Etude : recevoir trop d'emails nuit à la productivité

Le par  |  4 commentaire(s)

the International Association of Business Communicators (IABC) a réalisé une étude auprès de 1700 professionnels de la communication américains et déterminé que la grande majorité estimait que la surcharge d'emails reçus quotidiennement diminuait leur productivité.

the International Association of Business Communicators (IABC) a réalisé une étude auprès de 1700 professionnels de la communication américains et déterminé que la grande majorité estimait que la surcharge d'emails reçus quotidiennement diminuait leur productivité.

Cette proportion est encore plus importante chez les utilisateurs de PDAs et BlackBerry, qui sont 93% à le déplorer.


Un excès dans les deux sens
Selon cette enquête, 62% des personnes interrogées pensent qu'elles reçoivent trop d'emails, et cette valeur passe à 75% chez les utilisateurs de PDAs.

Mais dans le même temps, 44% d'entre elles et 56% des utilisateurs de PDAs considèrent qu'ils envoient eux-mêmes trop d'emails professionnels.

C'est ce double faisceau ininterrompu qui crée le malaise et la sentiment de perte d'efficacité au travail.


Un flux difficile à gérer
Quelles sont les causes d'engorgement ' Ce sont les sources d'informations externes et les newsletters qui arrivent en tête (61%), suivies des messages des collègues de travail (39%) et des réseaux professionnels (29%) tandis que les informations internes relatives à la société et aux ressources humaines occupent 23% du total.

Pour contrôler ce flux permanent, 81% des personnes interrogées laissent leur client de messagerie continuellement ouvert. 40% d'entre elles passent 2 heures par jour à répondre aux diverses sollicitations et 35% déclarent y passer 3h ou plus.

Difficile dans ces conditions de mener à bien d'autres tâches, voire de se concentrer sur une activité définie sans être interrompu régulièrement par de petites enveloppes virtuelles...
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #142415
Travaillant pour un opérateur télécom, le mail est devenu dans nos services est un processus de déresponsabilisation à large échelle.
En cas d'erreur des écrits peuvent être remontés à la Direction. La notion "lu" d'OUTLOOK renforce cette méprise en remontant à l'expéditeur un acquittement de lecture pris la plupart du temps pour un acquittement d'actions.
Le malaise n'est pas seulement une impression, mais pour le cas, un problème organisationnel de dissipation des responsabilités. Pour aller même plus loin, cela créée pour l'occasion un climat de suspicion que la Direction analyse comme positif car elle pense que cela maintient la crainte et un taux minimal d'activités. Cependant le processus s'accélère maintenant et les employés passent leur temps à assurer leur poste et à tout faire pour refiler la "patate chaude", au détriment d'actions profitables pour la société.
Le #142428
Ben dites donc ... 2 à 3 jours par jour pour les emails ...

Perso, j'me suis crée plusieurs boites mail, lorsque j'en ouvre une, je sais à quoi m'attendre :

- Un email spécial pub, c'est à dire que c'est l'email que je file partout sur Internet (bon courage pour le lire celui-la ... ).
- Un email spécialisé forum (suffit de bien mettre ses alertes mails sur les bons topics, et au pire, on enlève).
- Un email perso (que je ne file uniquement dans la vie réel, donc je n'ai que des emails perso, et si l'ami/contract prends ça pour un foire tout (conneries envoyés), je le préviens que je bloquerai son mail).
Et encore, même sur cet email, je file un alias ...
- Un email spécialisé dans le forum dont je suis l'administrateur (je sais à quoi m'attendre).
- Un email spécialisé dans les recherches d'emploi (celui que je consulte le plus, même si actuellement je travaille).

C'est pas compliqué, il suffit juste d'appliquer quelques règles élémentaire pour les mails
Le #142429
En relisant bien la news (et le premier commentaire), je me rends compte que c'est plus dans un trip professionnel.

Dans ce cas, utiliser les redirections suivant l'expéditeur pour rediriger vers un dossier ...

Ensuite, tout dépends des sources de provenance.
Si un même email peut envoyer des newsletters, des courriers professionnels, ou un simple message d'un collègue, forcément on s'en sors pas ...

Faut prendre le problème à la source la
Le #142452
C'est pas aussi simple que ca!
Les redirections auto ne marchent bien que dans dans rares cas.
Alors il faut lire en diagonale la plupart des mails, trier, ranger,ponderer.
Avec en moyenne 40 mails pro par jours, je trouve que je m'en tire plutot bien, mais ce qui craint le plus ce sont les periodes de vacances ou de deplacement (ie quand je n'ai pas de moyen de me connecter)
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]