Idate : l'Internet mobile a encore des progrès à faire

Le par  |  0 commentaire(s) Source : Reuters
Idate

L'Idate vient de publier une étude sur les services et l'Internet mobiles. Selon ses conclusions, l'expérience utilisateur sur mobile est encore loin d'être satisfaisante.

IdateQue l'usage de l' Internet mobile soit en plein développement, le dernier rapport de l' Idate ( Institut de l' Audiovisuel et des Télécommunications en Europe ) ne le nie pas. On ne peut que constater que cette thématique est désormais au coeur du marketing des opérateurs, aidés en cela par de nombreux terminaux mobiles promettant monts et merveilles.

Pourtant, sous ce vernis de dynamisme, l' Idate constate la fragilité du secteur : offres encore peu claires, avec des limitations difficiles à cerner, insatisfaction des utilisateurs face aux lenteurs et aux incompatibilités fréquentes...

En conséquence, le marché progresse mais peine à être canalisé. Trop de services de divertissement mis en avant et pas assez de services réellement pratiques finissent par créer une image de futilité aux yeux des consommateurs.

Or, selon le rapport, le divertissement n'arrive qu'en quatrième position des usages plébiscités, derrière la communication, les services pratiques et le commerce. Les opérateurs iraient-ils trop vite en besogne en se focalisant sur ce type de service ?


Publicité et TV Mobile, des chimères ?
D'autre part, le marché est loin d'avoir atteint sa taille critique : seuls 21% des détenteurs d'un mobile disposeraient d'un abonnement haut débit mobile et à peine 10 à 15% l'utiliseraient au moins une fois par mois. Ils devraient cependant être 40 à 45% à se connecter régulièrement à l'horizon 2012.

L' Idate ne croit pas que ce marché puisse être entièrement financé par la publicité. Il ne pèse pas assez lourd et, si les budgets publicitaires vont bien s'étoffer au fil des années, cela ne sera pas suffisant. La publicité mobile n'a représenté en Europe qu'environ 100 millions d'euros en 2007, soit à peine 1,5% du marché du marché de la publicité en ligne.

Même chose pour le rêve de la TV Mobile : trop d'espoirs pèsent sur les épaules de ce service, alors que le cadre technique est à peine fixé en Europe, et déjà plus ou moins contesté ( ndlr : la norme DVB-H a été sélectionnée en Europe, mais plusieurs pays ont maintenu des expérimentations avec d'autres standards ).
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]