L'UE demande à Obama l'indépendance de l'ICANN

Le par  |  1 commentaire(s)
Logo ICANN

Par la voix de Viviane Reding, la Commission européenne émet le souhait de la future indépendance de l'autorité de régulation de l'Internet vis-à-vis des États-Unis.

Logo ICANNL'administration Bush avait refusé de rompre le lien entre l'ICANN ( Internet Corporation for Assigned Names and Numbers ) et le ministère américain du commerce. Avec l'administration Obama, la Commission européenne nourrit de sérieux espoirs que sa requête abondant dans ce sens soit entendue alors que le 30 septembre 2009, l'accord entre l'autorité de régulation de l'Internet et le gouvernement US prend fin.

Ce souhait a été formulé lundi par Viviane Reding, la commissaire européenne chargée de la société de l'information et des médias, rappelant que " les décisions clés telles que les domaines de haut niveau et la gestion du répertoire de l'Internet sont actuellement prises par l'ICANN, une entreprise privée à but non lucratif établie en Californie qui exerce ses activités dans le cadre d'un accord conclu avec le ministère américain du commerce ".

Cette proximité avec le gouvernement américain a déjà donné matière à polémique par le passé avec le rejet d'un nom de domaine destiné aux contenus pour adultes ayant pour suffixe .xxx. Un projet qui avait reçu le soutien de l'Europe.

Viviane Reding plaide ainsi pour la " privatisation complète et la responsabilité pleine et entière de l'ICANN, assisté par un organe judiciaire indépendant ", ainsi qu'un G12 de la gouvernance de l'Internet. Ce G12 serait constitué de deux représentants de l'Amérique du Nord, de l'Amérique du Sud, de l'Europe, de l'Afrique, de trois représentants de l'Asie et de l'Australie, et du président de l'ICANN ( sans droit de vote ).

" Je suis convaincue que le président Obama aura le courage, la sagesse et le respect de la nature mondiale de l'Internet pour ouvrir la voie dès septembre à une nouvelle forme de gouvernance de l'Internet, plus responsable, plus transparente, plus démocratique et plus multilatérale "

, a déclaré la commissaire européenne.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #453491
Je préfère que l'Icann soit aux mains des ricians, même s'il ya conflit d'intèrets. Au moins ça parle d'une seule voix.
Laissez ça à un G12, ce ne serait pas bon, on le voit déjà avec les attributions des JO, de la coupe du monde, Expositions, c'est pots de vins, piston, malversations, conflits d'interets, lobbying, ect.

l'europe n'arrive même pas a parler d'une seule voix, alors faire un G12, pour que l'europe ait dans la poche le vote africain : NIET

PS: faut pas prendre obama pour un bênet
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]