IBM : un projet d'ordinateur cognitif

Le par  |  7 commentaire(s) Source : BBC
IBM Pro

IBM, en collaboration avec plusieurs universités américaines, va participer au développement d'un ordinateur dont le modèle est le cerveau humain. L'objectif, en cas de succès, pourrait être d'inventer l'ordinateur du futur par le biais d'une informatique cognitive.

IBM ProUn groupe de chercheurs, financé à hauteur de 5 millions de dollars par une agence faisant partie de la Défense américaine, planche sur la réalisation d'un ordinateur hors du commun. IBM, partie prenante du projet, espère aboutir à de premiers résultats dans les mois à venir. Le but de cette recherche en informatique dite " cognitive " est de concevoir un ordinateur sur la base du fonctionnement du cerveau. Ce type de machine pourrait être utilisée dans un premier temps pour améliorer les analyses de données ou la reconnaissance d'images.

Si IBM a été associé à ce projet, c'est notamment pour la puissance des supercalculateurs que le firme conçoit, capables de simuler quelque chose d'aussi complexe qu'un cerveau. Les neuroscientifiques auront quant à eux la tâche de transcrire le fonctionnement des neurones de manière informatique.

Le projet sera considéré comme un succès sur le long terme si la machine conçue est capable d'atteindre le fonctionnement du cerveau d'un chat. Il serait alors possible pour cette machine d'apprendre et d'acquérir de l'expérience, de gérer l'ambiguïté, de répondre selon le contexte... Les objectifs sont ambitieux et pour le moment pleinement dans un cadre de recherche. Il se passera encore un certain nombre d'années avant que ce type de machine ne remplace nos bons vieux PC, si cela doit arriver un jour. Certains secteurs particuliers devraient cependant se montrer intéressés et les progrès en intelligence artificielle pourraient être importants.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #366621
Un peu plus réaliste que le projet auquel travaille Giorgio Metta
Mais encore beaucoup trop ambitieux.

Je propose à ceux qui y croient à 10% de parier avec moi à 100 contre 1 (donc ils y gagnent 10 fois ce qu'ils y croient (sourire)² quelque soit la somme
engagée,
que ce projet n'aura pas atteint ses objectifs, dans dix ans.


Pour ceux qui seraient pressé, je propose de parier que l'objectif fixé (intelligence d'un chat) ne sera pas atteint à n% au bout de n*10 années

(Par exemple dans un an le projet en sera à moins de 1% de l'objectif !)

Combien de projets de même nature ont été discrètement enterrés alors qu'ils avaient été baptisés en grande pompe ?
(Où en est RobotCub ?)

Une question que je me pose concernant à ce type de projet "ne servent-ils pas d'écrans de fumée ?
Et à quelle fin ?

_________
Intelligence et Vie Artificielle - Les écrans de fumées -
http://www.garde-a-vue.com/article-25188192.html
Le #366731
@le bateleur "Une question que je me pose concernant à ce type de projet "ne servent-ils pas d'écrans de fumée ?
Et à quelle fin ?"


Comme tout projet de recherche privée, ça sert à :
- faire des découvertes (pas toujours, voir rarement ce qu'on voulait, mais c'est souvent en face d'un problème qu'on découvre des solutions pour d'autres problèmes)
- avoir de l'avance et le contrôle sur ceux qui en font pas et se contente de l'exploiter
- l'image marketing d'une société toujours à la pointe de la technologique


Le #366871
De toute manière, l'intelligence artificielle ne compensera jamais la connerie naturelle
Le #367041
J'espère qu'ils ne prendront pas comme modèle le cerveau de Sarkosy sinon c'est l'apocalypse assuré
(bon je sort)
Le #367081
Qui sait, l'informatique connaît un développement exponentiel, en 15 ans la mémoire vive des ordinateurs a été multipliée par 1000 (haut de gamme à environ 2Mo en 1988 pour environ 2Go en 2004)
et la mémoire morte a été multipliée par 1000 en 10 ans seulement (40Mo de DD en 1990 contre 40Go en 2000).
Le #367181
Le voilà, notre Skynet. C'est IBM.
Le #369571
@Bidule200
"Qui sait, l'informatique connaît un développement exponentiel, en 15 ans la mémoire vive des ordinateurs a été multipliée par 1000 (haut de gamme à environ 2Mo en 1988 pour environ 2Go en 2004)
et la mémoire morte a été multipliée par 1000 en 10 ans seulement (40Mo de DD en 1990 contre 40Go en 2000)"

C'est précisément l'erreur que font ces gens là, la calcul ne permet pas d'aboutir à l'intelligence, il y a une variable qui leur manque.

Il y a 50 ans déjà, Bernard Planque parlait des ordinateurs avec des mots que l'on a retrouvé en 1985 (OCDE NTIC et apprentissage de base , qui voyait les tuteurs intelligents pour l'an 2000)

Il suffit de voir les difficultés que l'on a ne serait-ce qu'avec la traduction !
Quand celui qui parle n'est pas GW Bush ou un autre politique répétant toujours la même chose avec 500 mots.

Ce que je ne comprends pas c'est que quelqu'un qui y croit ne risque pas 10€ pour en gagner 1000€ ?

Serait-ce à dire que ... (sourire)² ...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]