu s'en sortir.

Ici, si une armée de robots gagnent contre notre armée de robots, alors les humains n'auraient absolument AUCUNE chance de résister, car le courage ici n'aurait aucune puissance, et contre des robots blindés qui tirent et touchent leurs cibles au cm près à 100m, vous ne pourriez absolument rien faire pour vous protéger

D'où le fait que tous les pays les plus puissant investissent des milliards dans les robots.

Et in fine, quand les robots du pays adverse sont morts, et que les résistants ne sont que la population, et qu'on ordonne aux robots de tuer tous ceux qui se mettent en travers de leur chemin, ce sera bien des êtres humains qui mourrons, hommes, femmes et enfants...


Non, t'as pas compris. Les robots perdent, c'est bien, les civils ont donc aussi perdu et ne barrent le chemin à que dalle. Comme la moitié des supporters du match de demain, ils auront perdu et fermeront leur gueule car y'aura plus rien à y faire.
Si après une nation décide de demander à ses robots de tuer des civils, là c'est un autre problème, mais ce serait violer une chiée de traités et s'exposer au bouton rouge de quelques autres nations...
En dépit de gagner ou de perdre (de toute façon quand y'a guerre on a de base tous perdu) je trouve aussi plutôt bien que l'homme n'ait plus à payer le lourd tribu du connard qui fume tranquillou bilou son cigare en haut de sa tour.
Le #1909661
Truffor a écrit :

saepho a écrit :

minicupi a écrit :

ca me va tres bien aussi. Qu'on en vienne a une epoque ou les guerre se feront entre Deux faction de robot jusqu'a epuisement des ressource plutot que de buter de l'humain en mode chair a canon


Oui, mais la solution est malheureusement pire que le problème.
En effet, quand les allemands nous ont envahis en 14-18, on a pu résister "assez facilement, car nos armes étaient les mêmes.
En 19-45, quand ils eurent des armes plus perfectionné, on s'est fait défoncé, et c'est seulement grâce à l'aide des anglais et américains qu'on a pu s'en sortir.

Ici, si une armée de robots gagnent contre notre armée de robots, alors les humains n'auraient absolument AUCUNE chance de résister, car le courage ici n'aurait aucune puissance, et contre des robots blindés qui tirent et touchent leurs cibles au cm près à 100m, vous ne pourriez absolument rien faire pour vous protéger

D'où le fait que tous les pays les plus puissant investissent des milliards dans les robots.

Et in fine, quand les robots du pays adverse sont morts, et que les résistants ne sont que la population, et qu'on ordonne aux robots de tuer tous ceux qui se mettent en travers de leur chemin, ce sera bien des êtres humains qui mourrons, hommes, femmes et enfants...


Non, t'as pas compris. Les robots perdent, c'est bien, les civils ont donc aussi perdu et ne barrent le chemin à que dalle. Comme la moitié des supporters du match de demain, ils auront perdu et fermeront leur gueule car y'aura plus rien à y faire.
Si après une nation décide de demander à ses robots de tuer des civils, là c'est un autre problème, mais ce serait violer une chiée de traités et s'exposer au bouton rouge de quelques autres nations...
En dépit de gagner ou de perdre (de toute façon quand y'a guerre on a de base tous perdu) je trouve aussi plutôt bien que l'homme n'ait plus à payer le lourd tribu du connard qui fume tranquillou bilou son cigare en haut de sa tour.


Donc pour toi, si la Chine nous envahit avec des robots et gagne, tu baisserais donc la tête, apprendrais le chinois, et accepterait que la démocratie soit rayé de notre dictionnaire...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]