IDC : 80.5 millions de terminaux convergents vendus en 2006

Le par  |  0 commentaire(s)
logo IDC

C'est au tour du cabinet d'analyse IDC de livrer sa vision du secteur des terminaux convergents en 2006.

Logo idcC'est au tour du cabinet d'analyse IDC de livrer sa vision du secteur des terminaux convergents en 2006. Avec 23.5 millions d'unités écoulées pour le dernier trimestre, l'année 2006 a été faste, avec un total de 80.5 millions d'appareils vendus, en hausse de 42% par rapport à l'année 2005.


2006, un bon cru
L'engouement pour les smartphones haut de gamme ne s'est pas démenti tout au long de l'année, grâce à une érosion des prix et un plus grand choix d'appareils sur le marché. Ryan Reith, analyste IDC explique que " la concurrence a fait chuter les prix sous la barre des 200 dollars, rendant les terminaux convergents  accessibles à une plus large base d'utilisateurs. Les fabricants sont toujours impliqués dans l'intégration de fonctionnalités plus attirantes pour se différencier tout en tentant de maintenir leur marge."

Et en effet, ce type d'appareil est maintenant richement doté : fonctions multimédia, APN, GPS intégré, espace de stockage extensible...Cette profusion n'attire plus seulement les professionnels, jusqu'à présent seuls capables de s'offrir ce genre de produits, mais également un nouveau marché d'utilisateurs avertis ( marché prosumer ), en pleine expansion.


Nokia toujours largement en tête
Si l'on observe la progression des acteurs du marché pendant l'année 2006, on constate que Nokia maintient son leadership, avec cependant une légère érosion de ses parts de marché (48.1% contre 50.3% en 2005) malgré une production en augmentation de 35.8%. Sa présence sur tous les segments (Eseries pour les professionnels, Nseries pour le grand public) lui assure des ventes confortables, même si l'accès au marché américain reste décidément bien difficile.

Research in Motion suit loin derrière avec une part de marché stable à 7.5% et une croissance des ventes de 46.3%. Le BlackBerry Pearl a fortement contribué à cette évolution au dernier trimestre et a ouvert à la société le segment du grand public.

Les trois suivants se sont retrouvés dans un mouchoir de poche. Panasonic, Motorola et NEC ont écoulé environ 5 millions d'unités chacun en 2006. Panasonic s'en sort bien malgré un dernier trimestre difficile, notamment sur son marché de prédilection, le Japon. Motorola progresse bien grâce à la Chine et au marché américain, qui a fait un bon accueil au Motorola Q.

Cette tendance favorable autour des terminaux convergents devrait se maintenir en 2007, avec des prix attractifs intéressant une base d'utilisateurs grand public, tandis que les fabricants vont se tourner vers de nouveaux marchés pour maintenir leur croissance.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]