IDC : les smartphones ont le vent en poupe en Europe

Le par  |  0 commentaire(s)
logo IDC

Alors que les prévisions pessimistes s'enchaînent dans toute l'industrie électronique, le segment particulier des smartphones continue de progresser favorablement. Il s'est vendu en Europe occidentale 26% de smartphones en plus fin 2008 par rapport à la même période en 2007.

logo IDCLe marché des smartphones en Europe ne connaît pas la crise. Les analystes et les fabricants ont beau s'attendre à des baisses du marché des téléphones portables de l'ordre de 5 à 10%, le segment des smartphones continue de se montrer particulièrement vaillant.

Selon les données compilées par le cabinet d'études IDC, il s'est écoulé en Europe de l'Ouest 9,3 millions de smartphones au dernier trimestre 2008, soit 25,9% de mieux que fin 2007. Sur l'ensemble de l'année 2008, la progression est de 36,1% par rapport à 2007, à 31,9 millions d'unités.

On comprend mieux alors la précipitation des fabricants à proposer des téléphones portables entrant dans cette catégorie et l'engouement des opérateurs à les subventionner, dans l'espoir d'en tirer un maximum de revenus à partir de la consommation data et des abonnements aux services mobiles.

Au dernier trimestre 2008, les nouvelles vedettes ont été les Blackberry Storm et Bold, le T-Mobile G1 et le HTC Touch HD tandis que d'autres, comme le Nokia E71, le Samsung Player Addict, l' iPhone 3G ou le Sony Ericsson Xperia X1 ont occupé le marché, permettant à tous les systèmes d'exploitation mobile et tous les designs d'être exploités.


Montée des smartphones, déclin des feature phones
Selon les analystes, l' iPhone 3G a permis de mettre en lumière l'aspect polyvalent de ces terminaux, jusqu'à présent vus plutôt comme des outils professionnels. Les feature phones ( téléphones multimédia mais sans OS ouvert ), malgré l'impressionnant déploiement technologique qui les rend toujours plus performants et proches des smarpthones, semblent tout de même avoir du mal à séduire les consommateurs, soucieux de leur pouvoir d'achat et cherchant une vraie valeur ajoutée.

L'empilement de fonctionnalités ne suffit plus et les applications prennent le dessus, portées par les canaux de distribution directs comme le représente à merveille l' App Store d' Apple ou l' Android Market.

" Nous pensons que les ventes de feature phones vont décliner dans les prochaines années et seront remplacés par des terminaux convergents " data centric ". Fabricants et opérateurs collaborent pour abaisser le prix des OS et pour l'intégrer dans des appareils mobiles convergents abordables. Le marché se tourne vers des systèmes d'exploitation autorisant l'installation d'applications tierces pouvant fonctionner indépendamment du réseau opérateur "

, explique Francisco Jeronimo, analyste IDC. Comme d'autres secteurs, la croissance du segment des smartphone devrait ralentir mais elle reste à deux chiffres quand le reste du marché est en déclin. En Europe occidentale, le Top 5 des fabricants de smartphones est représenté par :

  • Nokia : 17 millions de smartphones écoulés en 2008
  • Research in Motion : 3,8 millions
  • Apple : 3,57 millions
  • HTC : 2,77 millions
  • Samsung : 1,38 million
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]