IBM améliore son processeur Cell avec une gravure à 65nm

Le par  |  4 commentaire(s) Source : Cnet
IBM

En collaboration avec IBM, Sony et Toshiba, le Cell passe d’un procédé de gravure de 90 nm à 65 nm (nanomètres).

Ibm
En collaboration avec IBM, Sony et Toshiba, le Cell passe d’un procédé de gravure de 90 nm à 65 nm (nanomètres). Pour mémoire, le Cell est le processeur qui équipe la Playstation 3 de Sony, console next-gen qui sort le 23 mars prochain.

L’usine d’IBM située à Fishkill, près de New York a déjà commencé la production de ces processeurs de nouvelle génération. Pour rappel, une finesse de gravure améliorée signifie que la puce est physiquement de taille plus réduite.


Des économies à la clé
En effet, les ingénieurs peuvent désormais choisir entre 2 options : diminuer les coûts de production ou améliorer les performances en insérant plus de transistors dans la même puce. IBM peut rogner sur les coûts de fabrication, booster le Cell, voire les deux. Enfin, le passage à un procédé de gravure plus fin se répercute sur la consommation électrique : plus les transistors sont près les uns des autres, moins il y a de perte énergétique. La dissipation thermique n’en sera donc qu'améliorée. En théorie bien entendu.

Ibm processeur cell small
Pour mémoire, IBM utilise aussi le Cell pour des ordinateurs destinés au monde professionnel. D’ailleurs, le premier ordinateur à base de Cell est sorti des usines d’IBM en septembre dernier. Le BladeCenter QS20 vise le marché médical, aérospatial, de l’animation numérique, des communications etc. Les premiers clients du Cell sont l’Université de Manchester et l’Institut Fraunhofer.

Enfin, le Département d’Énergie aux Etats-Unis a commandé un supercalculateur à base de Cell. Le RoadRunner pourra effectuer 1000 trillions de calculs par seconde (1 pétaflop). Moins prestigieux, mais plus important peut-être pour le commun des gamers, Sony voudrait intégrer le nouveau Cell dans les prochaines versions de la PS3 afin de réduire les coûts de production.
Complément d'information
  • PS3 : IBM annonce le processeur en 45nm
    À l'occasion de l'ISSCC, IBM a annoncé le processeur Cell BE gravé en 45nm, ce qui aura pour conséquence une réduction de la consommation et un coût de production plus faible pour la PlayStation 3.
  • IBM Secure Blue : la sécurité est dans le processeur
    IBM a anoncé une nouvelle technologie de son cru, IBM Secure Blue, destinée aux appareils nomades (téléphones, PDA, ordinateurs portables), qui consiste à crypter les données directement depuis le processeur, sans recours à un ...

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #161834
Un moyen de rendre la PS3 plus attrayante ! Moins chère, un poil plus économe et un poil moins chaude. Enfin un bonne nouvelle à propos de la console
Le #161843
Ce serait bien qu'il réduise aussi la taille de la console.
Le #161920
Shaffe >Je dirais plustôt que ca sera une bonne nouvelle de SONY qui perdra moins d'argent par console fabriqué et ce sans avoir à répercuter la baisse au client.
Enfin bon, si la PS3 se vent aussi mal en europe qu'au Japon, SONY baissera le prix de la console et continuera à predre autant par console.
Le #161923
sony, baisser les prix !'

y'en a qui croient au père noel
déjà qui prennent les européens pour des pigeons en la vendant plus chers qu'ailleurs et tout çà en enlevant la partie hardware qui était dédiée à faire tourner les jeux PS1/2

franchement ridicule, ne l'achetez pas y seront bien obligé d'aligner l'offre sur l'étranger
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]