IDC : joli rebond des ventes de mobiles fin 2009

Le par  |  0 commentaire(s)
logo IDC

La fin d'année 2009 a été marquée par un fort rebond des ventes de téléphones portables, selon le cabinet d'études IDC, ce qui a permis d'afficher une croissance à deux chiffres par rapport à l'an dernier.

logo IDCSi les plus noires prévisions assombrissaient le marché de la téléphonie mobile en début d'année 2009, celui-ci s'est finalement montré plus robuste qu'attendu et, tout en ayant affiché plusieurs trimestres de recul, la fin d'année s'est même révélée correcte.

Le cabinet d'études IDC estime ainsi qu'il s'est écoulé 325,3 millions de terminaux mobiles au dernier trimestre 2009, soit 11,3% de mieux que fin 2008 ( où la crise tirait déjà le marché vers le bas ). Sur l'ensemble de l'année, 1,13 milliard de téléphones portables ont été vendus, ce qui représente une baisse d'environ 5% par rapport à 2008.

La zone Asie-Pacifique et l' Amérique sont les principaux moteurs de cette croissance retrouvée tandis que le succès des smartphones ne s'est pas démenti pour les fêtes de fin d'année. Les analystes notent l'appétence grandissante du public pour les terminaux convergents, promis à une croissance annuelle de 30% à mesure que le choix augmente et que les prix baissent.


Des positions consolidées dans le Top 5 Mondial
Le marché de la téléphonie mobile devrait franchement rebondir en 2010 et profiter des retours de croissance progressifs dans les marchés établis et émergents. En Europe occidentale, ce sont les coréens Samsung et LG Electronics qui ont fait des étincelles sur le segment des téléphones basiques et multimédia ( feature phones ) tandis que Nokia, Apple ou Research in Motion ont profité de l'engouement pour les smartphones.

LG devrait se montrer beaucoup plus agressif sur ce segment en 2010 en proposant des terminaux Windows Mobile et Android. Cela fait plusieurs trimestres que le fabricant peaufine sa stratégie mobile en ce sens.

Sur l'ensemble de l'année 2009, Nokia reste le grand leader des ventes mondiales de mobiles avec 38,3% de parts de marché, suivi de Samsung ( 20,1% ) et de LG Electronics ( 10,5% ), qui ont connu une année faste.

Loin derrière, on trouve Sony Ericsson ( 5,1% ), qui devrait revenir à l'équilibre financier cette année, et Motorola ( 4,9% ), qui continue de perdre du terrain mais s'est recentré récemment sur le segment des smartphones Android. Cela ne sauvera pas son volume de ventes mais cela pourrait rendre rentable sa branche téléphonie mobile d'ici la fin de l'année.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]