IBM remplace tous ses licenciés

Le par  |  31 commentaire(s) Source : weblmi

Cela fait seulement quelques semaines qu'IBM a dévoilé au monde et à ses succursales son plan de licenciement qui remerciera environ 13 000 de ses employés à travers le monde dans les mois à venir.

000000005551.jpg

Cela fait seulement quelques semaines qu'IBM a dévoilé au monde et à ses succursales son plan de licenciement qui remerciera environ 13 000 de ses employés à travers le monde dans les mois à venir.

Les chiffres de l'année fiscale précédente avaient de quoi annoncer ce qui va suivre : sur l'ensemble de l'année, on constate un bénéfice de 2,9% sur le monde entier.

Plus localement, les ventes chutent légèrement en Europe alors que les bénéfices en Asie ne cessent de croître exponentiellement.

C'est pourquoi un dossier confidentiel de Big Blue, succursale indienne d'IBM, nommé "India 2002 to 2005" prévoyait, comme le confirme la toute récente annonce, le recrutement de 14 000 employés en Inde, soit la récupération totale des effectifs perdus aux Etats-Unis et en Europe simultanément.

Le directeur-adjoint nie pourtant que les motivations de ce plan sont uniquement dirigées par les charges sociales allégées indiennes, bien qu'à terme, l'économie du groupe d'IBM dépasserait largement le million de dollars.
Il s'agirait uniquement d'une affaire de compétences selon Richard Moffat, directeur-adjoint du groupe, interviewé par le New-York Times.


A vous de mesurer la crédibilité du propos (ou pas).

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 4

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #50081
"par les charges sociales allégées indiennes"

Ce sont surtout les salaires indiens qui sont allégés...
Le #50083
Certes, mais en Inde > aucune charge sociale donc pas de problème pour licencier ou embaucher à bas prix ou à haut prix.
Ce ne fait pas de différence, alors qu'en Europe, si.
Le #50084
Arf, a quand une taxe sur le comportement social des entreprises '
Le #50088
C'est le nouveau monde économique que certains soutiennent ici !!!!

Quand l'Inde sera trop cher, on passera à un autre pays...
Avant c'était la Corée du sud... maintenant la Chine, l'Inde... L'important est d'engraisser les actionnaires, le reste c'est du bétail... !
Le #50092
"aucune charge sociale donc pas de problème pour licencier ou embaucher à bas prix ou à haut prix"

Déjà, je ne vois pas trop le rapport entre charges sociales et facilité de licencier/embaucher.
Ensuite, même si le _taux_ de charges sociales/patronales en Inde est plus faible qu'en France, la différence de _coût_ d'un employé pour les entreprises (ce qui compte, finalement plus que les charges) vient de la différence de salaires, liés à la différence du niveau de vie et côut de la vie.
Le #50098
Ce n'est malheureusement qu'un début ! L'extension de "l'Europe" vers l'est notamment va créer d'autres phénomènes de migration...

Y a-t-il réellement qq'un en France (ou en Belgique) qui accepterait de travailler aux conditions d'un polonais '''

-> Driff: ce n'est pas tellement un problème de charge sociale mais plutôt de "plan social"! Les syndicats n'existent pas en Inde... pas plus que les cotisations sociales ou encore la sécu !!!

Ce qui signifie que les travailleurs potentiels sont comme des Kleenex... Tu prends, tu consommes, tu jettes....
Anonyme
Le - Editer #50119
IBM n'a même pas le courage d'avouer qu'il délocalise
A force de mettre au chômage les salariés des Pays développés comme les USA et l'Europe ils vont vendrent leurs produits à qui ' pas aux Indiens ou Chinois il n'ont pas de sous
Même les Pays du Moyen Orient (Tunisie, Maroc ,etc...) s'inquiètent car après nous avoir piqué notre boulot dans le textile et les Hot Line c'est eux qui se font piquer leur boulot par les Indiens, Pakistanias et Chinois...
Au fait je n'ai pas souvenir que ces salariés du Moyen Orient se soient inquiètés de nous mettre au chômage !
Le #50121
Python:

Oui, aux USA aussi. Pourtant les Américains délocalisent en Inde.

Je disais justement que ce n'est pas tant le problème des charges sociales, mais des coûts.
Une entreprise s'en fout que la sécu existe ou non. Ce qui l'intéresse c'est combien ça lui coûte en France versus en Inde/Chine, etc.

C'est vrai que le faite de pouvoir licencié rapidement joue aussi: Pourquoi il y a-t-il tant de prestataires dans les boites françaises' Parce qu'on peut les "jeter".
Le #50123
ben situation normale, produire moins cher
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]