IDC : le marché mobile d'Europe occidentale en récession

Le par  |  0 commentaire(s)
logo IDC

Avec trois trimestres consécutifs de baisse des ventes de mobiles, le cabinet d'études estime que le marché d'Europe occidentale est entré en récession.

logo IDCIl s'est écoulé au dernier trimestre 2008 53,6 millions de téléphones portables en Europe de l'Ouest, soit 13,5% de moins que les 62 millions de combinés écoulés fin 2007. Sur l'ensemble de l'année, 190,5 millions de mobiles ont été livrés, contre 202,5 millions en 2007 ( -5,9% ).

La baisse des ventes s'étant poursuivie sur trois trimestres consécutifs, le cabinet d'études IDC observe qu'il ne s'agit pas d'un effet temporaire et parle désormais de récession du marché mobile européen, soulignant que le dernier trimestre 2008 a été l'un des plus difficiles de tous les temps pour les fabricants.

Faiblesse de la demande, volatilité des devises, accès limité au crédit sont autant de facteurs imputables à la crise économique mondiale qui ont annulé la traditionnelle poussée des ventes à l'occasion des fêtes de fin d'année.


Pas d'amélioration avant mi-2010
Et cette situation dégradée devrait se poursuivre au moins jusqu'à mi-2009, tandis qu'un retour à la normale n'est pas espéré avant le second semestre 2010. Seul le segment des smarpthones résiste, avec une croissance des ventes de 25,9% par rapport à 2007 mais il ne représente pas un volume suffisant pour sauver les résultats du secteur.

Les analystes d' IDC estiment d'ailleurs que les différents acteurs devront travailler ensemble toujours plus étroitement pour réduire leurs coûts tandis que les services mobiles seront toujours plus intégrés aux systèmes d'exploitation pour produire des terminaux attractifs...tant que les opérateurs jouent le jeu en subventionnant de façon importante ces produits.

IDC Ventes mobiles Europe Ouest 2008
Ventes de mobiles en 2008 en Europe de l'Ouest (source : IDC)

Au niveau des vendeurs, Nokia, Samsung et Sony Ericsson forment le trio de tête pour le marché d'Europe de l'Ouest, mais le nippo-suédois a vu ses ventes fortement refluer, ce qui a profité à LG Electronics.

Motorola poursuit sa sortie progressive du marché ( -55% de mobiles vendus en 2008 ) tandis qu' Apple se place directement en 6e position, avec 4,4 millions d'unités écoulées et 2,3% de parts de marché.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]