Big data et outils collaboratifs au coeur de la croissance du marché des logiciels

Le par  |  1 commentaire(s)
IDC vignette

Le marché du software devrait encore progresser de 5,9% cette année, porté par le big data, qui fait l'objet de toutes les attentions, et les outils collaboratifs qui reprennent les composantes du fonctionnement des réseaux sociaux.

La croissance en valeur du marché du software devrait s'établir à 5,9% cette année par rapport à 2013, dans un contexte positif qui devrait assurer une croissance annuelle autour de 6% jusqu'en 2018, selon le modèle prédictif du cabinet d'études IDC.

Au sein de cette progression globale, ce sont les composantes du Big Data et de l'analyse de données, ainsi que les outils collaboratifs en entreprise, qui vont connaître les plus fortes croissances annuelles, avec une poussée de près de 9% jusqu'à l'horizon 2018.

Les analystes observent que les outils collaboratifs reprennent les grandes lignes du fonctionnement des réseaux sociaux, avec ses interactivités entre membres / collaborateurs, la constitution de groupes de travail autour d'une thème ou d'une idée et la possibilité de rassembler plus facilement les bonnes personnes par rapport à un projet donné.

IDC revenus software

En corollaire, l'intérêt pour les promesses du Big Data et de l'analyse de données pour trouver de nouvelles relations dans la masse de données de l'entreprise en vue d'anticiper les réactions des clients et de renforcer la qualité des produits et solutions, va continuer à produire de la demande sur ce segment.

IDC note également que les solutions de type CRM (Customer Relationship Management) et gestion des ressources et de la logistique maintiendront une croissance annuelle d'environ 6% sur la période suivie. Les analystes l'expliquent par l'intégration croissante d'applications commerciales dans tous les secteurs de l'industrie mais aussi dans le secteur public, et sous de multiples formes.

Les marchés émergents sont amenés à connaître des croissances supérieures à celles des marchés établis. Le cabinet d'études note ainsi que la zone Asie / Pacifique (hors Japon), l'Afrique  / Moyen-Orient, l'Amérique Latine et l'Europe de l'Est verront les revenus générés par le software progresser de 8,5% jusqu'en 2018, quand Amérique du Nord, Europe occidentale et Japon généreront une croissance de 5,9%.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1758282
Je suis très septique sur la capacité, à moyen terme, du Big Data à faire gagner plus d'argent ou plus de clients aux entreprises . Dans un premier temps, sûrement, par rapport aux entreprises qui ne l'utiliseront pas . Mais ensuite, toutes les boites utiliseront les mêmes traitements de données et en tireront les mêmes analyses .

J'ai regardé, il y a quelque temps sur France5, un documentaire sur le traitement de ses bases de données, dans l'univers de la distribution : "Cartes de fidélité, fidèle un jour, fiché toujours" (disponible sur YouTube) .

La conclusion des marchands qui avaient fait l'expérience, était que ça n'avait pas servi à grand chose . Leurs concurrents avaient adopté les mêmes pratiques, résultant des mêmes analyses, et au final, ça ne leur avait pas fait gagner plus de clients ...

Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]